FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giorgio (homonymie).

Giorgio Figus (né le 7 novembre 1958 à Turin) est un scénariste italien de bande dessinée.

BiographieModifier

Giorgio Figus est depuis son plus jeune âge un grand admirateur des bandes dessinées de Disney, et tout particulièrement des histoires réalisées par Carl Barks et Rodolfo Cimino. A l'âge de dix-sept ans, Giorgio Figus commence à écrire ses premiers scénarios et entre en contact avec les éditions Paoline. Sa collaboration pour cette maison d'édition commence ainsi en 1975 et s'achève en 1981.

Dès 1980, Figus écrit une lettre aux éditions Mondadori, qui publient alors l'hebdomadaire italien Topolino, afin de pouvoir travailler dans la bande dessinée Disney. Franco Fossati, le nouveau responsable de la coordination des scénaristes de Mondadori, demande à le rencontrer en personne pour examiner ses propositions. Figus écrit son premier scénario Zio Paperone e il carro ittita et se présente bientôt devant Fossati. Au cours de leur entretien, Fossati lui explique que les récentes histoires de Topolino sont décevantes, puisqu'elles mettent en lumière des scènes de violence ou des sentiments mesquins, le tout sur des scénarios peu aboutis. Fossati lui fait comprendre qu'il cherche à retrouver des histoires de bonnes qualités, comme celles de l'âge d'or de la bande dessinée italienne du début des années 1970. À la fin de l'entretien, Fossati lui demande de lui laisser l'esquisse de son scénario seulement si celle-ci correspond à ce qu'il vient de lui expliquer. Figus lui donne son travail, espérant de tout cœur qu'il obtiendra bientôt une réponse positive. Deux mois plus tard, Fossati lui confirme que ce scénario est tout à fait ce qu'il recherche, et lui commande de réaliser le script de son histoire. Guido Scala s'occupe bientôt de l'illustrer et elle est finalement publiée en avril 1982 (I TL 1377-A). La carrière de Giorgio Figus dans la bande dessinée Disney est officiellement lancée.

Pourtant Figus n'est pas un scénariste à temps plein, puisqu'il exerce le métier de programmeur électronique dans une grande compagnie d'assurance italienne. Cela explique que Figus ait peu de temps libre pour écrire ses scénarios et scripts, et pourquoi ses lecteurs doivent se montrer patients. En moyenne, il parvient tout de même à finaliser un scénario tous les deux mois.

Il inaugure une nouvelle série d'histoires reprenant le personnage de Donald Duck en agent secret de la PIA (Picsou Intelligence Agency), un service de renseignement qui avait été abandonné depuis la fin des années 1960[1]. La première histoire qui est dessinée par Franco Valussi, s'intitule Paperino e l'incarico indiscutibile et est publiée le 4 septembre 1988 (I TL 1710-C). Beaucoup d'autres histoires suivront, Popop Duck rejoignant bientôt Donald comme agent de la PIA.

CaricatureFigus

Caricature de Giorgio Figus en plein travail.

S'inspirant toujours des grandes histoires italiennes, Figus réalise en collaboration avec Valerio Held trois histoires de la série I paralipomeni della dinastia dei paperi, une sorte d'appendice à la grande saga italienne Storia e gloria della dinastia dei paperi, datant de 1970.

Figus, qui est un grand passionné d'Histoire, de science-fiction et de montagne, n'hésite pas à inclure ses centres d'intérêts dans ses bandes dessinées. En fait, il utilise souvent pour ses histoires l'archéologie fantastique, comme dans Topolino e il mosaico di Jarabahal[2] et il a lancé un mouvement de création d'histoires de science-fiction avec les autres auteurs turinois que sont Gianfranco Goria et Bruno Sarda, d'autres adeptes du genre. Parmi les histoires les plus abouties de ce genre, on notera Papercelsius 154[3], une parodie réussie du roman Fahrenheit 451 de Ray Bradbury. L'histoire Zio Paperone e la "Paperlonga"[4] est quant à elle l'une des histoires où il met en avant son amour pour la montagne.

Parallèlement, Figus crée en 1986 pour le magazine mensuel Messaggero dei Ragazzi la série de bande dessinée La Valle di Mook, dont il a écrit le premier épisode. La série a été poursuivie par Sergio Bacci.

En 1997, il participe à la deuxième édition du concours Acquaviva Comics, présentant une version en bande dessinée du poème de Totò 'A livella et dessiné par Antonio Lapone. L'histoire des deux artistes remporte le premier prix.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. À l’origine, la Picsou Intelligence Agency est apparue dans l’histoire Donald mission Dog Finger de Carlo Chendi et Giovan Battista Carpi, publiée pour la première fois le 17 avril 1966 (I TL 542-AP). L’agence est réutilisée dans plusieurs histoires de la fin des années 1960 mettant en scène l’antagoniste Zantaf.
  2. L’histoire est dessinée par Lino Gorlero et publiée pour la première fois le 22 février 1987 (I TL 1630-B).
  3. L’histoire est dessinée par Claudio Panarese et publiée pour la première fois le 25 mars 1997 (I TL 2156-3).
  4. L’histoire est dessinée par Francesc Bargadà Studio et publiée pour la première fois le 2 février 1986 (I TL 1575-B).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .