Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Intoxman, le retour ! est une histoire longue en bande dessinée, publiée en deux parties, de cinquante-trois pages scénarisée par Giorgio Pezzin et dessinée par Alessandro Gottardo. Elle fut publiée pour la première fois le 18 août 1991 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck, le maire de Donaldville, Intoxman, le directeur de la prison de Donaldville, Slim Panzievictz, John Maclac, la comtesse Candida ainsi que Marco. L'action se déroule à Donaldville, dans la maison de Donald Duck, à l'aéroport, à la mairie, dans la prison, dans les rues et au parc de Donaldville ainsi qu'au manoir de la comtesse Candida.

Synopsis[]

Intoxman parvient à s'échapper de prison ! Fantomiald doit intervenir pour arrêter ce bandit et aussi en savoir plus sur son passé.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Intoxman s'échappe de la prison !

Au pénitencier de Donaldville, une épaisse fumée s'élève dans l'air. C'est Intoxman qui a mis le feu à sa cellule et qui en a profité pour s'échapper !

À Donaldville, la nouvelle arrive vite dans les journaux et fait jaser les habitants, dont Donald et ses jeunes neveux. Donald sait qu'Intoxman va chercher à se venger et souhaite donc protéger ses jeunes neveux. Il leur impose d'aller chez les Castors Juniors, il pourra ainsi facilement endosser son costume de Fantomiald pour découvrir où se trouve Intoxman.

Le ballon donné par Intoxman projette de l'encre indélébile sur la mère et l'enfant.

Quelques jours plus tard, un jeune garçon joue dans le parc de la ville sous la surveillance de sa mère. Intoxman, caché dans un buisson, aperçoit l'enfant et lui donne un ballon. L'enfant est très heureux et le montre à sa mère. Mais le ballon explose, jetant de l'encre indélébile sur la mère et l'enfant. On apprend même que ce n'est pas le seul cas de larcin d'Intoxman. Il a œuvré en sabotant une des publicités diffusée durant le journal télévisé, publicité consacré à une lessive !

Le maire et son invité dans la cuve d'encre d'Intoxman.

Quelques jours plus tard, un avion atterrit à l'aéroport de la ville. Il est accueilli en grande pompe par le maire de la ville car il contient le président d'un pays lointain venu en visite à Donaldville. Alors que ce dernier foule le sol, le maire l'accueille sur un des bijoux de l'aéroport : le tapis roulant. Mais voilà, le tapis a été trafiqué afin de les emmener dans les poubelles de l'aéroport, remplies d'encre ! Le maire est furieux !

À la mairie, le maire exige que Fantomiald découvre le plan d'Intoxman. Ainsi, le super-héros mène l'enquête en ville, la sillonnant de part en part. Mais voilà, après presque deux jours de recherche intense, Fantomiald n'a aucune trace du vilain. Il doit maintenant rentrer, sa voiture n'a plus d'essence.

Aux abords de la ville, un pêcheur s'apprête à passer un bon après-midi près de l'étang. Mais près d'un arbre, il découvre... une énorme pépite d'or ! Prenant connaissance de cette découverte, toute la ville est prise d'une frénésie de recherches d'or près du fameux étang. Le maire s'y rend alors et découvre que le parc est totalement ravagé ! Fantomiald arrive également et souhaite voir la fameuse pépite d'or. Il comprend vite qu'il s'agit d'une fausse pépite et qu'elle contient un mot : c'est Intoxman ! Ce dernier est d'ailleurs présent et rigole de ce qui vient de se passer ! Il parvient à s'échapper même lorsque Fantomiald tente de le suivre. Cela rend le maire furieux, Fantomiald n'a rien fait pour arrêter Intoxman !

Le parc de la ville est totalement saccagé !

Fantomiald découvre une étrange clé dans les effets personnels d'Intoxman.

Fantomiald est dépité... Mais la rencontre avec un jeune garçon lui témoignant son admiration lui a totalement remonté le moral. Il se sent prêt à chercher et à arrêter Intoxman ! Il décide de se rendre dans la prison de la ville pour chercher un indice dans les objets personnels d'Intoxman. Il obtient seulement la clé d'une propreté étincelante. Il souhaite aller rencontrer un certain Slim Panzievictz pour en savoir plus sur cet objet. Mais le directeur de la prison refuse que Fantomiald rencontre cette personne, celui-ci étant incarcéré.

Fantomiald rencontre l'expert en clé.

Le soir-même, Fantomiald revient alors à la prison et parvient sans peine à se faufiler jusqu'à la cellule de Slim. Il parvient, après une bagarre, à faire parler le détenu : Il donne la référence de la clé très facilement et le nom d'un commerçant qui pourrait l'aider. Peu après, Fantomiald rencontre alors ce commerçant, John Maclac, spécialiste des clés et serrures. Il lui dit alors que cette clé fut fabriquée pour la comtesse Candida, la fameuse maniaque de la propreté.

Fantomiald se rend alors au manoir de la comtesse Candida en sautant par-dessus les énormes murs l'entourant. Il fait la rencontre du majordome Marco qui l'amène voir la comtesse. Fantomiald se rend compte que les jardiniers passe l'aspirateur sur la pelouse ! De plus, Marco insiste pour que le super-héros porte des patins pour entrer dans le manoir. Ainsi, Fantomiald rencontre la comtesse, accompagné de son fils, le comte Perceval Candida. Il dit à la comtesse qu'il pense qu'Intoxman trame quelque chose contre elle. Celle-ci refuse de l'écouter mais accepte qu'il visite son manoir, si bien sûr il ne fait aucune salissure. Il est accompagné par Perceval Candida qui lui fait visiter le manoir. Mais il devient tout à coup étrange lorsque Fantomiald souhaite entrer dans une pièce. Perceval lui dit que cela ne sert à rien et raccompagne le super-héros à la porte. Sur la route du retour, Fantomiald est songeur : quelque chose le chiffonne sur le lien entre la comtesse et Intoxman. Il décide alors de revenir la nuit à son manoir.

Fantomiald rencontre la comtesse Candida et son fils, Perceval Candida.

Fantomiald découvre la salle de jeu de Perceval Candida.

De retour au manoir, Fantomiald s'y infiltre et parvient à entrer dans la fameuse pièce ou Perceval Candida avait refusé qu'il entre. Il découvre alors la salle de jeu de Perceval Candida ! Tous les jouets ont l'air intacts mais il s'y trouve un étrange coffre. Le super-héros décide de tenter d'utiliser la fameuse clé pour essayer d'ouvrir le coffre et... il y arrive. Il découvre à l'intérieur quelque chose qui lui donne alors une idée.

Fantomiald révèle le secret de Perceval Candida : il est Intoxman !

Le lendemain matin, Fantomiald emprunte un camion contenant un chargement de terre et de poussière pour le stopper aux abords du manoir. Ce dernier sait qu'il va y avoir beaucoup de vent et ainsi, le chargement de gravas s'envole droit vers le manoir. Cela rend la comtesse totalement furieuse mais bizarrement, cela rend Perceval totalement heureux ! Enfin un peu de désordre ! C'est à ce moment qu'apparaît Fantomiald pour faire éclater la vérité : Perceval et Intoxman sont une seule et même personne ! Il avait découvert que le coffre se trouvant dans la salle de jeu de Perceval contenait le costume du super-vilain. Perceval explique qu'il est devenu Intoxman car il en avait assez de l'excès de propreté de sa mère ! Cette dernière souhaite d'ailleurs que Perceval range sa salle de jeu mais il refuse. Elle est furieuse et s'en va, laissant son fils dans son désordre. Fantomiald, qui a découvert la véritable identité d'Intoxman, demande alors à Perceval de ne plus recommencer à semer le désordre en ville et lui propose même de fonder une association écologique pour le respect de l'environnement. Perceval accepte et donne un cadeau au super-héros : un ballon. Mais lorsqu'il éclate, il recouvre le super-héros d'encre... Cette blague fait bien rire Perceval mais fait rire plutôt jaune Fantomiald.

Dernière case de l'histoire où Perceval Candida fait une dernière farce à Fantomiald.

En coulisses[]

Publication française[]

Cette histoire fut publiée à trois reprises en France, dans :

Advertisement