FANDOM


Fantomiald contre Intoxman est une histoire longue en bande dessinée, publiée en deux parties, de quarante-cinq pages scénarisée par Giorgio Pezzin et dessinée par Massimo De Vita. Elle fut publiée pour la première fois le 6 janvier 1991 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck, le maire de Donaldville, Intoxman et Elvire Écoutum. L'action se déroule à Donaldville, au Golf Club Donaldvillois, dans la maison de Donald Duck, à la mairie de Donaldville, dans les rues de Donaldville, sur l'autoroute de la ville, à la Ferme de Grand-mère Donald ainsi que dans le repaire d'Intoxman.

Synopsis Modifier

Un nouveau super méchant, Intoxman, arrive en ville pour semer le désordre et la saleté dans tout Donaldville...

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Le green de golf est saccagé !

Le green de golf est saccagé par Intoxman !

Notre histoire commence par une belle journée ensoleillée. Deux ouvriers viennent de terminer de peindre un mur en jaune et se félicitent de leur travail. Mais voilà qu'une étrange silhouette s'approche et jette des figues sur leur dur labeur. C'est Intoxman qui s'enfuit ensuite en riant ! Un peu plus tard, alors qu'une course de canoë a lieu non loin de là, voilà que le vil personnage déverse dans le cour d'eau de la mousse en grande quantité, entraînant une gigantesque pagaille ! Mais son travail de désordre n'est pas encore terminé. En effet, au Golf Club Donaldvillois, alors que certains golfeurs se plaisent à jouer, il a implanté de nombreux panneaux invitant tous les habitants à faire un pique-nique sur le green. Il y a beaucoup trop de monde, entraînant un nouveau désordre en ville et la colère des golfeurs !

Le camion déverse des peaux de bananes sur l'autoroute

Le camion déverse des peaux de bananes sur l'autoroute.

Le soir-même, un flash télévisé informe tous les habitants de la ville des sombres actions d'Intoxman. Chez lui, Donald regarde la télévision avec ses jeunes neveux Riri, Fifi et Loulou. Pour Donald, ce n'est pas sérieux. Il éteint d'ailleurs la télévision et rappelle aux jeunes canards qu'ils devaient aller rendre visite à Grand-mère dans sa ferme. Notre petite troupe prend alors la route en passant par l'autoroute de la ville. Mais un camion transportant des bananes déverse l'intégralité de sa marchandise sur la chaussée, entraînant un gigantesque carambolage. La voiture de Donald est quasiment en morceaux entraînant la fureur du canard. En réalité, il s'agit bien sûr d'un méchant coup d'Intoxman ! Mais Donald, qui a promis à sa grand-mère d'aller lui rendre visite, décide de s'y rendre à pied, laissant sa voiture sur le bord de la route.

Intoxman jette une allumette

Intoxman jette une allumette sur du mazout.

Arrivé chez Grand-mère, Donald laisse les jeunes canetons chez la vieille dame pour une semaine. Ainsi, il pourra tranquillement résoudre cette enquête et arrêter Intoxman sous le costume de Fantomiald ! Grâce à une réparation de sa voiture, le super-héros sillonne les rues de la ville à la recherche d'Intoxman. Mais voilà qu'il se retrouve derrière un camion dégageant d'intenses volutes de fumées. C'est bien sûr Intoxman qui pollue la ville. Il suit de très près son ennemi qui s'engage dans un tunnel. Mais à l'intérieur, il fait très sombre. Fantomiald allume alors les feux de sa voiture et se retrouve bec à bec avec... le camion qu'il percute de plein fouet, entraînant la fuite de son contenu, du mazout. Non loin de là, Intoxman jette intentionnellement une allumette, entraînant une explosion ! La police arrive vite sur les lieux et retrouve Fantomiald, sortant des gravas. Mais ils aperçoivent également Intoxman qui tente de s'enfuir et décident de le suivre. Le gredin s'engouffre dans une impasse. Mais les policiers perdent sa trace. En réalité, il a tendu un piège et a jeté de la mélasse et des plumes sur les policiers !

Les policiers sont ridiculisés

Les polciers sont ridiculisés par Intoxman !

La demande de rançon d'Intoxman

La demande de rançon d'Intoxman.

À la mairie, le maire est furieux ! Fantomiald et la police municipale se sont fait humiliés par Intoxman. Mais voilà qu'une vitre de la mairie se brise et qu'un sac poubelle est jeté. Il contient des briques ainsi qu'un mot d'Intoxman, exigeant une rançon d'un million de dollars. Pour Fantomiald, il ne faut pas payer. Mais le maire décide le contraire et met Fantomiald de côté pour stopper d'Intoxman. Cette décision humilie le super-héros qui repart alors chez lui.

Quelques temps plus tard, Donald est tranquillement dans son jardin quand ses jeunes neveux l'appellent en catastrophe pour lui parler de la rançon d'Intoxman et de la volonté du maire de la payer. Cette décision est folle pour Donald. Il décide, malgré la volonté du maire, que Fantomiald doit sauver la situation.

Le chaos des poubelles

Le chaos des poubelles orchestré par Intoxman.

Ainsi, le soir-même, Fantomiald rôde dans Donaldville. Les policiers ont mis en place un piège pour coincer Intoxman. Le maire va devoir placer le million de dollars dans une poubelle. Et quand le vilain viendra la chercher, les policiers pourront ainsi l'arrêter. Le maire s'exécute alors, plaçant la fameuse mallette pleine d'argent dans une poubelle. Mais voilà que cette dernière se met à se déplacer, comme de nombreuses poubelles de la ville. Ainsi, les policiers ne savent plus dans quelle poubelle se trouve la rançon et suivent de nombreuses poubelles dans une véritable pagaille. Par chance, Fantomiald, qui utilise ses gadgets, parvient à remarquer qu'une poubelle file en catimini. Il remarque en plus qu'Intoxman pilote les poubelles grâce à un dirigeable peint tout en noir. Le super-héros souhaite atteindre le dirigeable pour arrêter le bandit mais l'une de ses bottes est défectueuse, entraînant alors une chute sur l'un des véhicules de la police.

Fantomiald se sauve de ses liens

Fantomiald parvient à se libérer de ses liens.

Après cette chute, Fantomiald suit la route qu'avait pris le dirigeable et se retrouve près du repaire d'Intoxman. Mais voilà qu'il chute de nouveau et tombe dans les pommes. À son réveil, il se retrouve ficelé par Intoxman. Ce dernier explique alors son plan au super-héros : grâce au million de dollars, il a pu se procurer 50 000 litres d'encre indélébile qu'il jettera sur le pavillon blanc ! Grâce à cette action, de nombreuses personnes se rallieront à sa cause : la pollution ! Mais Intoxman en a trop dit et s'en va, laissant Fantomiald dans un piège où ce dernier finira dans une cuve de résidus de goudron. Par chance, le super-héros dispose d'une scie laser dans sa ceinture et parvient à se libérer de ses liens lorsque Intoxman disparaît.

Intoxman, grâce à un avion, prend la route pour le pavillon blanc. Grâce à des cordes et à un énorme pneu, Fantomiald réussit à atterrir sur l'avion. Une bagarre éclate alors entre les deux personnages, alors que l'avion se dirige droit vers le pavillon blanc. Mais par chance, l'avion s'écrase avant, déversant l'intégralité de l'encre sur le sol. Intoxman est vaincu et plein d'encre, tout comme Fantomiald ! Par chance, connaissant l'attrait de la pollution et de la saleté d'Intoxman, notre super-héros une tenue intégrale invisible qui a pris tout l'encre. Ainsi, il la retire et est maintenant tout propre. Grâce à Fantomiald, les policiers peuvent alors arrêter Intoxman.

Le pavillon blanc est sauvé

Le pavillon blanc est sauvé grâce à Fantomiald.

Peu après, Riri, Fifi et Loulou arrivent avec le journal pour le montrer à Donald. À l'intérieur, toute l'histoire est racontée. Il est dit qu'Intoxman fut condamné à nettoyer la ville. Mais comme Donald le suggère, le pire pour le bandit fut de se retrouver dans une cellule ultra-propre de la nouvelle prison de Donaldville !

Intoxman dernière case

Dernière case de l'histoire où Donald évoque les cellules ultra-propres de la nouvelle prison de Donaldville.

En coulisses Modifier

Publication française Modifier

Cette histoire fut publiée à trois reprises en France, dans :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .