FANDOM


François Corteggiani (né le 21 septembre 1953) est un scénariste, un encreur et un dessinateur français de bande dessinée.

BiographieModifier

François Corteggiani est l'un des plus grands écrivains de la bande dessinée actuelle. Bien qu’étant principalement un écrivain, Corteggiani a débuté sa carrière en tant qu'artiste. Après avoir obtenu son diplôme, il travaille comme un artiste de publicité pendant un certain temps et fait ses débuts dans la bande dessinée en 1974. Il démarra illustrant plus de 1000 pages pour S.E.P.P., ainsi que Mucheroum dans Spirou. Pour Pif Gadget, il a réalisé Pif le Chien pendant un certain temps avec Michel Motti. Tout en continuant à dessiner sa propre série de Pif Gadget, il est plus concentré sur l'écriture de scénarios.

Après plusieurs histoires dans Pif Gadget avec des artistes tels que François Dimberton, Louis Cance et Yannick, Corteggiani a lancé la série Chafouin et Baluchon avec l'artiste Pierre Tranchand dans Djin. Corteggiani et Tranchand ont poursuivi leur coopération et ensemble ils ont créé de nombreuses séries, comme Bastos et Zouky, Marine, Smith et Wesson et L'Ecole Abracadabra. Giorgio Cavazzano est un autre artiste avec lequel Corteggiani a beaucoup travaillé à la fin des années 1970. Ensemble, ils ont repris Peter O'Pencil et ont commencé des séries comme Capitan Rogers et Timothée Titan. François Corteggiani a créé des séries plus humoristiques avec Philippe Bercovici : Robinson et Zoé, Testar le Robot, Grand Panic Circus et bien d'autres.

Dans les années 1980, François Corteggiani s'est avéré être un écrivain talentueux dans le genre réaliste. Ainsi, tout au long de la fin des années 1980 crée t-il des bandes dessinées telles que De Silence et de Sang (avec Marc Malès), Le Casque et la Fronde (avec Walther Fahrer), Francis Falko (avec Victor de la Fuente), L'Archer Blanc (avec Jean-Yves Mitton), Crin Blanc (avec Michel Faure). Avec Georges Ramaïoli, il prend le cyclos L'Horus de Nékhen en 1989 chez Soleil Productions. Chez le même éditeur, il poursuit la série des Kostar le Magnifique, qui a été précédemment dessinée par Bercovici, et continue aujourd'hui grâce à Alain Sirvent. Après le décès de Jean-Michel Charlier, Corteggiani reprend l'écriture de La Jeunesse de Blueberry, dessiné par Colin Wilson. Avec ce dernier, il a également commencé Thunderhawks.

Dans les années 1990 suivent de nouvelles séries comme Saïto, Le Bossu (avec Norma), Sundance, Sécession (avec Michel Suro et Rachid Nawa) et Yakusa (avec Emmanuel Barison). Il est également actif sur le marché italien avec plusieurs histoires courtes pour Playboy, Topolino et Il Giornalino. En France, il travaille pour Le Journal de Mickey (plusieurs gags avec Tranchand), tout en commençant une nouvelle série comme Tatiana K. (avec Félix Meynet) et en continuant de plus anciennes comme De Silence et de Sang (avec Emmanuel Barison). En 2004, il devient rédacteur en chef de la nouvelle version du magazine Pif Gadget.

François Corteggiani a utilisé tout aussi bien des personnages de l’univers de Donald Duck que de l’univers de Mickey Mouse. Il a travaillé notamment avec Giorgio Cavazzano, Maximino Tortajada Aguilar, Claude Marin, Daan Jippes et César Ferioli Pelaez.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .