FANDOM


Iga Biva, l'homme du futur est une histoire en bande dessinée composée de quatre-vingt-quatre strips scénarisée par Bill Walsh et dessinée par Floyd Gottfredson. Elle fut publiée pour la première fois du 22 septembre au 27 décembre 1947 dans les journaux américains. Elle met en scène Mickey et Minnie Mouse, Dingo, Pluto et Iga Biva (dont c'est la première apparition), et se déroule à Mickeyville.

Synopsis Modifier

Lors d'une randonnée, Mickey et Dingo se réfugient dans une caverne mystérieuse alors qu'une tempête se déclare. Mickey rencontra alors dans cette caverne une créature étrange, qu'il ramènera plus tard chez lui, et qu'il nommera Iga Biva. Cet être intéressera des scientifiques, persuadés d'avoir trouvé le sosie exacte de leur estimation de "l'homme de futur", tel qu'il sera dans cinq cents ans... Aussi, Dingo ne croyant pas en l'existence d'Iga Biva, la créature tentera désespérément de montrer qu'elle est réelle et qu'elle peut être un véritable ami.

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Iga Biva, l'homme du futur 2

Mickey découvrant Iga Biva dans la caverne

Alors que Mickey et Dingo étaient partis en randonnée, ils se retrouvèrent pris au milieu d'une tempête. Ils décidèrent de s'abriter dans une caverne sombre et mystérieuse. Mais ils se retrouvèrent attaqués par un puma à l'intérieur, et durent s'enfoncer de plus en plus profondément dans la caverne, jusqu'à ce que le puma n'osa plus les suivre. Soudain, Mickey tomba dans un trou profond, et quelque chose lui prit sa lampe... Celle-ci s'alluma, et il découvrit un être étrange qui jouait avec sa lampe. Il lui parla, et l'être semblait le comprendre... Mickey en découvrit rapidement un peu plus sur cet homme étrange, qui dormait sur des stalagmites, qui avait une montre indiquant l'année 2447, et qui ne pouvait dire que le mot "iga".

Mickey retrouva Dingo quelques heures plus tard, et lui présenta son "nouvel ami". Mais Dingo refusa de croire qu'un être pareil existait, même si l'étrange homme tentait de lui montrer qu'il était réel... L'être était triste de voir que Dingo ne croyait pas en lui... Mickey retourna à Mickeyville, accompagné de l'étrange homme, et il était gêné de voir les gens effrayés par son "ami". Il rentra chez lui avec celui-ci, et se décida à lui demander son nom. L'être dit alors qu'il s'appelait "Pittisborum Percy Pistaccio Piotr Persimon Pinambour", mais Mickey décida de l'appeler plutôt Iga, d'après les seuls mots que savait dire l'être étrange, Iga Biva.

Iga Biva, l'homme du futur 3

Mickey présentant Iga Biva, vivant désormais chez la souris, à Pluto.

Les jours suivants, Mickey dut s'adapter au comportement étrange d'Iga Biva : Iga devint ami avec Pluto, après une rencontre plutôt musclée ; il tenta de s'habiller, avec un résultat plutôt étrange, si bien qu'il garda la jupette noire qu'il portait à l'origine ; il mangea toute sorte de choses étranges, comme le chapeau de Minnie (ce qui la mit folle de rage...) ; il réussit à tuer des mouches rien qu'en les regardant... Toutes ces particularités étonnantes, ainsi que sa force impressionnante, le firent admiré par les gens. Iga Biva fut recruté par un club de boxe, pour pouvoir participer au championnat du monde, grâce à sa force étonnante, et fut payé très cher pour en faire partie : seulement, il n'avait pas l'air de comprendre la notion d'argent. Iga Biva commençait à pouvoir s'exprimer normalement, ce qui fit le bonheur de Mickey, qui avait trouvé un véritable ami en cet être étrange.

Iga Biva, l'homme du futur 4

Iga Biva montrant ses talents en boxe.

Un jour, alors que Mickey et Iga marchaient dans la rue, un scientifique remarqua Iga et se précipita dans son laboratoire, et déclara à son collègue qu'il venait de voir dans la rue un homme ressemblant exactement à l'estimation scientifique de "l'homme du futur", tel qu'il serait dans cinq cents ans. Son collègue ne le crut pas, alors le scientifique l'amena chez Mickey, et lui montra Iga Biva, ce qui l'impressionna. Les deux scientifiques décidèrent donc d'aller voir Mickey, pour lui demander s'ils pouvaient acheter Iga pour des expériences scientifiques, persuadés d'avoir trouvé l'homme du futur ! Mickey refusa, ne voulant pas livrer son ami pour des expériences, mais Iga Biva, pris de peur, s'enfuit de chez Mickey, ce que la souris découvrit un peu plus tard...

Iga Biva, l'homme du futur 5

Mickey retrouvant Iga Biva dans un parc.

Mickey décida donc de chercher Iga Biva à travers Mickeyville, mais il ne le trouva pas. Il tenta de faire une déposition à la police, mais personne ne le crut quand il décrivit l'étrange créature... Mickey réussit finalement à trouver Iga Biva, qui dormait sur une statue dans un parc : il avait réussi à manger pendant tous ces jours grâce à l'aide des gens, étonnés de voir une telle créature ! Iga Biva revint donc chez Mickey, avec l'accueil enjoué de Pluto ! Seulement, la nuit même, les deux scientifiques qui voulaient emporter Iga Biva décidèrent, à contre cœur, d'y aller de force, et de le kidnapper...

Iga Biva, l'homme du futur 6

Iga Biva découvrant un mannequin de l'homme du futur dans le laboratoire.

Quand Iga Biva se réveilla, il se retrouva dans un laboratoire, avec les deux scientifiques l'examinant. Grâce à sa force surhumaine, il assomma les deux scientifiques, et décida de faire un tour du laboratoire. Il découvrit un mannequin de l'homme du futur, identique à lui, mais lui arracha la tête sans le vouloir... Il se rendit alors compte que ce n'était qu'un mannequin, et non un véritable homme. De son côté, Mickey découvrit la disparition d'Iga, et après une très courte enquête, aidé de Pluto, il se rendit compte que c'était sûrement les scientifiques qui avaient enlevé Iga. Il décida donc d'aller à leur laboratoire.

Quand il entra dans le laboratoire, il découvrit la tête du mannequin de l'homme du futur arrachée, et crut que c'était celle d'Iga Biva. Il vit les deux scientifiques inconscients, et se dit que la lutte avait du être terrible... Il regretta la mort d'Iga, quand il vit... Iga Biva, bien vivant ! Les deux amis célébrèrent leurs retrouvailles, alors qu'au même moment, les deux scientifiques reprirent connaissance... Ils implorèrent Mickey pour que celui-ci leur laisse Iga, mais il refusa, et s'en alla. Mickey expliqua alors à Iga que s'il acceptait de se laisser examiner, cela pourrait aider les gens, résoudre certains problèmes majeurs de la société... Il avait bien trouvé ses mots, car quelques minutes plus tard, Iga Biva était de retour au laboratoire, prêt à être examiné !

Iga Biva, l'homme du futur 7

Les scientifiques faisant des tests sur Iga Biva.

Les scientifiques lui firent donc toutes sortes de tests : après s'être disputés au sujet de son intelligence, ils le firent passer au rayons X. Ils furent alors étonnés de découvrir qu'il n'avait aucun os ! Ils étudièrent son alimentation, et virent qu'il mangeait des choses très étonnantes ! Ils virent qu'il était très chatouilleux, et qu'il ne pouvait pas réellement parler anglais, mais qu'il était très intelligent, et qu'il savait épeler n'importe quel mot. Alors que les scientifiques regrettaient qu'Iga ne parle pas leur langue, la créature sortit de sa jupette un étrange objet, qu'il plaça sur son visage : il s'agissait d'un "instraducteur", soit une sorte de traducteur universel. Il parla ainsi de nombreuses langues, dont l'anglais, et réussit aussi à parler aux animaux, comme Pluto, qui déclara son amour pour Mickey ! L'un des scientifiques tenta de mettre l'instraducteur, mais il perdit connaissance, et Iga expliqua que l'objet ne marchait qu'avec lui.

Les scientifiques demandèrent à Iga Biva comment la vie serait dans cinq siècles, et celui-ci décida de leur montrer sa fiancée, une femme assez semblable à lui... Les scientifiques, impressionnés de voir à quoi ressemblerait la femme du futur, utilisèrent un jargon scientifique pour la décrire, ce qui énerva Iga, qui la trouvait tout simplement magnifique. Soudain, Iga Biva, fatigué, s'endormit, et rien ne put le réveilla, ni même le coup de feu que tira un des scientifiques pour le réveiller. Mickey décida donc de partir, avec Iga Biva dormant dans ses bras, malgré les insistances des scientifiques pour qu'ils restent.

Iga Biva, l'homme du futur 8

Mickey ramenant Iga Biva, venant de se réveiller dans ses bras, chez lui.

Plus tard, Iga Biva se réveilla, et détruisit soudain son instraducteur, et expliqua à Mickey que ça le fatiguait de parler ainsi, et qu'il préférait s'exprimer dans son jargon, un mélange de quelques mots d'anglais et d'onomatopées... Mickey rentra chez lui, et vit Dingo, qui refusa de serrer la main à Iga Biva, refusant toujours de croire à son existence. Iga Biva pleura beaucoup, tentant tous les moyens pour que Dingo croient en lui, mais rien ne marcha : Mickey commençait à se demander lui même s'il n'avait pas en vérité des hallucinations. Seulement, un jour, Iga Biva partit au ski avec Mickey et Dingo : Dingo lui fonça dessus en ski, persuadé qu'il n'est pas réel, et Iga s'effondra dans la neige... Mickey s'énerva, et Dingo se moqua de lui... Mais il ne vit pas qu'il fonçait vers un énorme ravin, et donc vers le vide, avec ses skis...

Iga Biva, l'homme du futur 9

Dingo reconnaissant enfin Iga Biva comme un véritable ami, après qu'il lui ait sauvé la vie.

Dingo tomba donc dans le vide, et ses skis s'accrochèrent à un bloc de neige, sur la paroi du ravin. Il était quasiment fichu, et allait sûrement s'écraser dans le vide, et probablement mourir... Seulement, Iga Biva fonça lui aussi dans le vide, avec un seul objectif : sauver Dingo. Alors que le bloc de neige sur lequel les skis de Dingo étaient plantés se dissolvait, Iga s'accrocha à une branche, et attrapa le cou de Dingo avec ses skis, l'empêchant de tomber dans le vide. Mickey noua alors ses vêtements pour faire une corde, et ainsi rattraper Iga et Dingo, toujours suspendus dans le vide. Ainsi, Iga et Dingo remontèrent au-dessus du ravin, hors de danger, et Mickey demanda alors à Dingo s'il ne croyait toujours pas en Iga Biva, même s'il venait de lui sauver la vie. Dingo déclara alors à Mickey qu'il ne pouvait pas ne pas croire en Iga Biva alors que c'était devenu son nouveau meilleur ami, après lui avoir sauvé la vie !

En coulisses Modifier

Cette partie contient du texte ou une image paru(e) dans « L'âge d'or de Mickey Mouse » (© Éditions Glénat)
Iga Biva, l'homme du futur 10

Couverture italienne illustrant l'histoire.

Le 22 septembre 1947 sonne le début d'un nouveau cycle d'histoires enthousiasmantes créées par Bill Walsh et Floyd Gottfredson pour la presse quotidienne. Au cours d'une excursion avec Dingo, cherchant à se protéger de la foudre dans une caverne, Mickey risque sa vie en glissant dans une crevasse. Dans l'obscurité, sa troche éclaire pour la première fois (bande du 26 septembre) le visage souriant du petit homme qui sera son complice dans les trois années à venir. Eega Beeva (Iga Biva) est rebaptisé de la sorte par Mickey parce qu'il s'agit du premier mot qu'il prononce ("Eega !") dans le strip du 1er octobre, en remerciement à Mickey qui venait juste de lui sauver la vie après la chute d'une stalactite. À noter qu'en anglais, l'expression eager beaver - qui se prononce comme le nom original du personnage - désigne une personne qui montre un empressement exagéré à rendre service, autrement dit un "fayot".

Qui est Iga Biva, cet être à la tête presque triangulaire, puis elliptique, avec des mains et des pieds dont seuls le pouce et le gros orteil sont identifiables, et habillé avec une sorte de jupette noire ? Un être hostile, peut-être ? Un début de réponse se dessine dans le strip du 3 octobre, quand il extrait de sa jupette une grande "montre" qui indique 9 h du matin le 3 octobre 2447, c'est-à-dire 500 ans dans le futur. Ce n'est donc pas un hasard si sa silhouette est identique à celle de l'"Homme de demain" exposé dans le laboratoire du professeur Schlung (31 octobre). À en croire l'extravagante hypothèse de Walsh et Gottfredson, Iga Biva proviendrait du centre de la Terre, d'un lieu où le temps s'écoulerait plus vite.

À première vue, Iga Biva pourrait passer pour un primitif (les ennuis qu'il cause lors de son arrivée rappellent ceux de Jeudi le sauvage dans l'aventure de 1940) mais en réalité il s'agit d'un être très évolué, doué de fantastiques pouvoirs physiques et mentaux. Comme le faisait Mary Poppins avec son sac magique, Iga Biva peut tout sortir de sa jupette minuscule, y compris une étonnante invention comme le "masque traducteur universel" dénommé talkie-squawkie dans la version originale (strip du 2 décembre). Nous apprenons entre-temps (strip du 10 octobre) le vrai nom d'Iga Biva : en version originale, Pittisborum Psercy Pystachi Pseter Psersimmon Plummer-Push, traduit en français par "Pitipopome-Papoépapapo-Papounépapapou-Poupoupapépé". Iga Biva ne commencera à prononcer des phrases complètes que bien plus tard. En attendant, Walsh et Gottfredson introduisent une caractéristiques bien particulière de son langage, à savoir le rajout d'un p au début des mots qui commencent par une consonne (avec quelques exceptions, par exemple pokay).

Dans la version originale, les deux savants qui étudient Iga Biva s'appellent Claude Schlung et Orville Flung. Ils réapparaîtront dans l'histoire Eega Beeva - Pocket Full of Miracles, de Byron Erickson (textes) et Fabrizio Petrossi (dessins), publiée dans les pays scandinaves en mars 2009.

Malgré sa super-intelligence et ses pouvoirs, Iga Biva se sent comme un poisson hors de l'eau, "différent", au contact du monde dans lequel vivent Mickey et ses amis. Pour les savants, ce n'est qu'un spécimen à étudier, un rat de laboratoire. Dingo s'obstine à croire qu'Iga Biva n'existe pas vraiment, ce qui procure beaucoup de tristesse à notre homme de l'an 2000. Mais Dingo change radicalement d'avis à la fin de l'histoire (strips du 22 au 27 décembre), quand, tombé dans un ravin pendant qu'il était en train de skier, il est sauvé in extremis par Iga Biva en personne. Reconnaissant à juste titre envers son généreux sauveur, Dingo qualifie l'homme du futur d'un : "my finest et oldest friend", c'est-à-dire "mon meilleur et mon plus vieil ami". Iga, pour sa part, réaffirme son existence en s'exclamant : "I'm preal human at lazzt", "Je suis enfin un humain réel".

Aux États-Unis, cette histoire n'est réimprimée qu'en 1988, dans les albums nos 3 et 4 de Mickey and Donald chez Gladstone Publishing. Il aura donc fallu attendre plus d'une génération pour redécouvrir enfin Iga Biva, personnage pratiquement inconnu des lecteurs américains qui n'avaient pas suivi ses aventures dans la presse quotidiennes d'après-guerre.

Publications françaises Modifier

Cette histoire fut publiée trois fois en France, dans :

Précédée par Iga Biva, l'homme du futur Suivie par
Mickey baby-sitter

Mickey baby-sitter
Histoire en bandes quotidiennes de Floyd Gottfredson

1re parution : 22 octobre au 19 décembre 1947
Mickey apprenti-financier

Mickey apprenti-financier
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .