FANDOM


Tick, Trick und Track Le saviez-vous ? Le nom du personnage a été choisi par Walt Disney mais était en usage, d'après l'Oxford English Dictionary, depuis 1848 sous la forme d'une interjection interrogative, utilisée par exemple par les nains arrivant à leur chalet dans le film Blanche-Neige et les Sept Nains (1937).[1]

Jiminy Cricket (idem en version originale) est un grillon anthropomorphe de l'univers de Pinocchio, de Mickey Mouse et de Disney en général.

HistoriqueModifier

Jiminy Cricket un grillon habillé en costume et représentant la bonne conscience de Pinocchio. Il est aussi un compagnon comique et plein de sagesse qui accompagne le jeune garçon dans ses aventures.

De façon plus générale, Jiminy est considéré par beaucoup comme étant l'un des personnages les plus sages et les plus réfléchis de l'univers Disney et c'est pourquoi il fit de nombreuses apparitions dans des univers autres que le sien, apportant ses idées et sa façon de voir les choses à plus d'un personnage, de la même façon qu'il aidera, une fois, le personnage de Scrooge (interprété par Balthazar Picsou) à retrouver son humanité. Il joue à ce moment-là le rôle d'un bon esprit qui se fera appeler le Fantôme des Noëls passés.[2]

Une autre fois[3], Jiminy Cricket joue le rôle d'un producteur et essaie d'avoir au téléphone d'autres personnages Disney partis en vacances. Lorsqu'il essaie d'avoir Dingo, on apprend que ce dernier est parti à la pêche avec la sauterelle Wilbur. La standardiste révèle alors que ce dernier n'est autre que le neveu de Jiminy.[4]

En coulissesModifier

Un grillon intelligent et parlant, sans nom, est aussi ancien que le personnage de Pinocchio, figurant déjà comme sa conscience dans le roman Les aventures de Pinocchio de Carlo Collodi. D'ailleurs, dans le roman le grillon apparaît plutôt barbant et a assez peu d'importance, se limitant à sermonner le héros de temps en temps.

Dans le long métrage d'animation Pinocchio, sorti le 7 février 1940, Ward Kimball donna au personnage le nom de Jiminy Cricket, ainsi qu'un rôle plus important et un caractère plus sympathique. Cependant, Jiminy et sa carrière ne se sont pas limités à cette fantastique prestation dans ce dessin animé-là. Sept ans après ses débuts, il réapparaît dans le rôle de narrateur dans le Grand Classique Coquin de Printemps (1947) dans lequel il introduit l'histoire de Bongo, Roi du Cirque puis celle de Mickey et le Haricot magique. Il interprète la chanson Farandole et Fantaisie, à l'origine prévue pour Pinocchio. C'est la première et seule fois sous l'ère de Walt Disney qu'un personnage sera réutilisé de cette façon.

Dans les années 1950, Jiminy Cricket deviendra une des vedettes de l'émission de télévision Mickey Mouse Club, diffusée sur la chaîne américaine ABC de 1955 à 1959. Il a l'honneur de figurer dans le générique de la série, aux côtés d'autres personnages cultes des studios Disney tels que Dumbo, les Trois Petits Cochons, le Grand Méchant Loup ou encore Nicodème l'ours.

En 1983, il figure au casting du film Le Noël de Mickey (Mickey's Christmas Carol), en tant qu'esprit des Noëls passés sermonnant Ebenezer Scrooge alias Balthazar Picsou et en 1988, le personnage apparaît brièvement, comme de nombreux autres, dans le film Qui veut la peau de Roger Rabbit.

Notes et référencesModifier

  1. États-Unis(en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p.297
  2. Dans Le Noël de Mickey.
  3. Dans l'émission télévisée On Vacation (1956, renommée ensuite On Vacation with Mickey Mouse and Friends).
  4. S'ensuit la diffusion du cartoon Dingo et Wilbur (série Dingo, 1939).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .