FANDOM


Le général Hyrr, devenu par la suite Lord Hyrr, est un Morg de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

OriginesModifier

Hyrr est un général Morg, à Toom, sous les ordres de Lord Moraq. Il est très influent chez les Morgs, et notamment à Toom, et assiste Lord Moraq dans ses décisions. Pourtant, le général Hyrr n'est pas un bon stratège.

Quand Brendon créa la rébellion contre les Morgs, Hyrr assista son seigneur dans le combat contre la rébellion. Malgré tout, et ce pendant plus de dix ans, les Morgs étaient tenus en échec par cette rébellion, qu'ils n'arrivaient pas à anéantir. Voyant cet échec, le général Morg commence à penser à renverser son supérieur pour imposer sa stratégie, qui est d'« attaquer les humains de front et de leur fendre leur crâne », sans coordonner ses troupes. Mais il ignorait comment renverser Lord Moraq, qui semble invincible, et doit se plier à sa volonté, jusqu'à l'arrivée d'un nouvel esclave...

Arrivée de Balthazar PicsouModifier

Lorsque la famille Duck fut capturée par les Morgs Snark et Nurg, Riri, Fifi et Loulou Duck furent revendus au chef palefrenier Clarg, mais Donald Duck et son oncle Balthazar Picsou furent tous deux revendus à Lord Moraq, car ce dernier avait besoin d'esclaves, mais ne supportait pas la vue d'un humain. Un des deux esclaves était destiné au général Hyrr. N'ayant pas de préférence particulière, Moraq choisit Balthazar Picsou comme esclave, et Donald Duck devint donc l'esclave d'Hyrr. Hyrr chargea son nouvel esclave des armes des Morgs.

Mais Picsou, dès la première confrontation entre Hyrr et Moraq, comprit immédiatement qu'il pouvait tirer profit de ce conflit, ainsi que Brendon. L'oncle Picsou commence alors immédiatement à manipuler le général, en lui faisant croire que sa stratégie est la seule efficace. Flatté, le général Morg accorde toute sa confiance en cet esclave, lui livrant de nombreuses informations, et devenant son conseiller.

De plus, le général Hyrr constate que, après la fuite des trois dragonnets Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille, les Morgs ne sont pas satisfait de Lord Moraq. Il pense alors à le provoquer en duel, pour devenir le maître incontesté de Toom, et mettre fin à la rébellion...

Duel avec Lord Moraq et préparation au combat contre BrendonModifier

Au moment de la réception de nombreuses troupes à Toom par Lord Moraq, le général Hyrr met à exécution son plan. Balthazar Picsou, grâce à l'aide de Rasmus et de Juste, lui fournit un poison, qu'il introduit discrètement dans la coupe de son seigneur. Puis, Hyrr provoque Lord Moraq : la foule Morg réclame un duel. Le seigneur de Toom attaque alors Hyrr, et le bat aisément, jusqu'à ce qu'il digère son poison... Affaibli, Hyrr n'a aucun mal à achever son seigneur. Par cette victoire, le général Hyrr devient Lord Hyrr, le seigneur de Toom, et réclame toutes les propriétés de son ancien supérieur, dont ses esclaves, pour que Picsou lui appartienne.

Peu de temps après, le nouveau seigneur de Toom met à exécution ses plans pour vaincre Brendon. Cependant, il ignore où se trouve le marais de la liberté, repaire des rebelles. C'est alors que Krang revient justement de ce marais : connaissant la cachette des rebelles, plus rien ne peut l'arrêter désormais. Hyrr s'enferme avec Picsou, pour préparer les derniers détails de l'attaque. La nuit-là, Brendon, Hintermann, Riri, Fifi et Loulou Duck s'introduisent à Toom pour libérer Donald Duck, enfermé dans l'armurerie (qui, au passage, avait fait du sabotage, pour son oncle) et aussi Balthazar Picsou. Brendon prend d'assaut la tour du seigneur de Toom, et bat Lord Hyrr, mais décide de l'épargner, et enlève son esclave : il a encore besoin de la « bêtise » d'Hyrr pour gagner cette guerre.

Furieux de cette défaite, Hyrr convoque toutes ses troupes et part à l'assaut. Mais les rebelles ont déjà eu le temps nécessaire pour préparer leur stratégie : Lord Hyrr ignore la défaite qui l'attend...

La défaiteModifier

Quelques jours après l'incursion des rebelles à Toom, Lord Hyrr part de Toom avec son armée entière, laissant Toom sans protection. La résistance de Toom n'a aucun mal à prendre la ville, vidée de ses soldats.

Le général Snark découvre le marais de la liberté. L'armée Morg lance l'assaut : mais ce marais est vide. Il s'agit d'un piège de Brendon : les Morgs se retrouvent encerclés par différents procédés, et perdent rapidement une grande partie de leurs seigneurs dragons, dont ils dépendent tant. Les rebelles récupèrent justement ces dragons, pour gagner la victoire : face à la stratégie des rebelles, il n'y a pas d'issue pour Lord Hyrr. Mais il se bat jusqu'au bout, même quand il est désarçonné de son dragon par Brendon, ce qui blessera d'ailleurs Morvouille, qui voulait protéger sa mère.

Malgré cette chute, Lord Hyrr survécu. Mais les Morgs ont perdu : il se retrouve prisonnier dans son propre cachot, et assiste, impuissant, à la chute de l'empire Morg.

En coulissesModifier

Hyrr est apparu pour la première fois dans l'histoire Esclaves des Morgs de Byron Erickson, Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin, publiée pour la première fois le 11 mars 2003. Il apparaît dans la plupart des histoires de la série Dragon Lords, étant un des personnages principaux.

NomModifier

En version originale, le général Hyrr se nomme Hyrrr, avec trois r. En version française, il se nomme dans la plupart des histoires Hyrr, mais dans quelques épisodes, il est aussi nommé Hyrrr.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .