FANDOM


Tick, Trick und Track Le saviez-vous ? Le nom original de Horsecollar provient du signe caractéristique du personnage à ses débuts, régulièrement repris, d'un collier de harnais d'attelage !

Horace Horsecollar (Horace Horsecollar en version originale), aussi appelé M. Dusabot (en 1931), Chrysostome (en janvier 1935) et Canasson (en mai 1935)[1], est un cheval anthropomorphe de l'univers de Donald Duck et de Mickey Mouse.

HistoriqueModifier

Danger Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !
Ce cheval est souvent considéré comme le fiancé de la vache Clarabelle Cow et un des meilleurs amis de Mickey Mouse. Il est garagiste. Officiellement, les encyclopédistes Disney que sont John Grant et Dave Smith indiquent que « les deux personnages font souvent la paire », Grant ajoutant qu'« ils vont bien ensemble ».

Vantard, bon enfant mais un peu nigaud, il est parfois fataliste et est terriblement jaloux du succès de son néanmoins ami Mickey. Il reste toutefois la plupart du temps calme mais aussi très négatif.

Mais Horace n'a jamais été plus qu'un personnage secondaire et n'est pas apparu dans les cartoons pendant plusieurs décennies.

En coulissesModifier

«  Dans ses dernières années, Floyd Gottfredson partagea de nombreuses anecdotes à propos de ses bandes quotidiennes sur Mickey Mouse. Mais il y avait quelques histoires et personnages dont il parlait assez souvent avec ses interviewers — et d'autres dont il se rappelait rarement, s'il s'en rappelait tout court. "Quand [le studio Disney] faisait disparaitre un personnage des dessins animés", dit Gottfredson à Thomas Andrae, "on suivait généralement leur direction dans les bandes dessinées. C'est l'une des raisons pour lesquelles Dingo remplaça Horace Horsecollar comme acolyte de Mickey."

Dingo semblait aussi avoir remplacé Horace dans la mémoire de Gottfredson. À la fin des années 1970, Gottredson créa de nouvelles images du cheval et de la vache pour sa série de peintures; mais quand il s'agissait de se rappeler de la paire, rien ne revenait à l'esprit mis à part le fait qu'ils ont été mis de côté.

Les temps changent. En 1932, Horace Horsecollar et Clarabelle Cow n'étaient pas seulement deux des stars de dessin animés Disney les plus visibles — ils étaient également des personnalités, appréciés non seulement pour leur design visuel mais également pour leur forts traits de personnage. Ces traits de personnage mèneront les personnages à une renaissance moderne: ironiquement, car l'homme qui connaissait ces traits le mieux — Floyd Gottfredson — est aussi l'homme qui les oublia.

À leur naissance, Horace et Clarabelle étaient de simple dessins; un maigre cheval ressemblant à une mule et une osseuse vache nue. Le cheval, paré d'une derby, était semi-humanisé, et vaguement un homme coriace — mais la vache était juste un animal; dans The Plowboy (1929), Mickey la trait et endure de malpropres coups de langue. Les nouveaux personnages avaient des noms génériques: des documents légaux de première heure appellement la vache Becky et le cheval "Winnie" ou "Horace le cheval".

Les bandes dessinées durent définir les nouveaux personnages avec finalité. Écrite par Walt Disnet et FLoyd Gottfredson, "Mickey Mouse in Death Valley" (1930) introduisit un Horace humain de façon consistente pour la première fois. Disney humanisa et appela Clarabelle de façon décisive, la faisant passer de ruminent à la commère vieille fille du village. Maintenant un adorable couple de longue haleine, le cheval et la vache était clairement amusants pour Walt — et puis Floyd — pour écrire, même si quelques détails les concernant étaient encore nébuleux. Horace était encore "Horse-Collar Horace", et pas Horace Horsecollar, pendant un moment; et jusqu'en novembre 1930, Clarabelle était toujours traitée comme une amie de la mère de Minnie et non pas de Minnie elle-même.

Puis quelque chose changea. À l'automne 1930, la nouvelle personnalité humaine d'Horace et Clarabelle fut transcrite dans les dessins animés. Au printemps 1931, les deux réapparaissant régulièrement à l'écran — et à l'été, Gottfredson les utilisait également de plus en plus souvent. Maintenant établis comme les amis légèrement plus vieux de Mickey et Minnie, le cheval et la vache devinrent de facto des frères et sœurs plus âgés. Leur personnalité venteuse était honorée par une affection autoritaire parfaitement trouvée.

Comme Gottfredson n'a jamais discuté d'Horace avec les interviewers pendant une longue période, ses histoires doivent parler pour lui; un travail que le vantard Horace accepterait avec impatience. "I am natcherally an outdoor man." "Don't worry about me! I won't take no chances." "A hard-boiled man is like a hard-boiled egg!" "[This] needs the Horace Touch! I'll show you how to make this gadget really handy!" Bien sûr, Horace a souvent tort, et cela inclut à propos de ses capacités. Sa force d'esprit dure jusqu'à ce que le challenge soit trop pour lui. Mais en 1932 — l'année où Horace affronte les scientifiques fous et une machination de vols — ses fautes le rendèrent humain, et les lecteurs l'adoraient.

Clarabelle amait Horace, aussi; mais avec son propre égo à protéger, elle le traitait générallement comme le dernier recours de l'amour. "Horsecollar Touch! Fiddlesticks!" "I'll get Horace to help me — if that's possible!" "I ain't gonna get tooken by surprise... not me!" "Horace, you done me th'honor t' propose — an' I accept you — an' I'm ready to go through with the weddin' — jail or no jail." Mariage ?
 »

— David Gerstein pour la Floyd Gottfredson Library no2 par Fantagraphics.

Les débuts d'un second rôleModifier

Mickey Mouse avec Horace Horsecollar

Horace et son ami Mickey Mouse, dessinés par Floyd Gottfredson.

Il débute comme cheval de trait de Mickey dans Mickey laboureur (The Plow Boy) en 1929, puis la même année dans The Jazz Fool, avant de devenir un personnage secondaire régulier au même titre que Clarabelle, Clara Cluck et d'autres.

Un rôle important d'Horace est dans Mickey's Mellerdrammer (1933) où il joue dans une adaptation théâtrale du roman La Case de l'oncle Tom, de Harriet Beecher Stowe, le personnage de Simon Legree. Mais il ne fait que bousculer l'Oncle Tom, joué par Mickey, hors de la scène provoquant des huées et la colère du public.

En bande dessinée, la première apparition d'Horace se fait dans La vallée infernale — L'héritage, publié à partir du 1er avril 1930. Sa première apparition en France date de la même année avec à la fois dans Le Petit Parisien du 6 octobre 1930 suivie dès 1931 par le recueil Les aventures de Mickey. Présenté comme un joyeux « M.-je-sais-tout », il accompagne Mickey au cours de ses aventures en bandes dessinées avant que Dingo ne prenne sa place.

Le couple Clarabelle-HoraceModifier

Horace Horsecollar et Clarabelle Cow

Horace et Clarabelle ensemble, dans une histoire de Gottfredson.

Horace et Clarabelle sont apparus dans plus de dessins animés qu'on ne pense. En fait, les deux personnages étaient des stars majeures jusqu'au milieu des années 1930 avant de disparaître en 1942, la vache dépassant légèrement son amoureux en popularité. Les deux ont cependant été supplantés par Dingo, non pas parce qu'ils étaient moins intéressants mais parce que les équipes de Disney ont mis ce dernier plus en avant aussi bien dans les dessins animés que dans les bandes dessinées.

Dès le début de leurs carrières, Clarabelle et Horace ont démontré une capacité hors du commun à passer du statut d'animaux de ferme communs à celui de personnages anthropomorphiques. Alors que Horace marche encore sur ses quatre pattes lors de ses premières apparitions, il se redresse rapidement et ses pattes avants se voient garnies de gants. Mais, il réapparaît parfois en simple cheval comme dans La Chasse au renard (1938). Son caractère cependant n'a jamais été aussi approfondi que les « Fab Five » (Mickey, Minnie, Donald, Dingo, Pluto). À l'instar de Dingo lors de ses premières apparitions sous le nom de « Dippy », son corps semble être fait d'un tube de caoutchouc.

Les années 1950 à 1980Modifier

Mickey Mouse et Horace Horsecollar 2

Horace avec son meilleur ami Mickey Mouse.

John Grant indique qu'Horace revient au cinéma en 1952 dans L'Arbre de Noël de Pluto mais pour une simple apparition comme figurant en chanteur de Noël à la fin du film. Pourtant le personnage n'apparaît pas dans les versions DVD de la collection Walt Disney Treasures, mais il est présent dans le film de 1983, Le Noël de Mickey. Peut-être s'agit-il là d'une confusion. C'est semble-t-il pour cette raison que ce court métrage ne figure pas dans les filmographies du personnage.

Bien qu'il ait été la vedette en Europe de nombreuses histoires en bande dessinée aux côtés de Clarabelle aux États-Unis, il ne dépassa jamais le stade de personnage secondaire. Il apparut cependant de façon régulière dans les années 1950, 1960 et 1970 avec Clarabelle, Clara Cluck, Dingo, Minnie et Mickey, malgré une disparition pendant un bref moment, vers la fin des années 1960, lorsque Clarabelle a commencé à sortir avec Dingo. Mais cette relation est rapidement bouleversée par une nouvelle venue appelée Gloria, poussant Clarabelle à retourner vers son ancien amour.

Les apparitions récentesModifier

Horace Horsecollar Disney's tous en boîte

Horace dans Disney's tous en boîte.

Il réapparaît en 1983 dans Le Noël de Mickey (Mickey's Christmas Carol) puis en 1988 dans Qui veut la peau de Roger Rabbit. À nouveau il n'a qu'un rôle de figurant, dansant avec Clarabelle dans le passé de Scrooge (à treize minutes vingt-sept secondes). Mais c'est dans Le Prince et le Pauvre (The Prince and the Pauper, 1990) qu'il décroche son plus grand rôle en tant que tuteur pontifiant de Mickey.

Dans ces derniers films, c'est le comédien Bill Farmer qui lui prête sa voix (il est également celle de Dingo et de Pluto). P Encore plus récemment, il est apparu dans Mickey Mouse Works (1999-2001) et Disney's tous en boîte (2000-2003).

Horace Horsecollar et Clarabelle Cow par Carl Barks

Horace et Clarabelle dessinés par Carl Barks.

Il a fait également une brève apparition dans les jeux vidéo Kingdom Hearts II (le monde de la Rivière Intemporelle), Mickey's Ultimate Challenge and Land of Illusion. Il apparaît également dans Kingdom Hearts: Birth by Sleep, avec cette fois-ci un rôle plus important. Horace fait également partie du jeu Epic Mickey, il est l'un des personnages oubliés.

Dans l'univers de Donald DuckModifier

Horace n'a pas de vrai grand rôle dans l'univers de Donald Duck. Toutefois dans certaines histoires de Carl Barks, il est apparu aux côtés de Clarabelle lors de fêtes.

Notes et référencesModifier

  1. Horace Horsecollar n'acquit son nom définitif en France que le 31 mai 1953.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .