FANDOM


Fantomiald et la justicière romantique est une histoire en bande dessinée de trente pages scénarisée par Roberto Gagnor et dessinée par Vitale Mangiatordi. Elle fut publiée pour la première fois le 19 février 2013 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Daisy Duck, Fantomiald, Fantomialde, Balthazar Picsou, Brigitte McBridge, les Rapetou, Gracié Rapetou, Savantissime, Géo Trouvetou, Filament, Baptiste et pour la première fois Brigittalde. L'action se déroule à Donaldville.

Synopsis

Une superhéroïne décide de pourchasser tous ceux qui se comportent comme des goujats à Donaldville. Fantomiald et Fantomialde décident de mener chacun de leur côté leur enquête sur cette dite superhéroïne.

Résumé complet

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Ange Holeur, le bourreau des cœurs constamment présent dans la presse people, a encore plaqué une de ses prétendantes, mais cette fois il reçoit dans la foulée un billet doux avant d'être ciblé de flèches avec des pointes en forme de cœur. Il est attaqué par une cane blonde appelée la justicière romantique. Deux semaines plus tôt, Géo Trouvetou s'affaire à une invention en pleine nuit quand un éclair sort de sa maison et finit sa course dans une autre maison donaldvilloise.

Alors qu'il aide Daisy à déplacer ses meubles chez elle, Donald lit le journal et découvre l'histoire de la superhéroïne qui terrorise les bourreaux des coeurs comme l'acteur Jean Balle et bien sûr Ange Holeur, le tout sans rien leur voler. Donald décide alors de quitter Daisy en justifiant une leçon d'astrophysique de Popop Duck et Daisy dit que cela tombe bien puisqu'elle doit faire une partie de curling avec Clara Cluck. Bien évidemment, tous deux sont intrigués par cette affaire et décident de devenir Fantomiald et Fantomialde.

Cette nuit-là, Fantomiald et patrouille et entend un cri, ce qui lui permet d'entrer de manière cavalière. Or, il s’avérait être dans une agence de speed dating où le canard masqué sera considéré par l'organisatrice comme un has-been qui veut se rendre intéressant. Il entend ensuite un autre cri mais il tombe sur un concert de mariachis où le chanteur cherche à séduire sa belle qui tombe ensuite sous le charme de Fantomiald.

Devant un restaurant romantique, Fantomiald voit Tom Dechèvre plaquer sa compagne Jenny avant qu'il ne soit attaqué par une flèche lacrymale de la part de la superhéroïne qui s'appelle maintenant la primevère de Donaldville puisqu'elle n'a pas choisi son surnom. Elle emprisonne ensuite Fantomiald dans des tentacules de roses rouge. Fantomialde, après avoir délivré son confrère, rattrape à son tour la superhéroïne mais elle est vaincue à son tour, cette fois par des chocolats fumigènes. Fantomiald et Fantomialde décident alors de faire équipe.

En voyant la liste des victimes à laquelle s'ajoutent l'actrice Emma Tuvu et le mannequin Kelly Pocrite, les deux superhéros comprennent que leur adversaire ne s'attaquent qu'à ceux qui se conduisent mal avec leurs amoureux, une obsession sentimentale selon Fantomiald. Fantomialde décide alors de faire appel à Daisy et Donald pour mettre un plan en place.

En effet, le lendemain, les deux canards doivent passer une journée à simuler des disputes, et la nuit venue, la justicière romantique qui tente de prendre le nom de Romantic Duck Girl, apparaît et tombe dans le piège des deux superhéros. Désormais redevenus Fantomiald et Fantomialde, les deux canards tentent d'enfermer leur ennemie dans un filet attrape-pots de colle mais celle-ci le déchire et tire une flèche sucrée qui rend les deux superhéros amoureux l'un de l'autre. On peut noter que quand ils s'échangent un baiser, Fantomiald et Fantomialde ont la sensation que tout est comme s'ils connaissaient l'autre.

Une fois que la justicière s'en va et que les deux autres superhéros reprennent conscience, Fantomiald et Fantomialde sont rejoints par Géo Trouvetou et Filament qui leur racontent tout : travaillant sur un syntoniseur d'ondes amoureuses, un appareil capable d'accorder les ondes cérébrales des canes et des canards afin d'encourager leurs amours, un court-circuit s'est déclenché et le syntoniseur émet des ondes amoureuses négatives, à savoir la rancœur et la vengeance.

Les ondes négatives mènent au dépôt de Balthazar Picsou où Baptiste a été neutralisé grâce à un roman à l'eau de rose et Picsou, qui prend la justicière pour Miss Tick, attaché par les fameuses tentacules de rose. Mais au moment où elle pensait enfin punir la cruauté sentimentale du milliardaire, les Rapetou, Gracié et Savantissime passent à l'attaque et la justicière les aura aidés à mettre en place leur vol du dépôt.

Géo en profite alors pour utiliser son disrupteur sonique et la justicière retrouve son état normal : il s'agissait de Brigitte! Ayant agi par amour et frappé par les ondes négatives, elle décide de créer alors la justicière pour punir ceux qui ne connaissent pas l'importance d'aimer et d'être aimé, une initiative soutenue par Fantomialde. Et pendant que Picsou et Brigitte se disputent, Fantomiald récupère une des lettres tranchantes de la justicière et libère tout le monde. Ainsi, Fantomiald, Fantomialde et Brigitte qui prend cette fois le nom de Wonder Brigitte, prennent leur revanche et neutralisent tous les Rapetou.

Toutefois, Picsou ne veut pas pardonner à Brigitte, qu'il considère comme complice des Rapetou. Fantomiald fait alors avaler à Picsou un Careff pour qu'il oublie les derniers événements, le temps pour Brigitte de retrouver sa tenue habituelle. Les deux superhéros font alors croire au milliardaire que Brigitte a déjoué un vol au dépôt et que celui-ci lui a promis de sortir avec elle en guise de récompense.

Tout redevient comme avant : Ange Holeur demande en mariage sa dulcinée, Tom Dechèvre tente de reconquérir Jenny, Donald et Daisy se réconcilient et à la suite d'un baiser tout deux ont l'impression d'embrasser Fantomiald(e) mais ils considèrent cela comme impossible. Brigitte a donc son rendez-vous romantique avec Picsou, bien que celui-ci soit davantage préoccupé par le prix du menu, mais son attention se porte sur un couple en pleine dispute. Elle décide de partir et de sortir la justicière, se considérant comme protectrice des amours malheureuses, et opte enfin pour son surnom définitif : Brigittalde.

En coulisses

Publication française

Ce récit a été pour la première fois en France dans le Mickey Parade Géant n°348 du 9 septembre 2015.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .