FANDOM


Hey ! Ho ! Let's go ! est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Leena Lehtolainen et dessinée par César Ferioli Pelaez, publiée pour la première fois le 14 septembre 2011 en Suède. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, les Castors Juniors, le Grand Mogol, Grand-mère Donald, Gus Glouton, Gontran Bonheur et Balthazar Picsou. L'action se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Le groupe de rock les Ratones vont donner un concert à Donaldville. Mais le chanteur du groupe, Jopi, oublie sa guitare en échappant à des fans et Donald jettera sans faire exprès la guitare à la poubelle. Étant donné que Jopi refuse de faire le concert sans sa guitare, Donald tentera de la retrouver.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald et les Castors Juniors, sous les ordres de leur Grand Mogol qui devient du coup le grand P.U.N.K.-R.O.C.K. (Président de l'Union des Néo-fans du King - Responsable de l'Organisation des Concerts et des Kermesses), nettoient le parc municipal afin que le célèbre groupe de rock les Ramones donnent un concert en plein air dont les bénéfices serviront à financer la nouvelle maison du club où la plupart des membres en faisaient partie, seul le chanteur Jopi Ratone fait exception. Les chanteurs veulent de la tarte aux fraises lors des répétitions et c'est Grand-mère Donald qui s'en charge tout en repoussant les tentés Gus et Donald.

Donald rencontre alors Jopi Ratone et celui-ci est alléché par l'odeur des tartes. Donald le laisse alors afin de chercher une part de tarte pour le chanteur mais également une pour lui. Alors qu'il accordait sa guitare, Jopi est interpellé par des fans, conséquence : effrayé, celui-ci s'enfuit afin de chercher un endroit calme. Le voyant courir, Donald mange la part de tarte et refait les poubelles tout en se saisissant de la guitare de Jopi. Comble de malchance, il jette sans se rendre compte la guitare de Jopi dans le camion des éboueurs et quand celui-ci s'en rend compte, il refuse de monter sur scène sans sa guitare. Donald jure alors qu'il finira par la retrouver.

En allant à la décharge, le camion tombe sur un nid de poule qui fait expulser la guitare de Jopi et celle-ci tombe sur Gontran Bonheur. Le chanceux compte s'en servir afin de récolter de l'argent pour déjeuner. N'ayant pas vu son cousin, Donald fonce dans la décharge et ne trouve évidemment pas l'objet recherché, recevant au passage une remarque de l'employé qui reconnaît en lui le neveu de Picsou. Il décide alors d'acheter la guitare la plus ancienne du magasin de Jerry Lagratt et repart sans avoir vu qu'il avait assommé son voisin.

Bien évidemment, Jopi Ratone refuse la guitare que lui propose Donald et estime que le concert peut annuler. Ne renonçant pas, Donald achève cette fois la guitare la plus chère de Jerry Lagratt ne voyant toujours pas son cousin Gontran chanter avec la guitare. De leur côté, Riri, Fifi et Loulou s'inquiètent et craignent un grabuge possible à la potentielle annulation vu la foule présente. Un membre des Ratones prévient alors Donald que Jopi refusera cette nouvelle guitare vu que le chanteur les fait fabriquer sur mesure. Inspiré par les dires de l'éboueur, Donald se rend au dépôt de Balthazar Picsou et le milliardaire lui cède une des guitares de Jimmy Lendrix en échange d'une déduction de salaire.

Gontran fait face à une foule de mécontents puisque, chantant faux, il fait fuir les clients d'un grand magasin et Donald n'arrive pas à distinguer son cousin dans la foule. Grand-mère Donald propose une tarte aux fraises à Jopi mais celui-ci la refuse tandis que le Grand Mogol essaie de faire patienter les fans du mieux qu'il peut. Soudain, Gontran sent les tartes aux fraises de Grand-mère Donald et, attiré par l'odeur fruitée, fait face à Donald, déprimé du refus de Jopi Ramone par rapport à la guitare qu'il a ramené, qui reconnaît la guitare de Jopi tenue par son cousin. Seulement, Gontran refuse de la rendre et les deux cousins se chamaillent jusqu'à ce que Grand-mère Donald leur lance une tarte aux fraises et, en voyant cela, les deux cousins se battent pour le gâteau.

Grand-mère Donald joue quelques accords avec la guitare de Jopi avant de lui rendre, elle savait en jouer quand elle faisait partie des Ramonettes dans sa jeunesse. Le concert s'avère être un véritable succès tandis qu'en coulisses Grand-mère Donald improvise une chanson avec la guitare de Jimmy Lendrix devant Donald et Gontran qui s'empiffrent de tartes aux fraises.

En coulissesModifier

HommageModifier

Cette histoire est un hommage au groupe de rock The Ramones. Le guitariste Johnny Ramone, grand fan de comics, portait des t-shirts de Donald, Mickey ou Disneyland. De plus, le titre de cette histoire dans sa publication française reprend le titre d'une chanson des Ramones.

Publication françaiseModifier

Cette histoire a été publiée en France dans Picsou Magazine n°481 du 2 mai 2012.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .