FANDOM


Fantomialdland est une histoire longue en bande dessinée, publiée en plusieurs parties, de soixante-six pages scénarisée par Marco Gervasio et dessinée par Giorgio Cavazzano. Elle fut publiée pour la première fois entre le 19 février et le 11 mars 2020 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck, Géo Trouvetou, Balthazar Picsou, son majordome Baptiste, le milliardaire Red Duckan, le maire de Donaldville, les deux vilains Spectrus et Intoxman qui apparaissent en caméo, Daisy Duck, Gontran Bonheur et John Flairsou. L'action se déroule à Donaldville, dans le coffre de Picsou, dans la maison de Donald Duck, à la mairie, au commissariat et dans les rues de Donaldville, dans le laboratoire de Géo Trouvetou, ainsi qu'aux abords de la Villa Rosa.

Synopsis Modifier

Red Duckan, milliardaire sans scrupules, a construit un parc d'attractions dédié à Fantomiald sans en avertir l'intéressé ! En plus, la mémoire du super-héros commence à lui jouer des tours...

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Prologue Modifier

Associés Red Duckan

Les associés de Red Duckan sont arrivés au building de celui-ci .

Par un beau matin, dans un gigantesque building, deux personnes habillées en costume demandent à une secrétaire si le milliardaire Red Duckan est de bonne humeur aujourd'hui. Cette dernière leur explique qu'il reste impassible, quoiqu'il arrive. C'est à ce moment que le milliardaire arrive devant les deux hommes. L'un d'eux lui annonce qu'il revient du bureau des brevets et qu'il a pu déposer le sien sans problème. Duckan est très heureux de cela et demande alors à l'autre personne si un terrain est acheté. Il lui répond que c'est fait également, il s'agit d'un terrain à la sortie de Donaldville. Mais Duckan s'arrête alors : il leur demande si le maire de la ville pourrait s'opposer à son action. Heureusement, on lui annonce qu'il ne devrait y avoir aucune contrainte urbaine. Face à tant de bonnes nouvelles, Duckan annonce alors à ses associés son projet secret : il souhaite construire un gigantesque parc d'attractions dédié à Fantomiald ! Souhaitant que son oeuvre s'achève au plus vite, il presse son associé afin que les travaux se finissent en six mois et exige même une campagne publicitaire en béton armé. Son projet doit arriver à son terme, que Fantomiald soit d'accord ou non...

Red Duckan dévoile la maquette de son projet

Red Duckan soulève un drap, dévoilant alors la maquette de son projet.

Épisode 1 Modifier

Donald avec les enfants à casquettes

Donald rencontre des enfants portant une casquette à l'effigie de Fantomiald.

À Donaldville, tous les habitants ont l'air d'être en effervescence. Tous sauf Donald, qui ne comprend vraiment pas cette étrange frénésie. Surtout lorsqu'il doit faire des courses et qu'il rencontre un groupe d'enfants, casquette siglée d'un F sur la tête, le bousculant. Voyant cela, il demande d'où peut venir cette camelote. Les enfants lui expliquent alors qu'un magasin consacré à Fantomiald vient d'ouvrir aujourd'hui et qu'il contient de nombreux vêtements portant le signe de Fantomiald. Cela rend Donald furieux, qui décide de tirer cette histoire au clair, après avoir rangé ses courses.

Arrivé chez lui, il y retrouve ses jeunes neveux Riri, Fifi et Loulou qui partagent la même frénésie donaldvilloise. Ces derniers expliquent alors à leur oncle que le parc Fantomialdland, bâti à l'extérieur de la ville va bientôt ouvrir. C'est à ce moment que le richissime Balthazar Picsou entre dans la maison, voulant à tout prix connaître la vérité derrière cette histoire de parc d'attractions qui ne fait que nuire à ces affaires. Il souhaite aller rendre visite au maire de Donaldville pour savoir si la personne derrière tout cela, le milliardaire Red Duckan, a le droit d'utiliser ce terrain et surtout le nom de Fantomiald à son insu. Donald décide de suivre son oncle et ils se rendent alors à la mairie.

Donald découvre où Duckan va construire son parc

Donald découvre où Red Duckan va construire son parc d'attractions.

Malheureusement, le maire leur explique que Duckan a légalement le droit de construire son parc d'attractions là-bas. En effet, il a choisi le terrain sur la colline aux roses qui n'a aucune contrainte urbaine. Donald est anxieux : il a choisi le terrain se trouvant juste à côté de la Villa Rosa. Il demande alors au maire si Fantomiald peut faire quelque chose, comme s'opposer à l'ouverture du parc. Mais le magistrat annonce que le super-héros ne peut rien faire. Malgré cela, Donald décide d'agir !

Un peu plus tard, au volant de sa célèbre 313, Donald se rend chez son ami Géo Trouvetou. Il souhaite obtenir de nouveaux gadgets pour Fantomiald ainsi que refaire le plein de careffs, ces fameux bonbons qui effacent la mémoire. Mais le labo de l'inventeur est désert. Donald envoie alors un message grâce à son téléphone à Géo pour le prévenir de sa venue. Avant de partir, il part chercher les careffs que l'inventeur stocke dans une armoire. Il y trouve alors des bonbons à la menthe et à la réglisse qu'il décide d'ingérer. Toutefois, à peine les bonbons avalés, Donald se sent tout bizarre. Il ne se rappelle plus où il est, ni même la raison de sa venue à cet endroit.

Donald gobe des bonbons à la menthe et à la réglisse

Donald gobe des bonbons à la menthe et à la réglisse.

Duckan explique aux Donaldvillois le contenu du parc d'attraction

Red Duckan explique aux Donaldvillois le contenu du parc d'attractions.

Revenu chez lui, il part s'asseoir devant sa télévision où ses jeunes neveux regardent une interview du mystérieux Red Duckan. Ce dernier explique en détail le contenu de son parc d'attractions : des montagnes russes à l'effigie de la célèbre 313, un train Fantomiald où l'on retrouvera les principaux ennemis du super-héros et même d'immenses trampolines pour imiter ses célèbres sauts. Le journaliste pose une dernière question à l'homme d'affaires : que se passe-t-il si Fantomiald refuse l'utilisation de son image et se mette en colère ? Red Duckan répond à cette question par un éclat de rire et met un terme à l'interview. Les trois jeunes canards se demandent bien si Fantomiald va faire quelque chose pour stopper l'activité de Duckan. Donald se pose également la question mais c'est à ce moment que son téléphone sonne. C'est Géo qui lui demande pourquoi il avait besoin de lui dans son laboratoire. Malheureusement, Donald ne s'en souvient plus. Après ce coup de téléphone, Donald décide de partir se coucher, bien qu'il ait l'impression qu'il devait faire quelque chose de très important le soir-même.

Les jours passent sans que Fantomiald n'ait pointé le bout de son bec. Dans son coffre-fort, Picsou n'arrive plus à dormir même avec les infusions de pièces d'or confectionnées par son fidèle majordome Baptiste. Il se demande bien où peut se trouver le super-héros masqué qui, d'ordinaire, parvient à protéger les honnêtes citoyens. Mais le milliardaire n'est pas le seul à se poser la question de l'inactivité de Fantomiald. Des débats télévisés ont lieu et même Donald se pose la question. Mais ce dernier est très fatigué à la veille de l'inauguration et part se coucher, avec toujours la même sensation étrange qu'il doit faire quelque chose durant la nuit.

Dans le laboratoire de Géo, l'inventeur est en effervescence. Il ne comprend pas pourquoi Fantomiald n'est pas venu lui rendre visite pour demander de nouveaux gadgets. Il se demande même si le super-héros n'aurait pas passé un accord avec Red Duckan. Il doit en avoir le cœur net et décide de se rendre chez Donald, en ajoutant qu'il en profitera pour apporter des careffs. Mais en ouvrant l'armoire les contenant, il est vide. Il saisit alors la gravité de la situation et téléphone immédiatement à Donald, lui ordonnant de se retrouver dans son jardin de toute urgence !

Dernière case P1 Fantomialdland

Dernière case de la première partie où Géo a donné rendez-vous à Donald de toute urgence dans son jardin.

Épisode 2 Modifier

Géo montre à Donald le repaire de Fantomiald

Géo montre à Donald le repaire de Fantomiald, se trouvant sous sa maison.

Dans le jardin de Donald, Géo demande à son ami si ce dernier a ingurgité des bonbons à la menthe lorsqu'il était passé à son labo. Face à cette question aussi futile, Donald commence à se mettre en colère. Mais Géo insiste. Le canard réfléchit alors et lui dit qu'il en a sûrement mangé et que, depuis, il a un peu de mal à se rappeler ce qu'il s'est passé ce jour-là. Face à cette réponse, Géo décide de prendre les choses en main. Il expliquera plus tard à Donald pourquoi il ne devait pas manger ces bonbons. Mais pour le moment, il faut faire vite. Il pousse Donald jusqu'à l'armoire de sa chambre, tout en lui racontant qu'il est Fantomiald, qu'il ne s'en rappelle plus car il a mangé des careffs, des bonbons effaceurs de mémoire. Donald a du mal à croire son ami. Mais lorsqu'il l'amène au repaire de Fantomiald, caché sous sa maison, il commence à douter. Géo lui tend le costume de Fantomiald ainsi que quelques gadgets. Puis, ils se rendent au garage du canard pour démarrer la fameuse 313. Enfin, l'inventeur explique son plan : il faut que Fantomiald aille voir Red Duckan pour lui faire peur et qu'il décide d'annuler l'ouverture de son parc d'attractions.

Géo détourne l'attention du portier

Géo détourne l'attention du portier de l'hôtel.

Quelque temps plus tard, Géo et Fantomiald sont arrivés devant un hôtel chic de la ville, le Duckdorf Astoria. Géo explique à Fantomiald qu'il doit entrer dans la chambre de Red Duckan et suggère l'entrée par la fenêtre grâce à son jet-pack. Mais après un essai, Fantomiald décide de préférer l'entrée par la porte. Ainsi, Géo parvient à détourner l'attention du portier de l'hôtel afin que le super-héros parvienne à s'introduire dans l'hôtel.

Grâce à quelques gadgets, Fantomiald parvient à trouver la chambre du milliardaire. Mais lorsqu'il ouvre la porte, il découvre Duckan... buvant tranquillement une tasse de thé et affirmant qu'il attendait le super-héros depuis plusieurs jours. Fantomiald ne sait alors pas quoi faire. Il ordonne que son image ne soit plus utilisée ainsi. Mais Duckan lui demande ce qu'il fera s'il décide de continuer. Fantomiald n'y avait pas pensé et rétorque qu'il se vengerait. Mais cela ne fait pas peur à Red Duckan qui affirme n'avoir peur de rien ni de personne. Grâce à son parc d'attraction, il gagnera énormément d'argent et exploitera le nom de Fantomiald de manière légale. Fantomiald s'insurge et lui dit qu'il ne se laissera pas faire. Puis, il décide de sortir de la chambre d'hôtel.

Fantomiald face à Red Duckan

Fantomiald fait face à Red Duckan.

Géo se souvenant du lieu du parc

Géo se souvenant du lieu de construction du parc d'attractions : près de la Villa Rosa.

Fantomiald retrouve Géo dans la rue qui lui demande comment la rencontre s'est passée. Le super-héros lui avoue alors que cela n'a rien donné. L'inventeur a une autre idée. Nos deux amis embarquent dans la voiture et se rendent à un endroit connu seulement par Géo. Durant le trajet, Fantomiald pose une question à son ami : comment cela se fait-il qu'il se souvienne de la véritable identité de Fantomiald alors que lui-même a pris des careffs ? Géo avoue qu'il ne faisait que prendre des bonbons à la menthe au cas où il aurait besoin de se souvenir de la véritable identité de Fantomiald. Le super-héros, encore peu sûr de ces souvenirs, demande à son ami quand il est devenu Fantomiald. Géo commence à lui narrer l'histoire, qui débuta à la Villa Rosa... puis s'arrête ! Mais oui, il se souvient que le parc est construit non loin de la Villa Rosa, il faut vite s'y rendre !

Fantomiald entre le train fantôme du parc

Fantomiald entre dans le train fantôme du parc pour échapper aux gardiens.

Arrivé aux abords du parc d'attraction, Fantomiald parvient à s'y introduire. Mais il rencontre très vite deux gardiens qui souhaitent l'arrêter. Une course-poursuite s'engage dans le parc. Grâce à ses bottes à ressort, le super-héros fonce dans le parc mais les deux gardiens utilisent des bâtons sauteurs pour tenter de rattraper le canard. Ce dernier décide de se cacher dans le train Fantomiald. Mais lorsqu'il arrive à l'autre bout de l'attraction, les deux gardiens l'attendent. En effet, ils ont utilisé les caméras de surveillance qui ont filmé l'entrée de Fantomiald dans l'attraction. Heureusement, Fantomiald parvient à s'enfuir et décide de rejoindre son ami Géo aux abords du parc. Ce dernier est très stressé : c'est le matin de l'inauguration du parc et il a aperçu Duckan entrer dans le parc. Mais l'inventeur a tout de même une idée et demande à Fantomiald de prendre le volant de la 313.

Dernière case 2ème partie Fantomialdland

Dernière case de la deuxième partie où Fantomiald et Géo quittent le parc d'attractions.

Épisode 3 Modifier

Riri, Fifi, Loulou, Daisy et Donald dans les montagnes russes

Riri, Fifi, Loulou, Daisy et Donald dans les montagnes russes du parc d'attractions.

Le jour de l'inauguration du parc d'attractions dédié à Fantomiald est enfin arrivé. Toute la ville a l'air de s'être déplacée, et même Picsou et Flairsou ! Au guichet d'entrée, Donald prend des tickets pour ses jeunes neveux et pour Daisy. À peine entrés dans le parc, l'un des enfants souhaite aller faire un tour dans les montagnes russes. Mais Donald prétexte qu'il souhaiterait manger son petit-déjeuner. En réalité, il a emporté le costume de Fantomiald dans son sac et souhaite profiter d'un moment de tranquillité pour l'endosser. Après que Daisy ait sous-entendu que Donald était rabat-joie, ce dernier accepte d'entrer dans l'attraction. Ainsi, il pourrait profiter de la vue d'ensemble du parc.

Le petit groupe rencontre Gontran

Le petit groupe rencontre Gontran.

Après les montagnes russes, le petit groupe souhaite aller voir le train fantôme. Mais Donald leur dit qu'il y ait déjà allé. Surprise, Daisy demande comment il aurait pu déjà tester l'attraction alors que le parc vient d'ouvrir. Devant cette petite bourde, Donald parvient à se rattraper en disant que tous les trains fantômes se ressemblent. Qu'à cela ne tienne, Daisy demande à faire un tour de grande roue. Mais Donald refuse, souhaitant manger avant de continuer. Gontran, passant par là et se vantant d'avoir gagné un ticket d'entrée, propose à Daisy de l'emmener dans la grande roue. Cela tombe bien, Donald souhaite un bon tour à Daisy et Gontran.

Donald peut enfin enfiler son costume de Fantomiald. Mais voilà, des membres de l'équipe du parc arrête notre super-héros, croyant qu'il fait lui-même parti de l'équipe. Ces derniers lui disent qu'il doit avoir un bâton sauteur pour imiter les bonds de Fantomiald. Grâce à cette rencontre, il peut facilement se fondre dans la masse. De plus, il peut maintenant tester l'appareil que Géo lui a donné, appareil qu'il utilise en le pointant sur le sol.

Grande roue Fantomialdland

Red Duckan avec les milliardaires dans une nacelle de la grande roue.

Pendant ce temps, dans une des nacelles de la grande roue, Red Duckan, Balthazar Picsou, John Flairsou et le maire de Donaldville sont en pleine discussion. Duckan demande leur avis sur le parc. Le maire est fortement enthousiaste et affirme que Duckan a fait quelque chose de spectaculaire. Le milliardaire accepte ces compliments, en affirmant qu'il n'a pas regardé à la dépense. Cela fait lever un sourcil à Picsou, qui affirme qu'il faut toujours regarder à la dépense pour être le canard le plus riche du monde. Duckan surenchérit en disant qu'avec son parc, il dépassera sûrement Picsou. Mais ce dernier éclate de rire en pointant du doigt Flairsou : cela fait des années qu'il essaie mais sans succès. Toutefois, Flairsou fait mine de n'avoir rien entendu et demande à Duckan si Fantomiald a réagi au sujet de l'ouverture du parc.

Fantomiald vient en secours à Daisy

Fantomiald vient en secours à Daisy.

Justement, revenons à Fantomiald. Ce dernier fait le tour du parc en bâton sauteur. Il pointe toujours son étrange appareil sur le sol. Voilà d'ailleurs que ce pistolet émet un son étrange. Fantomiald en déduit qu'il y a quelque chose en dessous de l'endroit où l'appareil sonne. Malheureusement, un cri retentit à ce moment. C'est Daisy, se trouvant tout en haut de la grande roue avec un Gontran ne sachant quoi faire. Grâce à ses bottes, Fantomiald parvient en peu de temps à se rendre tout en haut de la grande roue. Il demande alors ce qui ne va pas. Duckan, se trouvant dans la nacelle juste à côté de celle de Daisy, salue le super-héros. Il lui dit qu'il n'y a rien à craindre, il n'a qu'à faire un signe à son employé pour que la grande roue redémarre. Fantomiald demande à Daisy pourquoi elle a crié de la sorte. En réalité, il y avait une araignée près d'elle.

En sortant de la grande roue, Daisy s'excuse encore auprès de Fantomiald. Ce dernier a le sentiment d'avoir été dupé. D'ailleurs, Red Duckan persiste sur la sécurité de son parc. Fantomiald affirme, quant à lui, que le parc est très dangereux car construit sur un sol instable. Cela fait bien rire Duckan qui demande alors où sont les affaissements de sol. Il prend même à témoin le maire, Picsou et Flairsou. Toutefois, Riri, Fifi et Loulou viennent en soutien à Fantomiald. Mais cela ne fait pas peur à Duckan, qui dit aux clients aux alentours de continuer à s'amuser. Mais c'en est trop, Fantomiald décide de montrer la vérité. Grâce à un pistolet de l'invention de Géo, il tire un rayon laser sur le sol... qui s'effondre à grand fracas !

Le sol s'effondre

Le sol s'effondre, entraînant la colère des visiteurs du parc !

Les clients du parc sont très en colère et quittent le parc sur le champ. Picsou en profite pour faire de la publicité pour son propre parc d'attractions. Le maire remercie Fantomiald d'avoir sauvé les Donaldvillois et jure de demander la fermeture du parc. Red Duckan ne s'oppose pas à cette fermeture, il respecte toujours la loi. Mais ce dernier est tout de même en colère : son ingénieur géotechnique affirmait qu'il n'y avait pas de galeries souterraines. En réalité, seules trois personnes connaissent l'existence de la colline aux Roses donnant accès à la Villa Rosa : Fantomius, Fantomiald et Géo. Duckan salue donc le super-héros, rappelant qu'il possède toujours la marque Fantomiald et que leur chemin se recroiseront sûrement.

Fantomiald retrouve ses souvenirs

Fantomiald retrouve ses souvenirs !

Un peu plus tard, Fantomiald vient faire un rapport sur ce qui vient de se passer au parc d'attractions à Géo. L'inventeur a même une bonne nouvelle : il vient d'inventer les effcar, antidote des Careffs. Fantomiald en gobe un et voilà que tous ses souvenirs reviennent. Géo lui dit alors qu'il va prendre un careff, afin d'oublier sa véritable identité. Mais le super-héros lui dit d'arrêter : il a besoin d'une personne de confiance qui connaisse son identité. Géo comprend cela et jure qu'il gardera son secret. Il fera comme son arrière grand-père a fait pour Lord Quackett alias Fantomius !

Fantomialdland dernière case

Dernière case de la troisième partie et de l'histoire, où Géo et Fantomiald se jure fidélité, comme Albert le fit avec Fantomius.

En coulisses Modifier

Publication française Modifier

L'histoire fut publiée pour la première fois en France dans Super Picsou Géant n°219 du 31 juillet 2020, avec les honneurs de la couverture.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .