FANDOM


L'étrange cas du cousin Clyde est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Pat et Carol McGreal et dessinée par Marco Rota. Elle a été publiée pour la première fois le 7 novembre 2016 dans Donald Duck & Co n°2016-45, en Norvège. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Géo Trouvetou ainsi que le cousin Clyde (qui n'est autre que Picsou lui-même), et se déroule à Donaldville.

Synopsis Modifier

Balthazar Picsou boit par inadvertance un composé chimique qui était sensé changer le plomb en or, et se transforme par moment en un certain Clyde, un cousin dépensier qui offrira de nombreux cadeaux à Donald et ses neveux.

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Au début de l'histoire, Balthazar Picsou se rend dans un laboratoire, voir des scientifiques qui lui apprennent qu'ils ont découvert un composé chimique capable de changer le plomb en or. Mais il y aurait quelques soucis avec la formule, et Picsou décide donc d'amener la potion à Géo Trouvetou pour régler ces problèmes. De retour à son coffre, le milliardaire rencontra sur son chemin Donald, accompagné de ses trois neveux, qui demanda à son cher oncle de lui offrir un hamac. Picsou refusa, comme on pouvait s'y attendre. Rentré dans son bureau, Picsou décida de confier le composé à Géo après avoir terminé quelques transactions boursières. Il prit une bouteille de soda glacé, afin de récompenser son dur travail si les transactions lui permettent de gagner quelques milliards. Ce qui sera le cas. Picsou prit donc la bouteille et la bût, mais il se rendit compte qu'il s'était trompé de bouteille, et qu'il avait bu le composé chimique à la place du soda ! Il se demanda alors ce qui lui arriverait, et il aura la réponse un peu plus tard...

Soudain, le milliardaire eut l'étrange impression de se transformer, de devenir quelqu'un d'autre, ce qui fut effectivement le cas. Il changea de visage, et déclara alors "Je suis Mister Clyde !". Clyde annonça devant un miroir qu'il serait le parfait contraire de Balthazar Picsou, et qu'il allait tout d'abord par enlever sa redingote rouge pour porter un nouveau costume. Un peu plus tard, chez Donald, quelqu'un toqua à la porte : il s'agissait de Clyde. Il était venu offrir à Donald un hamac de luxe et à Riri, Fifi et Loulou six avions télécommandés. Après que Clyde se soit présenté, à la demande de Donald, les neveux de ce dernier lui demandèrent alors pourquoi ils n'avaient jamais entendu parler de lui : Clyde expliqua qu'il vivait dans une propriété à l'autre bout du pays, et comme l'oncle Picsou n'appréciait pas sa générosité, il n'avait jamais parlé de son "cousin". Clyde déclara alors qu'il était pour ses proches de l'apprécier, et il invita donc Donald et ses neveux chez un glacier, dans un mini-golf, dans un magasin de bonbons, à la fête foraine... Alors que nos canards s'amusaient au tir à la carabine, Clyde se sentit tout drôle, et se rendit compte soudain que les effets de la transformation commençaient à se dissiper. Ne voulant pas que Donald et ses neveux ne voient ça, il retourna au coffre de Picsou sans les prévenir.

Picsou, revenu à lui, se demanda ce qu'il s'était passé, et ne comprenait pas pourquoi il portait un costume qu'il qualifiait de ridicule et coûteux. C'est alors qu'il se rappela qu'il avait bu le composé chimique, et qu'il avait été transformé en ce Mister Clyde, son alter ego dépensier. Il espéra que celui-ci avait disparu, mais quand il sentit la transformation recommencer, il s'attacha à sa chaise pour ne pas de nouveau dépenser des sommes astronomiques. Pendant ce temps, Donald et ses neveux allèrent au coffre de Picsou demander pourquoi celui-ci leur a caché l'existence de ce généreux cousin pendant toutes ces années. En rentrant dans le bureau du milliardaire, il découvrirent le cousin Clyde ligoté à une chaise. Ce dernier leur apprit que Picsou l'avait attaché car il jalousait son affection pour eux. Il leur dit également que leur oncle était parti à la banque faire un dépôt. Il partit donc du coffre faire "quelques courses", en ordonnant à Donald de rentrer chez lui avec ses neveux. Rentrés chez eux, ils se posèrent alors quelques questions sur ce mystérieux cousins : les enfants pensèrent qu'il se passait un truc bizarre, et Donald acquiesçait en remarquant qu'il voyait mal l'oncle Picsou ligoter quelqu'un par jalousie. Entendant un bruit de klaxon devant la maison, ils ouvrirent la porte et découvrirent le cousin Clyde conduisant un camion de déménagement, et de nombreux ouvriers transportant des meubles. Donald et les enfants déclarèrent qu'ils ne veulent pas de tout ça, et se demandèrent si Clyde n'avait pas "pété un câble". Soudain, ce dernier courut se cacher après qu'il se soit rendu compte que la transformation prenait fin. Nos canards l'observaient et se demandèrent pourquoi il s'enfuyait de nouveau. Ils allèrent donc voir l'oncle Picsou pour savoir véritablement pourquoi il avait voulu cacher ce cousin.

Cependant, au coffre-fort, Picsou avait reprit ses esprits et s'attacha de nouveau à la chaise, afin qu'ils ne puissent vraiment plus dépenser de l'argent. À ce moment, Donald et ses neveux ouvrirent la porte du bureau de Picsou et virent leur oncle ligoté à la chaise, et ils lui demandèrent si c'était Clyde qui lui avait fait ça. Donald voulut le détacher, mais Picsou refusa fermement, et dit qu'il ne maîtriser plus ses transformations, qui son survenues après avoir bu ce liquide... Les enfants se demandèrent de quoi il parlait, quand Picsou se transforma et devint Clyde, le cousin dépensier, qui pensait alors à acheter un yacht. Donald se rendit compte que c'était le composé chimique, qui était posé sur le bureau, qui était la cause de tout, et proposa d'amener Clyde chez Géo, afin que ce dernier mettent fin aux transformations incessantes de l'oncle Picsou. Plus tard, Picsou et ses neveux sortirent du laboratoire de Géo, après que celui-ci ait créé un antidote en un clin d'œil, comme dit Donald, et il proposa de remballer toutes les marchandises qu'avait acheté Clyde, pour se les faire rembourser. Plus tard, Riri, Fifi et Loulou virent leur oncle Donald mettre une bouteille dans un placard, et leur oncle leur expliqua qu'il avait gradé un peu de ce composé liquide, car quelques semaines plus tard, c'était Noël, et Picsou pourrait avoir besoin d'un fortifiant pour son café du matin...

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Ce récit a été en France à deux reprises.

Liste des publications mondialesModifier

Voici la liste des publications de cette histoire dans le monde :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .