FANDOM


(Page créée avec « {{Personnage |nom = Hui-Jhen|nom original = ''Hui-Shen''|image = Les Cartes perdues de Christophe Colomb 6.jpg|légende = Ortez, Donald et ses neveux découvrant la roue c... »)
 
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Personnage
 
{{Personnage
|nom = Hui-Jhen|nom original = ''Hui-Shen''|image = Les Cartes perdues de Christophe Colomb 6.jpg|légende = Ortez, Donald et ses neveux découvrant la roue chinoise de Hui-Jhen.|habite = |espèce = Inconnue|sexe = Masculin|apparition = 17 octobre 1995|dans = ''[[Les Cartes perdues de Christophe Colomb]]''|univers = [[Univers de Donald Duck|Donald Duck]]}}
+
|nom = Hui-Jhen|nom original = ''Hui-Shen''|image = Les Cartes perdues de Christophe Colomb 6.jpg|légende = Ortez, Donald et ses neveux découvrant la roue chinoise de Hui-Jhen.|habite = {{Chine}}|espèce = Inconnue|sexe = Masculin|apparition = 17 octobre 1995|dans = ''[[Les Cartes perdues de Christophe Colomb]]''|univers = [[Univers de Donald Duck|Donald Duck]]}}
'''Hui-Jhen''' était un explorateur [[Chine|chinois]] de l'[[univers de Donald Duck]].
+
'''Hui-Jhen''' (''Hui-Shen'' en version originale) était un explorateur [[Chine|chinois]] de l'[[univers de Donald Duck]].
   
 
== Historique ==
 
== Historique ==
En 459 après [[Jésus|Jésus-Christ]], l'explorateur chinois Hui-Jhen fut détourné de sa route vers l'est par le courant Kuroshio. Il découvrit alors un nouveau monde, l'Amérique, et visita une grande ville nommée Teotihuacan. Cette ville était la capitale de l'empire aztèque, et ses ruines se trouvent près de Mexico, au [[Mexique]] : la ville était alors plus grande que [[Rome]] au temps de [[Jules César]]. Il dessina une carte de l'Amérique suite à cette découverte : celle-ci se retrouva dans un livre de [[Marco Polo]], et fut copiée par [[Christophe Colomb]].
+
En 459 après [[Jésus|Jésus-Christ]], l'explorateur chinois Hui-Jhen fut détourné de sa route vers l'est par le courant Kuroshio. Il découvrit alors un nouveau monde, l'Amérique, et visita une grande ville nommée Teotihuacán. Cette ville était la capitale de l'empire aztèque, et ses ruines se trouvent près de Mexico, au [[Mexique]] : la ville était alors plus grande que [[Rome]] au temps de [[Jules César]]. Il dessina une carte de l'Amérique suite à cette découverte : celle-ci se retrouva dans un livre de [[Marco Polo]], et fut copiée par [[Christophe Colomb]].
   
Au XX{{E}} siècle, [[Riri, Fifi et Loulou Duck]] retrouvèrent la carte copiée par Christophe Colomb. Les enfants, avec leur oncle [[Donald Duck]], devaient trouver une découverte de l'Amérique antérieure à celle de l'abbé [[Irlande|irlandais]] [[Brendan]], en 537, sinon le continent tomberait entre les mains de l'avocat véreux [[Carcharodon]]. C'est ainsi que la carte de Hui-Jhen alla dans ce sens : les canards allèrent donc aux ruines de Teotihuacan au Mexique. Ils y rencontrèrent le professeur [[Ortez]], qui leur expliqua une théorie qu'il avait élaboré : le serpent à plumes Quetzalcoatl, divinité aztèque, pourrait être un dragon chinois. Il fit visiter un temple dédié à cette divinité aux canards, un temple encore inexploré mais qui devait être ouvert en raison des circonstances pressantes. Ils y découvrirent une roue en teck portant des caractères chinois : cette roue était la preuve de la visite de Hui-Jhen, puisque malgré l'avancée techniques des peuples amérindiens, la roue était inconnue en Amérique avant l'arrivée de Colomb. De plus, les enfants purent traduire les inscriptions chinois avec le [[manuel des Castors Juniors]], qui signifiaient "Avec toute mon amitié, Hui-Jhen". Donald emporta la roue, mais fut rapidement intercepté par Carcharodon et [[Azor Lebleu]], qui finirent par s'allier pour devenir à eux les propriétaires de l'Amérique. Ils emportèrent la roue, et les canards durent aller à [[Alexandrie]], en [[Égypte]], pour retrouver dans la mythique bibliothèque récemment découverte une hypothétique carte de l'Amérique, antérieure à Hui-Jhen.
+
Au XX{{E}} siècle, [[Riri, Fifi et Loulou Duck]] retrouvèrent la carte copiée par Christophe Colomb. Les enfants, avec leur oncle [[Donald Duck]], devaient trouver une découverte de l'Amérique antérieure à celle de l'abbé [[Irlande|irlandais]] [[Brendan]], en 537, sinon le continent tomberait entre les mains de l'avocat véreux [[Carcharodon]]. C'est ainsi que la carte de Hui-Jhen alla dans ce sens : les canards allèrent donc aux ruines de Teotihuacán au Mexique. Ils y rencontrèrent le professeur [[Ortez]], qui leur expliqua une théorie qu'il avait élaboré : le serpent à plumes Quetzalcóatl, divinité aztèque, pourrait être un dragon chinois. Il fit visiter un temple dédié à cette divinité aux canards, un temple encore inexploré mais qui devait être ouvert en raison des circonstances pressantes. Ils y découvrirent une roue en teck portant des caractères chinois : cette roue était la preuve de la visite de Hui-Jhen, puisque malgré l'avancée techniques des peuples amérindiens, la roue était inconnue en Amérique avant l'arrivée de Colomb. De plus, les enfants purent traduire les inscriptions chinois avec le [[manuel des Castors Juniors]], qui signifiaient « Avec toute mon amitié, Hui-Jhen ». Donald emporta la roue, mais fut rapidement intercepté par Carcharodon et [[Azor Lebleu]], qui finirent par s'allier pour devenir à eux les propriétaires de l'Amérique. Ils emportèrent la roue, et les canards durent aller à [[Alexandrie]], en [[Égypte]], pour retrouver dans la mythique bibliothèque récemment découverte une hypothétique carte de l'Amérique, antérieure à Hui-Jhen.
   
 
== En coulisses ==
 
== En coulisses ==
Hui-Jhen est mentionné dans l'histoire de [[Don Rosa]] ''[[Les Cartes perdues de Christophe Colomb]]'', publiée pour la première fois le 17 octobre 1995 dans ''[[Donald Duck & Co]]'' n°42, en [[Norvège]]. Ce personnage a réellement existé, mieux connu sous le nom de Hui Shen : il s'agissait d'un missionnaire bouddhiste chinois qui découvrit un mystérieux territoire à l'est, qu'il décrivit sous le nom de Fusang en 499. Certaines théories expliquent qu'il pourrait s'agir de l'Amérique, ou du [[Japon]].{{Palette Personnages de Don Rosa}}
+
Hui-Jhen est mentionné dans l'histoire de [[Don Rosa]] ''[[Les Cartes perdues de Christophe Colomb]]'', publiée pour la première fois le 17 octobre 1995 dans ''[[Donald Duck & Co]]'' n°42, en [[Norvège]]. Ce personnage a réellement existé, mieux connu sous le nom de Hui Shen : il s'agissait d'un missionnaire bouddhiste chinois qui découvrit un mystérieux territoire à l'est, qu'il décrivit sous le nom de Fusang en 499. Certaines théories expliquent qu'il pourrait s'agir de l'Amérique, ou du [[Japon]].
  +
  +
{{Palette Personnages de Don Rosa}}
 
[[Catégorie:Personnage]]
 
[[Catégorie:Personnage]]
 
[[Catégorie:Personnage créé en 1995]]
 
[[Catégorie:Personnage créé en 1995]]

Version actuelle en date du décembre 8, 2019 à 11:07

Hui-Jhen (Hui-Shen en version originale) était un explorateur chinois de l'univers de Donald Duck.

Historique Modifier

En 459 après Jésus-Christ, l'explorateur chinois Hui-Jhen fut détourné de sa route vers l'est par le courant Kuroshio. Il découvrit alors un nouveau monde, l'Amérique, et visita une grande ville nommée Teotihuacán. Cette ville était la capitale de l'empire aztèque, et ses ruines se trouvent près de Mexico, au Mexique : la ville était alors plus grande que Rome au temps de Jules César. Il dessina une carte de l'Amérique suite à cette découverte : celle-ci se retrouva dans un livre de Marco Polo, et fut copiée par Christophe Colomb.

Au XXe siècle, Riri, Fifi et Loulou Duck retrouvèrent la carte copiée par Christophe Colomb. Les enfants, avec leur oncle Donald Duck, devaient trouver une découverte de l'Amérique antérieure à celle de l'abbé irlandais Brendan, en 537, sinon le continent tomberait entre les mains de l'avocat véreux Carcharodon. C'est ainsi que la carte de Hui-Jhen alla dans ce sens : les canards allèrent donc aux ruines de Teotihuacán au Mexique. Ils y rencontrèrent le professeur Ortez, qui leur expliqua une théorie qu'il avait élaboré : le serpent à plumes Quetzalcóatl, divinité aztèque, pourrait être un dragon chinois. Il fit visiter un temple dédié à cette divinité aux canards, un temple encore inexploré mais qui devait être ouvert en raison des circonstances pressantes. Ils y découvrirent une roue en teck portant des caractères chinois : cette roue était la preuve de la visite de Hui-Jhen, puisque malgré l'avancée techniques des peuples amérindiens, la roue était inconnue en Amérique avant l'arrivée de Colomb. De plus, les enfants purent traduire les inscriptions chinois avec le manuel des Castors Juniors, qui signifiaient « Avec toute mon amitié, Hui-Jhen ». Donald emporta la roue, mais fut rapidement intercepté par Carcharodon et Azor Lebleu, qui finirent par s'allier pour devenir à eux les propriétaires de l'Amérique. Ils emportèrent la roue, et les canards durent aller à Alexandrie, en Égypte, pour retrouver dans la mythique bibliothèque récemment découverte une hypothétique carte de l'Amérique, antérieure à Hui-Jhen.

En coulisses Modifier

Hui-Jhen est mentionné dans l'histoire de Don Rosa Les Cartes perdues de Christophe Colomb, publiée pour la première fois le 17 octobre 1995 dans Donald Duck & Co n°42, en Norvège. Ce personnage a réellement existé, mieux connu sous le nom de Hui Shen : il s'agissait d'un missionnaire bouddhiste chinois qui découvrit un mystérieux territoire à l'est, qu'il décrivit sous le nom de Fusang en 499. Certaines théories expliquent qu'il pourrait s'agir de l'Amérique, ou du Japon.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .