FANDOM


Ferdinand Faircreek (Alexander Noyes en version originale) était un chien anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Ferdinand Faircreek était le propriétaire d'un saloon au Klondike pendant la période de la ruée vers l'or. À l'époque, il courtisait une de ses employé qui était danseuse et chanteuse, Ruby Rumba. Cependant, il avait un rival de taille pour le cœur de Ruby : Balthazar Picsou.

Ainsi, Ruby, ne sachant pas choisir entre ses deux prétendants, proposa à Picsou et Ferdinand de continuer à la courtiser jusqu'à ce qu'elle fasse son choix. Alors, les deux rivaux se mirent plusieurs bâtons dans les roues pour être finalement le choix final de la danseuse.

Alors, un soir arriva où Picsou proposa à Ruby de faire un duo (lui au piano et sa bien aimée au chant) au saloon où Ruby travaillait. Mais quand les deux commencèrent leur chanson, le piano éclata en mille morceaux à cause d'un énorme pétard que Ferdinand avait caché à l'intérieur. Après l'explosion, Balthazar décida de quitter le Klondike, en ayant assez de cette bataille avec son rival.

Alors, Ferdinand attrapa Ruby par le bras, et traita son rival Balthazar de perdant né. Cependant, Ruby, qui avait vu le pétard après l'explosion, se douta que c'était Ferdinand qui l'avait mis dans le piano. Ainsi, son choix était désormais fait : elle avait choisi de rester avec Picsou.

En coulissesModifier

Ferdinand Faircreek est apparue dans l'histoire de Vicar au dessin et de John Antrobus et Jack Sutter au scénario, C'est le bouquet !, publiée pour la première fois en 1989.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .