Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Fantomiald contre Sableman est une histoire longue en bande dessinée de trente-huit planches dessinée par Flemming Andersen et scénarisée par Laura Shaw et Mark Shaw, publiée pour la première fois le 10 octobre 2006 en Allemagne. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Daisy Duck, Sableman, l'industriel Carl Real ainsi que Gontran Bonheur et Fantomius qui apparaissent en rêve. L'action se déroule à Donaldville.

Synopsis[]

Alors que Fantomiald affronte Sableman avec difficulté, Daisy se met à croire que l'industriel de l'avoine, Carl Real, pourrait être le justicier masqué...

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Daisy Duck regarde un flash télévisé où l'on nous apprend que Sableman a attaqué une usine appartenant à Carl Real, un magnat des flocons d'avoine. Les policiers n'arrivant pas à l'arrêter, Fantomiald intervient mais il se fait neutraliser par le super-vilain, qui parvient à s'échapper.

Mais voilà que quelqu'un sonne à sa porte. Il s'agit de Donald dont le visage est rempli de bleus et de bosses. Mais Daisy ne le remarque pas, trop attirée par les informations de la télévision. Pour ne pas qu'elle s'inquiète, le canard lui dit qu'il a glissé dans une bouche d'égout. Mais la cane est déjà de nouveau devant sa télévision et aperçoit Carl Real qui répond à une interview. L' homme d'affaires est lui aussi couvert de bleus et explique qu'il est tombé, lui-aussi, dans une bouche d'égout. Daisy trouve cela étrange et commence à penser que Carl Real et Fantomiald sont une seule et même personne ! Donald lui dit que c'est n'importe quoi mais Daisy insiste en suggérant que les contusions qu'il porte sont suspectes. Le canard souligne alors qu'il a lui aussi des hématomes et qu'il pourrait aussi être Fantomiald. Daisy éclate de rire et avoue que cette double identité est attirant car Carl Real dissimule sa double identité. Donald pense alors qu'il aimerait dire la vérité à son amie mais Fantomius, le Fantomiald initial le saurait et donc saura que son successeur n'est pas Gontran comme prévu mais lui... Il décide alors de se taire. Daisy lui dit alors qu'elle souhaite contacter Carl Real pour qu'il participe à sa prochaine vente de bienfaisance. Comme ça, s'il participe, Fantomiald ne sera pas loin !

Le lendemain, Donald et Daisy se rendent alors au bureau de Carl Real où ce dernier les reçoit, l'air enjoué. Il leur propose un nouveau porridge que son entreprise teste. Donald se moque de lui et avoue que Daisy pense qu'il est Fantomiald. La cane est rouge de honte mais l'industriel lui dit qu'il adore Fantomiald et qu'il est flatté qu'elle ait cru cela. Mais Donald demande, l'air soupçonneux, la raison pour laquelle Sableman n'attaque que ses usines. Carl Real explique qu'il s'agit d'un de ses anciens employés, Rex Lefort, qui est tombé dans une machine complexe entraînant sa destruction. Ainsi, après son renvoi, il obtint de super-pouvoirs et décida de se venger de son ancien patron.

Mais voilà que Sableman entre avec fracas dans la pièce et commence à vouloir s'attaquer à Carl Real. Ce dernier prend la fuite, laissant Daisy et Donald. La cane lui lance un bol de porridge au visage, entraînant sa colère. Mais alors qu'il allait l'attaquer, voilà que Fantomiald intervient et parvient à protéger la douce cane. Puis, une bataille s'engage entre le super-héros et le super-vilain. Mais Sableman s'enfuit vite, entraînant l'interrogation de Fantomiald qui disparaît.

Daisy revient dans la pièce ainsi que Carl Real, accompagné de policiers. Il explique qu'il était allé les chercher. Daisy est convaincue de sa croyance alors que Donald revient lui aussi, disant à son amie qu'il avait disparu également et qu'il pourrait être Fantomiald. Daisy décide alors de se retirer. Carl Real lui promet qu'il participera volontiers à son œuvre de bienfaisance avec un baise-main, entraînant la colère noire de Donald. Sur le chemin du retour, Daisy se demande si Fantomiald attrapera Sableman et si les usines de Carl Real sont bien assurées. À ces mots, Donald fonce chez lui, persuadé que Sableman roule pour Carl Real.

Ainsi, cette nuit-là, Fantomiald surveille l'usine du magnat des céréales. Mais voilà que Sableman s'introduit à l'intérieur. Il entre alors également et une nouvelle bataille s'engage entre les deux. Carl Real n'est pas loin et assiste à cette bagarre. Pour faire partir Sableman, il lui jette de l'avoine dessus, provoquant la fuite du super-vilain. Carl Real approche alors de Fantomiald, qui a l'air mal en point. Il s'excuse de l'avoir recouvert d'avoine et l'aide à s'en débarasser. Pour le confondre, Fantomiald lui propose alors un plan : il lui propose alors de prendre sa place pour attirer Sableman à découvert.

À l'aube, les deux canards sont dans un hypermarché appartenant à Carl Real qui sera inauguré dans quelques heures. Ainsi, quand Sableman arrivera pour tout détruire, ils utiliseront un super aspirateur situé au plafond. Carl Real remercie le super-héros et lui avoue que Daisy sera là et qu'il fera don des bénéfices de son nouveau porridge pour son oeuvre de bienfaisance. Fantomiald est alors jaloux et Real lui avoue qu'il a peur de porter son costume. Mais les deux canards échangent leur costume et Fantomiald décide d'en profiter pour ridiculiser un peu Real

Au moment de l'inauguration, Daisy s'approche de Carl Real (qui est en fait Donald) et voit des panneaux annonçant la venue de Fantomiald. Elle va alors s'asseoir et Real commence un discours où il présente Fantomiald qui fait de la publicité pour les céréales de Carl Real. En voyant les deux hommes sur la scène, Daisy comprend qu'elle a eu tort et est confuse. Donald (qui est déguisé en Carl Real) lui dit alors qu'elle la trouve naïve mais charmante, qu'elle semble un peu désuète et ruste mais attirante. S'en est trop pour Daisy qui est furieuse de tant de muflerie ! Elle jette alors un bol de porridge en visant Carl Real mais il atterit sur le dispositif entraînant l'ouverture de l'aspirateur au plafond ! Ce dernier finit par être bloqué par un énorme seau de porridge.

C'est à ce moment que Sableman arrive pour s'en prendre à Carl Real. Pour continuer à le ridiculiser, Donald fait semblant d'être apeuré et implore Daisy de détourner son attention. Mais Sableman est déjà occupé à introduire Fantomiald dans un énorme bol de porridge. En voyant Real, il l'attrape alors pour le blesser. Donald (toujours déguisé en Carl Real) dit discrètement à Sableman de ne pas le taper trop fort en fonction de leur accord. Mais Sableman ne comprend pas et le tape de plus en plus fort. Donald comprend alors qu'il a eu tort lui aussi et que Sableman et Carl Real ne sont pas de mèche. Il cherche alors le point faible de Sableman pour l'arrêter et il le trouve vite : l'avoine. Il crie alors à Daisy de jeter de l'avoine sur Sableman, chose que font également les autres convives de l'inauguration. Ainsi, Sableman voit sa consistance modifier et finit par n'être qu'un tas de sable inoffensif.

Après cela, Carl Real remercie chaleureusement Daisy de l'avoir sauvé et promet que la récompense due à l'arrêt de Sableman ira à l'œuvre de bienfaisance de Daisy. Cette dernière est interloquée de voir que l'industriel est maintenant un gentleman magnanime alors qu'il fut, quelques temps auparavant, un misérable pleurnichard. Mais les deux canards s'échangent de nouveau leur costume pour redevenir eux-mêmes. L'industriel avoue alors à Fantomiald qu'il souhaite demander à Daisy de sortir avec lui. Mais cette dernière refuse catégoriquement !

Un peu plus tard, Donald et Daisy sont encore devant la télévision. Le canard est encore couvert de bleus. Mais, à la télévision, ils voient Car Real offrant un chèque d'un million de dollars à une association. Daisy est perdue et avoue penser que le Fantomiald de l'inauguration était peut-être un imposteur et qu'en fait il était bien Carl Real, entraînant de nouveau la jalousie de Donald !

En coulisses[]

Hommage[]

Cette histoire ainsi que le personnage de Sableman est un hommage à un ennemi récurrent de Spiderman, l'Homme-sable, créé en septembre 1963.

Publications françaises[]

Cette histoire fut publiée à trois reprises en France, dans :

  • Mickey Parade Géant n°298 du 15 juin 2007 ;
  • Mickey Parade Géant (Hors série) n°2 du 26 juin 2013 ;
  • Les Grandes Sagas Disney n°5 du 9 avril 2014.
Advertisement