FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jules (homonymie).

Jules Plumette était un canard anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Jules Plumette 2

Jules à l'age de dix ans.

Jules Plumette est un ancêtre de Donald Duck. Très malchanceux, il était la risée des Donaldvillois, qui rigolent encore, rien qu'en entendant son nom. Né sous une mauvaise étoile, Jules a toujours provoqué des catastrophes autour de lui ; à l'age de dix ans, il inventa un moyen de distribuer les journaux sans descendre de sa bicyclette, mais sa trouvaille « brisa plus de carreaux en quelques jours que les tornades dans les années précédentes ». Ne pouvant pas les rembourser, il fut renvoyé de son école. Adulte, il travailla dans une usine de chaussettes, où il devait pousser un bouton toutes les dix secondes, Mais Jules s'endormit et, pendant ce temps, la machine tricota une chaussette de quarante kilomètres. Il eut également un échec dans l’élevage de bisons : il avait le cœur si tendre qu'il finira par tous les libérer.

Jules Plumette 3

Balthazar Picsou cédant le terrain de Jules Plumette à ses neveux.

Un jour, Jules Plumette, assistant à une vente aux enchères, a eu le malheur de se lever au mauvais moment ; sa bêtise lui coûta jusqu’à son dernier centime : deux milles francs pour un terrain volcanique qui n'avait aucune valeur. Jules n'a jamais pu revendre le terrain et ce fut son descendant, Balthazar Picsou, qui en hérita. Ce dernier, mécontent d'avoir fait une mauvaise affaire, céda le terrain à Riri, Fifi et Loulou Duck pour un franc.

En coulissesModifier

Jules Plumette ne semble être apparu que dans l'histoire scénarisée et dessinée par Bob Gregory, Showdown At Smoky Acre, publiée pour la première fois aux États-Unis dans le Donald Duck n°149 en mai 1973. Cette histoire a été publiée pour la première fois en France dans le Le Journal de Mickey n°1130 en février 1974.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .