FANDOM


L'intoxiqué du vide-grenier est une histoire en bande dessinée de treize planches, scénarisée par Michael Gilbert et dessinée par Francisco Rodriguez Peinado. Elle a été publiée pour la première fois en novembre 2004 au Danemark. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou et Daisy Duck. Elle se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald Duck est devenu passionné des brocantes. Sans objectif réel, il achète tout ce qu'il trouve dans les vide-greniers. On retrouve Donald faisant un vide-greniers avec sa fiancé Daisy. Cette dernière assiste à une bagarre entre le canard en vareuse ainsi que sa rivale, Lola, dont le seul but est d'acheter une carte collector klodinski pour la somme de dix centimes. Le canard remporte le duel, et, suite à cette victoire, un camarade chasseur de trésors du nom de Frank, lui dit qu'il a trouvé la même carte en double exemplaire récemment.

Durant le trajet pour rentrer chez lui, Donald ne cesse de faire des critiques sur les collectionneurs, mais Daisy lui fait part qu'il n'est pas mieux qu'eux. Arrivés chez Donald, les deux canards sont accueillis par leurs neveux, Riri, Fifi et Loulou, qui se plaignent que la maison regorge déjà de bazar. En effet, le maison du canard s'avère être un véritable capharnaüm, mais il ne les écoute pas et préfère ranger la cafetière qu'il vient tout juste d'acheter. En ouvrant son placard, Donald est confronté à la réalité lorsque toutes ses autres cafetières viennent à sortir du placard remplis à ras bord. Préférant passer l'éponge, Daisy suggère d'aller dîner, mais Donald aimerait faire un autre vide-greniers auparavant.

C'est en y allant seul qu'il tombe là-bas sur Lola et lui rafle une bonne affaire. C'est par la suite fier d'avoir vaincu sa rivale qu'il prend la décision de faire d'autres vide-greniers, aux dépens du dîner de Daisy. Les conséquences s'ensuivent et c'est en rapportant un piano, ainsi que divers objets, que le canard subit les sarcasmes de sa fiancée. Mais en posant son nouveau piano cela entraîne une chute successive des objets massifs achetés par Donald, qui viennent à s'écrouler sur le pauvre collectionneur. Après le choc, Donald décide d'organiser une brocante pour se débarrasser de tout ce qu'il a accumulé jusqu'à présent.

Le lendemain, lorsqu'il se réveille, Donald reprend son addiction et est bouleversé par la braderie qui se déroule juste devant sa maison. En sortant il retrouve ses pires ennemis collectionneurs, qui paraissent très intéressés par la plupart des objets. Pour éviter cela, Donald essaye de gâcher un maximum des ventes, sans pouvoir les annuler sous l'influence de Daisy. Mais, finalement, Lola est intéressée par un carton entier. Pour éviter cet achat, le canard au béret, accompagné de Frank, se rend à une brocante imaginaire, dans l'unique but d'attirer Lola, afin qu'elle ne puisse plus rentrer à temps pour la fin de sa brocante.

Le plan fonctionne, mais c'est un Donald fier qui, avant de rentrer chez lui, a subitement l'envie d'aller participer à un autre vide-greniers. De retour chez lui, il constate la disparition de tous ses précieux biens. Ébahit, il se demande alors comment tout est parti. Il s'avère que Lola a appelé le chiffonnier, qui a tout emporté. C'est à la fin que Donald apprend que son ami Frank est le fameux chiffonier, et que c'est ainsi que ce dernier possède un grand nombre d'objets à un prix médiocre...

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Super Picsou Géant n°144, publié en mars 2008.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .