FANDOM


Fantomiald superstar ! est une histoire en bande dessinée de vingt-sept pages scénarisée par Gabriella Damianovich et dessinée par Navarrini. Elle fut publiée pour la première fois le 21 juin 1981 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck, Daisy Duck, John Flairsou, Lusky, Géo Trouvetou, Gontran Bonheur et Orson Well. L'action se déroule à Donaldville, au stade de Donaldville dans le coffre de Picsou, dans la maison de Donald Duck, dans les rues de Donaldville mais aussi dans le laboratoire de Géo Trouvetou.

SynopsisModifier

Fantomiald est victime d'un usurpateur dont la notoriété dépasse la sienne !

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Alerte chez Donald ! Il découvre qu'un usurpateur se fait passer pour Fantomiald et transforme le super-héros en chanteur de rock. D'ailleurs, il doit donner un concert le soir-même au stade de Donaldville. De plus, Riri, Fifi et Loulou lui annoncent que le chanteur doit faire une annonce sensationnelle Donald décide, avec ses neveux, d'aller à ce concert pour connaitre cette nouvelle.

Fantomiald superstar ! 2

Donald et ses neveux face au faux Fantomiald rockeur !

Le soir, les jeunes neveux de Donald sont en transe face à leur idole ! Mais Donald fulmine : il se demande bien qui est à l'origine de cette mascarade ! Sa réponse arrive bien vite : c'est Picsou qui a organisé ce concert ! Mais voilà que Fantomiald annonce la grande nouvelle : suite à sa célébrité qui atteint tout l'univers, le super-héros décide d'organiser une rencontre intergalactique sur le mont cuvette, dans un mois ! Un orchestre de martiens viendra alors jouer et chanter avec Fantomiald ! Picsou a déjà tout prévu : un service de navettes pour le transport est déjà prêt.

Mais Riri, Fifi et Loulou veulent aller dans les vestiaires pour saluer Fantomiald : un gorille face aux vestiaires envoie justement dehors un homme déguisé... qui n'est autre que Lusky, le secrétaire de Flairsou. Bizarre...

Les jeunes canards vont annoncer la nouvelle à Donald qui décide d'agir. Il se rend alors chez Géo et lui demande de révéler ce que Picsou mijote. Mais Géo n'est au courant de rien. Donald repart alors chez lui, tout en empruntant une fausse soucoupe volante de Géo, cela pourrait servir...

Fantomiald superstar ! 3

Fantomiald suit Picsou en filature.

Cette nuit-là, déguisé en super-héros, Fantomiald décide de suivre Balthazar Picsou qui se rend dans une vieille usine. Il découvre alors que c'était Gontran Bonheur qui s'était déguisé en faux Fantomiald, sous l'ordre de Picsou. Il découvre en plus une fausse fusée, des comédiens qui devront jouer le rôle de martiens et... Orson Well qui met en scène toute cette mascarade ! Fantomiald en a vu assez : il se rend alors chez Flairsou : il lui explique qu'il a besoin d'argent pour contrecarrer le plan de Picsou. Flairsou, toujours à la recherche d'un plan pour ruiner Picsou, l'aide alors. Mais il ne doit rien dire.

Fantomiald superstar ! 4

Une attaque de Martiens ??

La fameuse rencontre met tout Donaldville en ébullition. Le soir de la veille du concert, Picsou, alors endormi, est réveillé par une vive lumière. C'est Fantomiald, accompagné de martiens dans leurs soucoupes volantes ! Il explique qu'il est au courant de l'escroquerie de Picsou et demande à Picsou de révéler à toute la ville son plan ! Même si c'était faux, la venue de Fantomiald est de soucoupes volantes sont un véritable spectacle pour la ville !

Le lendemain matin, Donald se rend chez son richissime oncle. Une foule de Donaldvillois attend devant le coffre de se faire rembourser le prix de leur billet du faux concert. Picsou est furieux... mais pas autant que Flairsou qui attendait non loin de là : en effet, il a dépensé beaucoup d'argent pour aider Fantomiald et il ne peut même pas tirer la satisfaction d'en parler !

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'a été publiée qu'à une seule reprise en France, dans Les chroniques de Fantomiald n°8 du 12 décembre 2018.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .