Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Fantomiald et les voleurs de temps est une histoire en bande dessinée de vingt-deux planches scénarisée par Riccardo Pesce et dessinée par Ettore Gula, publiée pour la première fois en février 2011 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Daisy Duck et Fantomiald. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald a enfin reçu sa paie et il veut emmener ses neveux voir le film au cinéma en 3D qu'il a promis la semaine dernière. Seulement, le film est déjà sorti en DVD mais Donald compte leur prendre le DVD. Seulement, le film est déjà épuisé et c'est également pour le Blu-Ray en édition limité. Donald renonce et se retrouve alpagué par Daisy qui lui demande de l'accompagner au magasin de vêtements qui vient d'ouvrir. Sur place, les vêtements de la saison prochaine sont déjà réservés. Qu'importe, Daisy doit rentrer changer son carrelage de cuisine vu que celui de la semaine dernière est déjà démodé.

Donald annonce à ses neveux ne pas avoir le film promis mais ils s'en fichent : ils se réjouissent vu qu'ils ont le nouveau jeu vidéo qui cartonne partout et qu'ils ont déjà vu sur Internet la bande-annonce du film qui va en être tiré. À la télé, alors qu'ils sont en plein hiver, Donald voit qu'ils annoncent les prévisions de l'été, une interview du prochain vainqueur du Festival de Canes et le tirage du loto de la semaine prochaine. Donald comprend alors qu'il y a quelque chose qui cloche et décide de devenir Fantomiald afin d'enquêter.

Fantomiald se rend à l'institut météorologique et y fait la connaissance de l'Astérisque, le maître du temps, avec des chronopirates et son assistante, miss Notabéné. Ce bandit a inventé un sablier fatal lui permettant d'absorber le temps qui s'écoule. Et il finit par s'enfuir en s'envolant à bord d'une grange volant.

Le lendemain, Picsou veut voir Donald mais il s'agace à l'idée de le voir dormir. Cela donne une idée au canard : la perception du temps est liée à la façon dont on le dépense et le fait qu'il se repose lui permet de comprendre ce qu'il se passe. La nuit venue, Fantomiald trouve l'Astérisque mais celui-ci le piège et le ligote au-dessus d'une hache tandis que l'Astérique et sa bande se rendent au centre aérospatial.

Le sablier fatal sera bientôt rempli mais Fantomiald arrive pour arrêter la bande. Les chronopirates l'attaque mais le superhéros coupe les ennemis des deux ennemis avant de lui fusionner grâce à son crayon découpeur-soudeur. Il casse ensuite le sablier fatal afin de libérer le temps que l'Astérique s'est approprié. Fantomiald en profitera pour raconter son évasion grâce à sa chaussure qu'il a jeté sur un oiseau de métal doté d'un bec tranchant qui coupe la corde. Les malfaiteurs sont alors arrêtés. Le lendemain, Picsou s'agace de voir son neveu dormir dans son hamac et se demande ce qu'il a fait pour mériter un neveu aussi fainéant.

En coulisses[]

Publications françaises[]

Ce récit a été publié à deux reprises en France

Advertisement