FANDOM


Fantomiald détroussé ! est une histoire en bande dessinée de trente-trois pages scénarisée par Bruno Concina et dessinée par Massimo De Vita. Elle fut publiée pour la première fois le 23 août 1987 en Italie dans Topolino n°1656. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Gracié Rapetou accompagné de ses enfants Rapetou, Géo Trouvetou et dans une moindre mesure Monsieur Lesombre. L'action se déroule à Donaldville, dans les rues de la ville, dans une clairière aux abords de la ville, dans la maison de Donald Duck, dans le repaire de rechange des Rapetou et dans le laboratoire de Géo Trouvetou.

SynopsisModifier

Alors que Fantomiald prenait une pause et se baignait dans une clairière, les Rapetou en profitent pour lui voler sa voiture ainsi que son équipement. Ils s'en servent pour réaliser leurs méfaits mais Fantomiald fait tout pour les arrêter...

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Par un après-midi d'été, Fantomiald décide, après avoir fait le tour de la ville pour savoir si des bandits rôdaient, de s'accorder une petite pause. Ce n'est pas le seul car, à quelques kilomètres de Donaldville, les Rapetou sont en plein pique-nique dans une clairière. Mais Gracié Rapetou semble là contre son gré : pour lui, il faudrait plutôt voler en ville. Mais les Rapetou rappellent que Fantomiald est en ville, il faut donc faire profil bas. Mais voilà qu'un bruit de voiture s'approche : il s'agit de Fantomiald, qui décide de s'arrêter dans la clairière. Ce dernier, enlève son costume et endosse un maillot de bain pour piquer une tête. Il profite de l'eau et du soleil mais les Rapetou s'approchent doucement de la voiture et des affaires du super-héros et... s'enfuient au volant de la 313, laissant Fantomiald en plein désarroi ! Comment va-t-il faire pour pouvoir rentrer en ville ? Le canard est alors obligé de faire du stop pour pouvoir rentrer.

Revenu chez lui, Fantomiald s'aperçoit que l'essentiel de son équipement se trouvait dans la voiture. Heureusement, il retrouve un ancien costume et file en ville pour retrouver les Rapetou. Pendant ce temps, les Rapetou testent les nombreux équipements de la voiture comme les ailerons stabilisateurs. Puis, ils croisent un convoi de la banque et décident alors de tester un autre équipement : le missile perforateur. Le convoi est détruit et les voleurs peuvent alors récupérer l'argent se trouvant à l'intérieur. Fantomiald, toujours sur son vélo, arrive aux abords du lieu du vol mais ne parvient pas à arrêter les Rapetou. Mais ces derniers, en entendant le bruit de de la sirène de la police, prennent peur et s'enfuient au volant de la voiture de Fantomiald. Heureusement, leur butin glisse de la voiture et Fantomiald peut alors le ramener à la banque.

Plus tard, dans le repaire des Rapetou en dehors de la ville, Gracié décide qu'ils doivent maintenant agir en professionnels sérieux et qu'ils vont organiser un casse. Mais Fantomiald est toujours là pour surveiller les agissements du groupe de voleurs. Ces derniers foncent d'ailleurs dans une bijouterie. En utilisant le bras mécanique de la voiture, ces derniers parviennent à détruire la vitrine de la bijouterie et à voler des bijoux. Fantomiald assiste au loin à la scène et réussit à tendre un piège aux Rapetou pour les arrêter. Mais ces derniers parviennent encore à s'échapper, laissant alors la carcasse de la voiture. Fantomiald peut donc récupérer... sa voiture en miette. Mais l'équipement du super-héros n'est plus dans la voiture.

Les Rapetou n'ont pas encore dit leur dernier mot : ils vont désormais essayer de dévaliser Monsieur Lesombre, le roi des supermarchés en utilisant l'intégralité des équipements de Fantomiald. Plus tard dans la nuit, Fantomiald avait le pressentiment que Lesombre ferait l'objet d'un vol et surveille la banque où le riche homme d'affaires doit y déposer de l'argent. Pour piéger les Rapetou, Fantomiald décide d'utiliser... un panneau publicitaire du Journal de Mickey. Quand un des Rapetou s'approche, Fantomiald exhibe alors le panneau. N'ayant pas peur, le voleur ne fait que l'enjamber mais tombe dans un trou ! Gracié essaye d'utiliser le pistolet paralysant du super-héros mais il est déchargé ! Il n'y a plus qu'une solution, la bagarre ! Les Rapetou se jettent sur Fantomiald qui parvient à s'extirper du conflit. Les Rapetou ne se rendent pas compte qu'il est parti et ne se rendent pas non plus compte que des policiers arrivent sur les lieux, sirène hurlante ! Fantomiald se dépêche de se rendre chez Géo, qui est en train de réparer la voiture. La voiture sera comme neuve dans quelques jours !

En coulissesModifier

L'histoire fut publiée à deux reprises en France, dans :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .