FANDOM


L'agresseur masqué est une histoire en bande dessinée de trois pages scénarisée par Paul Halas et dessinée par Angel Rodriguez. Elle fut publiée pour la première fois le 19 mars 2012 en Islande. Elle met en scène Mickey Mouse, Dingo et Horace Horsecollar. L'action se déroule à Mickeyville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Le voleur masqué fait régner la terreur à Mickeyville. La police demande alors l'aide de citoyens volontaires afin de mettre fin à ses agissements, en n'oubliant pas qu'il est dangereux, et celui qui y parviendra recevra en récompense la médaille du citoyen modèle. Et parmi ces volontaires, on retrouve Mickey, Horace et Dingo, qui ne voit pas pourquoi il devrait refaire ses lacets puisqu'il devra les défaire pour enlever ses chaussures.

Malgré l'enquête et la pleine journée, le voleur masqué vole le sac à main d'une vieille dame, obligeeant les trois héros à le pourchasser. Horace, fatigué, renonce très vite à la poursuite, laissant Mickey et Dingo s'occuper de lui. Le voleur masqué se retrouve alors coincé dans un cul-de-sac mais finit par reprendre confiance en lui quand il voit que ce sont Mickey et Dingo qui l'ont poursuivi, des demi-portions à ses yeux.

Dingo jure alors faire du karaté et Mickey se qualifie de nerveux mais lorsque le voleur masqué se met à hurler, L'effet est immédiat : les deux héros s'enfuient en courant mais Dingo marche sur son lacet défait, le faisant trébucher mais également assommer Mickey et le voleur masqué. Horace, remis de sa course-poursuite, tombe sur l'étalage de ces trois corps et constate que le voleur masqué est KO. Le lendemain, à l'hôpital, Horace, fraichement décoré de la fameuse médaille du citoyen modèle, rend visite auprès de ses deux amis soignés pour, dit-il, partager sa médaille avec eux mais Mickey et Dingo n'hésiteront pas à le qualifier d'escroc.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié dans Le Journal de Mickey n°3142 du 5 septembre 2012.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .