FANDOM


Le docteur Frankenollie est un singe anthropomorphe de l'univers de Mickey Mouse.

HistoriqueModifier

Le docteur Frankenollie met une annonce dans le journal promettant de payer 999 dollars quiconque voudrait se porter volontaire pour une expérience. Mickey Mouse est séduit par l'annonce et se dirige vers l'adresse annoncée dans le journal. Il est alors aspiré dans un laboratoire et capturé par le scientifique fou.

Frankenollie informe alors Mickey de son plan sadique ; commuter son cerveau avec celui de son monstre, Julius. Pendant l'échange de cerveaux, le docteur met des casques à ses cobayes et rit en activant l'échange, qui cause une grande explosion.

Mickey se réveille alors et se trouve dans le corps de Julius. Il trouve Frankenollie carbonisé et lui demande qu'il puisse retrouver son corps initial mais il est trop tard, car le docteur a été tué dans l'explosion et se désagrège dans les mains de Mickey. La souris est alors livrée à elle-même pour se sortir de là.

En coulissesModifier

Le docteur Frankenollie est apparu dans le dernier épisode de la série Mickey Mouse le 7 août 1995 dans Mickey perd la tête, ce qui constitue également sa seule apparition.

Le personnage semble avoir été fortement inspiré des docteurs fous inventés par Floyd Gottfredson en novembre 1932, les professeurs Ixe, Doublixe et Triplixe de Mickey contre les professeurs. Ils ont une apparence de singe tout comme le docteur Frankenollie et sont aussi les antagonistes de l'histoire.

Une autre source d'inspiration pour le personnage est sans doute le docteur Fou du dessin animé de la série Mickey Mouse du 21 janvier 1933 The Mad Doctor qui essaya également de faire une expérience sur Mickey.

En outre, le nom de Frankenollie, clairement un hommage au Doctor Frankenstein, célèbre prototype de savant fou, est un jeu de mots avec les noms de deux des plus fameux animateurs des studios Disney et membres des Neuf Vieux Messieurs, Frank Thomas et Ollie Johnston.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .