Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Fantomiald et la pizza révélatrice est une histoire longue en bande dessinée de trente-quatre planches dessinée par Claudio Sciarrone et scénarisée par Ezio Borciani et Sergio Tulipano, publiée pour la première fois en septembre 1995 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck, Balthazar Picsou ainsi que les Rapetou qui n'apparaissent que dans quelques cases. L'action se déroule à Donaldville.

Synopsis[]

À cause d'une indigestion de pizzas, Riri, Fifi et Loulou découvrent que Fantomiald et Donald sont une seule et même personne.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Par une douce soirée, Donald a préparé pour ses jeunes neveux Riri, Fifi et Loulou une bonne pizza. Mais après ce délicieux repas, les canards ont le ventre lourd et s'assoupissent en regardant la télévision tous ensemble. Ils décident alors d'aller se coucher conjointement, laissant la vaisselle pour le lendemain et, durant la nuit, Donald rêve à sa vie de super-héros.

L'un des canetons a beaucoup de mal à dormir et part dans la salle de bain boire un peu d'eau. C'est alors qu'il entend son oncle crier et décide d'aller voir ce qu'il se passe. Il y retrouve Donald, en train de rêver et de parler en même temps, où ce dernier dit être Fantomiald. Le caneton court alors avertir ses frères qui rient de voir leur oncle se prendre pour leur super-héros préféré.

Le lendemain matin, les canetons retrouvent leur oncle, en pleine forme. Il dit qu'il se sent merveilleusement bien et qu'il part faire une promenade. Durant son absence, Riri, Fifi et Loulou font du rangement dans la chambre de leur oncle, en évoquant toujours le drôle de rêve de celui-ci. Mais alors qu'ils étaient en train de ranger des vêtements dans le placard, les canetons découvrent un bouton caché et le déclenchent. Ils découvrent alors le repaire caché de Fantomiald ! ils comprennent que le rêve de Donald est en fait réalité et se disent que leur oncle ne doit pas savoir ce qu'ils ont découvert.

Revenus dans le jardin de la maison de leur oncle, les canetons sont encore abasourdis de leur découverte. Mais leur jeune voisin, voulant faire son malin, montre ce que son père a fabriqué : une gigantesque piscine rien que pour lui. Un peu jaloux et devant l'arrogance de leur voisin, ils lui disent de faire attention à Donald car c'est lui qui se déguise en Fantomiald chaque nuit. Le voisin est hilare et ne les croit pas.

Ce soir-là, Donald félicite ses neveux du repas concocté et annonce qu'il part se coucher. Ainsi, les jeunes canetons font semblant d'aller se coucher pour voir si leur découverte est vraiment vrai. Et, en effet, à peine quelques minutes plus tard, Fantomiald sort de la chambre de Donald. Les canetons, à leur fenêtre, sont maintenant sûrs d'eux, ainsi que le voisin qui était également à sa fenêtre.

Le lendemain, Donald et ses neveux prennent leur petit-déjeuner devant la télévision où le journaliste annonce que Fantomiald a empêché le braquage d'une banque. Mais voilà que quelqu'un frappe à la porte. En ouvrant, Donald constate qu'il s'agit de son voisin qui lui demande s'il pourrait utiliser sa voiture volante. Donald refuse et se demande bien comment il a pu découvrir cela. Les canetons annoncent alors la vérité : ils savent que leur oncle est Fantomiald. Ce dernier est sous le choc. Mais il n'a pas le temps de s'en soucier car de nombreux autres habitants viennent frapper à sa porte, ayant eu vent de la nouvelle.

Donald est à bout et décide d'opter pour une solution radicale. Il court endosser son costume de super-héros et survole l'énorme foule, toujours présente devant chez lui. Mais un journaliste le pourchasse en compagnie de son cameramen. Fantomiald est excédé et parvient à les arrêter. Mais voilà que le super-héros découvre un voleur voulant s'en prendre à une bijouterie. Mais le voleur annonce qu'il n'a pas peur car, s'il l'envoie en prison, ses amis lui feront payer. Cela ne fait pas peur à Fantomiald qui l'envoie tout de même en prison.

Or, le lendemain matin, Donald constate, effaré, que sa boite aux lettres est fracturée et que la devanture de sa maison est totalement taguée. C'est à ce moment que Picsou vient rendre visite à son neveu et lui dit qu'il connaît la grande nouvelle. Ainsi, Fantomiald pourrait éponger sa dette en gardant son coffre-fort gratuitement.

Ainsi, le soir-même, Fantomiald est de corvée pour garder le coffre-fort de Picsou. Rien que sa présence effraie les Rapetou qui était venu commettre un braquage. Donald a peur de voir ce qui l'attend comme le fait de devoir s'occuper d'enfants ou alors d'aller chercher des chats dans des arbres.

Mais voilà que le soleil pointe le bout de son nez et Fantomiald repart chez lui afin d'aller se reposer. Donald est complétement fatigué et se demande combien de temps il pourra tenir comme cela. L'un des canetons lui suggère qu'il serait peut-être mieux de quitter Donaldville. Donald se dit que ce serait une merveilleuse idée et demande à ses neveux de préparer leurs bagages. Mais ils annoncent qu'ils ne viendront pas avec lui car ils ne veulent pas le mettre à nouveau dans le pétrin. Mais cette décision retourne totalement Donald qui leur dit que leur place est chez lui et qu'il veut rester avec eux.

C'est à ce moment que Donald se réveille et se rend compte qu'il ne s'agissait en fait que d'un rêve. Mais alors qu'il part chercher un verre d'eau, il découvre Riri, Fifi et Loulou derrière la porte de sa chambre, l'air suspicieux. Ils expliquent qu'ils ont entendu leur oncle parler dans son sommeil. Donald leur demande, fébrilement, ce qu'ils ont entendu. Ils annoncent, heureux et fiers, qu'ils ont entendu leur oncle dire qu'il voulait rester toujours avec eux. Donald est soulagé et se dit que son grand secret est sauf : ils ne savent pas qu'il est en réalité Fantomiald.

En coulisses[]

Publication française[]

L'histoire ne fut publiée qu'une seule fois en France, dans Les chroniques de Fantomiald n°18 du 19 mai 2021.

Advertisement