FANDOM


J. Voirien (I. C. Nihl en version originale) est un chien anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Le docteur J. Voirien est un optométriste, auquel Balthazar Picsou fit appel pour étudier la vue très précise de son neveu, Donald Duck. Il diagnostiqua une hypersensibilité visuelle, ce qui donna à Picsou de grandes idées pour faire des profits.

Faisant mentir son métier, le docteur est fidèle à son nom, puisqu'il ne voit absolument rien. En effet, un temps, il discuta avec un porte-manteau croyant parler à Balthazar Picsou et chercha sa secrétaire par la fenêtre, alors qu'elle était dans la pièce voisine...

En coulissesModifier

Le professeur J. Voirien est apparu dans l'histoire de Keno Don Rosa, Un œil pour le détail, publiée pour al première fois en mai 1997.

NomModifier

Version anglaiseModifier

En anglais, I. C. Nihl peut facilement être prononcé I see neel, soit « j'y vois rien », paradoxal pour un ophtalmologue.

Il est à noter que ses deux prénoms restent inconnus. Le I, initiale peu commune, ne pourrait néanmoins que difficilement indiqué un prénom autre que Ichabod ou Irving. C pourrait indiquer notamment Charles, Chuck, Carl… mais les propositions restent plus variées. Le nom de Nihl n'a d'ailleurs pas l'air américain, et semble indiquer que la famille de J. Voirien est originaire d'Europe de l'Est (fait corroboré par son teint pâle et ses cheveux blonds cendrés). 

Version françaiseModifier

En version française, il est nommé J. Voirien (lisible « J'y vois rien »). Une transposition fidèle de I. C. Nihl dans la langue de Molière.

Là encore, ce jeu de mot implique une initiale, et le prénom de Voirien est inconnu. Il pourrait par exemple s'agir de Jacques, Jack, Jacquot, Johan, Jeffrey, Jeannot, Jean, ou d'un nom composé à partir de Jean (comme Jean-Jacques ou Jean-Baptiste). En se rappelant ses origines fictives, un prénom exotique comme Jan serait aussi envisageable. 

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .