FANDOM


Fantomiald contre les rois du rock ! est une histoire de trente-trois planches scénarisée par Giorgio Pezzin et dessinée par Massimo De Vita, publiée pour la première fois en Italie, le 15 février 1981. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck, Gracié Rapetou et ses fils Rapetou, les Castors Juniors, Daisy Duck, les Crocks mais aussi la marquise Lardonnet. L'action se déroule à Donaldville, dans les rues de la ville, dans la maison de Donald Duck et dans la salle de spectacle Rock Palace Donaldville.

SynopsisModifier

Un groupe de rock très populaire, les Crocks, arrive à Donaldville et fait de nombreux concerts dans la grande salle de spectacle de la ville. Mais alors que les Donaldvillois vont aux concerts, ces derniers se font voler leur maison ! Fantomiald doit intervenir !

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Comme à son habitude, Fantomiald passe ses nuits à protéger Donaldville d'affreux malfrats. Justement, un cri déchire la nuit : Fantomiald intervient en quelques instants. Une femme court dans la nuit, pourchassé par... une souris. En quelques instants, le super-héros utilise son spray somnifère pour endormir l'animal. La dame remercie très chaleureusement le super-héros ! Le lendemain, les gros titres annoncent que Fantomiald vient de sauver la marquise Lardonnet de l'attaque d'un fauve ! Les Castors Juniors lisent avec attention l'exploit de leur héros, mettant en avant son courage et sa témérité.

It tl 1316b 001

Première page de l'histoire telle qu'elle fut parue dans Topolino n°1316 du 15 février 1981.

La nuit suivante, Fantomiald reprend du service et surveille la ville. Mais voilà qu'un énorme bruit éclate dans une demeure. Le super-héros s'y rend et aperçoit... une famille en train de regarder un concert... des Crocks, le groupe de rock le plus en vogue du moment. L'enfant de la famille est tellement fan du groupe qu'il dit qu'ils sont formidables, encore plus formidable que... Fantomiald ! Le super-héros est honteux de passer après le groupe dans le coeur des Donaldvillois.

Le lendemain, Riri, Fifi et Loulou hurlent de joie : les Crocks donnent un concert à Donaldville ! Mais Donald, encore échaudé de sa nuit, refuse catégoriquement que ses neveux aillent voir le concert. À la place, il veut leur raconter les dernières aventures de Fantomiald. Les neveux sont en rage !

Une semaine plus tard a lieu le concert. Presque tout Donaldville s'est déplacé... sauf Donald et ses neveux. Restés chez eux, ils réussissent à entendre quand même le bruit tonitruant du concert. En plus, les neveux écoutent les disques du groupe, pour avoir au moins un peu l'ambiance du concert. Donald refuse qu'ils écoutent les disques et veut raconter les aventures de Fantomiald. Mais l'un des neveux lui dit que Fantomiald n'est plus leur héros, maintenant ce sont les Crocks leurs héros ! Donald est abasourdi : voilà que Fantomiald passe encore au second plan...

Le concert des crocks

Premier soir de concert pour les Crocks !

Après le concert, les Donaldvillois rentrent chez eux et s'aperçoivent... que leur maison a été entièrement cambriolé ! Cela est arrivé dans toutes les demeures de la ville. Le lendemain, les gros titres annoncent une énorme vague de vols durant le concert des Crocks. Dans les rues, les habitants sont en rage contre Fantomiald qui aurait dû surveiller la ville pour empêcher ce désastre. Même ses neveux sont en colère contre le super-héros. Mais qu'à cela ne tienne : Donald jure que la nuit suivante, il sera là pour arrêter les voleurs !

Les Donaldvillois se rendent compte des cambriolages !

Les Donaldvillois se rendent compte qu'ils ont été cambriolés !

La nuit suivante, Fantomiald est en action. Il voit plusieurs habitants sortir pour aller au concert des Crocks et surveille la ville. Mais il a beau patrouiller dans la ville, rien ne se passe. Quelques heures plus tard, les habitants reviennent chez eux et s'aperçoivent... qu'ils ont été encore cambriolés ! Et cela va durer plusieurs soirs ! Il faut faire quelque chose !

Alors que Donald se morfond chez lui, le journal télévisé annonce que le conseil municipal de la ville a lancé un ultimatum au super-héros : soit il démasque les voleurs soit il perd pour toujours la gratitude de la ville et est radié de l'ordre des héros. Donald doit agir. Il cherche une solution : depuis que ce groupe de rock est arrivé en ville, les vols se sont multipliés. Une seule solution, Donald doit aller à leur concert le soir-même.

Les spectateurs sont hypnotisés par les lumières du concert

Les spectateur sont hypnotisés par la lumière du concert.

Quelques heures plus tard, il se rend au concert de manière incognito avec des lunettes de soleil. Il s'aperçoit que les Donaldvillois sont venus extrêmement chargé avec des sacs pleins et plusieurs manteaux... bizarre. Mais voilà que les Crocks entrent en scène et entonnent leurs tubes. Soudain, les habitants semblent hypnotisés par les lumières du concert ! Heureusement, protégé par ses lunettes, le canard n'est pas atteint par ce phénomène. C'est à ce moment que les Crocks ôtent leur masques et révèlent leur véritable identité... les Rapetou ! Ils ont hypnotisé les habitants afin que ces derniers amènent tous leurs objets et les donner au groupe de brigands, voilà pourquoi il y avait tous ces vols en même temps ! Mais voilà que le canard se fait repérer par un des Rapetou qui découvre qu'il s'agit en fait de Fantomiald. Le super-héros parvient à se débarrasser du voleur en quelques secondes. En essayant de s'échapper des Rapetou, Fantomiald découvre... les vrais Crocks ! En réalité, les Rapetou ont pris l'identité du groupe de rock le tout premier soir du concert, ont pris leurs costumes et ont imaginé tout ce plan pour piller le public ! Heureusement, Fantomiald est là pour les sauver et a même un plan pour arrêter tout cela. Pour cela, il demande au vrai groupe de se préparer à faire un vrai concert. Puis, il découpe un morceau de mur à l'arrière de la scène. Le mur s'effondre... montrant les vrais Crocks ! Les Rapetou sont abasourdis par le bruit engendré par le groupe de rock. Les habitants sortent de leur létargie grâce à la musique du groupe. Se rappelant de ce que voulaient les Rapetou, toute la foule décident de s'en prendre aux voleurs !

Après ce concert spécial, le groupe annonce qu'ils ont décidé de renommer leur groupe en s'appelant maintenant... les Fantomrocks ! Et en plus, ils vont maintenant adopter son costume comme tenue de scène !

La nouvelle tenue des Crocks

Avant-dernière case de l'histoire montrant la nouvelle tenue des Crocks.

En coulissesModifier

Cette histoire fut publiée à deux reprises en France:

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .