FANDOM


TombePicsou
Le contenu de cet article est considéré par certains comme hors-canon. Ainsi, les événements qui y sont relatés ne se sont peut-être pas réellement produits.
«  Daddy's right.  »

— Phrase répétée inlassablement par la femme de Donald Duck.

La femme de Donald Duck (Donald Duck's wife en version originale) est une cane anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Cette cane, dont le nom n'est pas mentionné, est la femme de Donald Duck, avec qui elle a eu un fils, lui aussi anonyme. Elle est dépeinte comme une quadragénaire normale, voire un peu débordée par son jeune fils. Elle porte des bigoudis et a l'air complètement endormie, laissant à son pauvre mari le soin d'effectuer toutes les tâches ménagères.

En coulissesModifier

La femme de Donald Duck est uniquement apparue dans le dessin animé de la série Donald Duck Un Accident est vite arrivé, daté du 2 septembre 1959.

Daisy Duck ?Modifier

La possibilité que cette femme anonyme soit Daisy Duck est très forte (il est somme toute improbable que Donald se marie et ait un enfant avec qui que ce soit d'autre qu'elle), mais il ne s'agit malgré tout que d'une théorie. Daisy, considérée comme une personne relativement élégante et apportant du soin à son apparence, ne possède en effet pas les même caractéristiques physiques que la femme de Donald Duck, qui est au contraire très négligée.

Cette cane anonyme ressemble néanmoins beaucoup à la Daisy Duck du cauchemar de Donald dans L'Agenda de Donald, court métrage daté du 5 mars 1954 qui marquait la dernière apparition « officielle » du personnage de Daisy avant l'année 1983. Dans ce dessin animé-là, qui se révélait à la fin n'avoir été qu'un mauvais rêve de Donald, Daisy était dépeinte comme une nymphomane à l'attitude plus que discutable, et qui, dès qu'elle avait épousé Donald, devenait une mégère très similaire au personnage de la femme de Donald Duck.

La même situation est retrouvable dans l'histoire Le mariage du siècle par Júlio de Andrade, publiée en 1987 (bien qu'elle évolue par la suite).

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .