FANDOM


L'aventure, c'est fourmidable ! est une histoire en bande dessinée de neuf planches, scénarisée par Paul Halas et dessinée par José Maria Millet Lopez. Elle a été publiée pour la première fois le 3 décembre 2007 en Norvège. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck et Géo Trouvetou. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé complet

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Les enfants supplient leur oncle Donald de leur payer des places pour aller voir le cirque Bartrum, ce qu'il finit par faire pour ne plus les entendre crier constamment "S'il te plaît". En allumant la télévision, Donald apprend que le spectacle aura lieu malgré la fuite de nombreux animaux à la suite d'un coup de folie de Doris, l'éléphante du cirque. Donald espère alors que ses neveux seront prudents.

Alors qu'il partait chercher du café Donald voit une armée de fourmis voler son sucre. Il souhaite les pulvériser mais se dit qu'il aurait dans ce cas besoin de savoir où se trouve leur nid. Il fait alors appel à Géo pour lui demander de le rétrécir à la taille d'une fourmi, d'autant plus qu'il sera déguisé en fourmi et qu'il promet de ne pas faire la même erreur que le héros d'un film.

Devenu une petite fourmi, Donald suit les fourmis à l'extérieur de sa maison mais les fourmis fuiront quand arrive un fourmilier échappé du cirque Bartrum. Donald abandonne son costume de fourmi et fuit dans l'espoir de tomber sur une bestiole à sa taille, ce qui arrivera très vite. Le canard tente alors d'échapper à la bestiole mais il se retrouve piégé dans une toile d'araignée. Celle-ci pense faire un festin mais tombe sur la bestiole précédente et toutes deux se battent ente elles, permettant à Donald de s'enfuir.

Donald trouve alors un papillon et s'accroche à lui, sachant que les papillons volent vers la lumière et pensant ainsi rentrer chez lui. Mais l'insecte vole finalement vers le cirque Bartrum et Donald finit par chuter pour atterrir dans la caravane d'Érica, la femme à barbe du cirque, qui admirait sa collection de timbres fenêtre ouverte. Et elle repère très vite le canard.

Quand Riri, Fifi et Loulou passent devant la caravane d'Érica, celle-ci plaça une pancarte "Le plus petit canard du monde". Si au début les enfants pensaient à un truc bidon, ils voient très vite qu'il s'agit de leur oncle. Ils font alors appel à Géo. Et Donald jura alors ne plus jamais refaire cette expérience.

Une fois rentré chez lui, Donald constate un changement et Géo lui explique que les fourmis ont disparu. Le canard demande à l'inventeur l'arme employée pour s'en débarasser mais celui-ci lui explique qu'il a juste mis un bol de sucre dans le jardin et il ne l'avait pas dit à Donald car celui-ci ne lui avait pas demandé.

En coulisses

Publication française

Ce récit a été publié pour la première fois en France dans Le Journal de Mickey n°3291 du 15 juillet 2015 dans le cadre d'un numéro consacré à Ant Man avec les honneurs de la couverture.

Références cinématographiques

Quand Donald parle à Géo d'un film où un type miniaturise ses gosses, il ne faut pas longtemps pour comprendre qu'il parle évidemment du film Chérie, j'ai rétréci les gosses d'autant plus que le titre original du récit, Kids, I shrunk the duck, fait également cette référence puisque si on traduit mot pour mot, ça donne Les enfants, j'ai rétréci le canard. On peut noter également une référence à Blanche-Neige et les sept nains quand Donald reprend la fameuse chanson des nains revenant de la mine.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .