Katie Mallard (idem en version originale), surnommée « Katie la cuillière », était une cane anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Katie Mallard était une habitante de Auropolis, une ville du Nevada, dans l'Ouest Américain. Lors de l'âge d'or d'Auropolis, elle dirigeait le Café de la tasse d'or, que fréquenta notamment Balthazar Picsou lorsqu'il prospectait dans la ville en 1908, lors d'une grande ruée vers l'or. La ville perdit son attractivité et devint petit-à-petit fantôme à la suite de la fin de la ruée vers l'or, mais Katie fit partie des rares habitants qui restèrent. Elle avait désormais une petite-fille, Ducky Bird, qui vivait avec elle.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Katie Mallard est apparue dans l'histoire de Carl Barks Le mystère du train fantôme, datée de mars 1965. Elle fait également une courte apparition dans le onzième épisode de La Jeunesse de Picsou, scénarisé et dessiné par Don Rosa, Le Canard le plus riche du monde (The Richest Duck In The World en version originale) et daté du 11 avril 1994. En 2014, elle réapparaît dans À l'Ouest, du nouveau !, une histoire scénarisée par Lars Jensen et dessinée par Flemming Andersen, étant accessoirement le vingt-quatrième chapitre des Hommes de l'ANPE.

On pourrait penser que Katie Mallard appartient à la famille de la grand-mère de Balthazar Picsou, si cela est vrai, elle pourrait être la petite-fille d'un frère de Molly Mallard, étant dotée du même nom de famille que lui. Balthazar Picsou serait donc son cousin, ce qui pourrait expliquer leurs relations. Cependant, cela n'est qu'une hypothèse, et Katie pourrait très bien être un simple homonyme. En effet, Mallard semble être un nom courant pour les canards, le terme signifiant « colvert » en anglais.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.