FANDOM


L'intrépide seigeur du feu est une histoire en bande dessinée de quarante planches, scénarisée par Guido Martina et dessinée par Massimo De Vita, publiée pour la première fois le 24 novembre 1974 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Géo Trouvetou, Riri, Fifi et Loulou Duck, Balthazar Picsou ainsi que les indiens Longue Main et Bison Noir. L'histoire se déroule à Donaldville et dans ses environs, notamment dans la forêt du Lac Noir, abritant un village indien.

SynopsisModifier

Balthazar Picsou prétexte être envahi de moustiques de mouche dans son coffre pour inviter Donald et ses jeunes neveux au camping. Mais cela ne cacherait-il pas quelques chose ?

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald rend une visite de courtoisie à Géo Trouvetou. Ce dernier lui présente des bottes ultra-perfectionnées à jet d'électrons. Géo veut également lui présenter une autre invention mais elle n'est pas encore totalement finie. Il propose donc à Donald de tester ces nouvelles bottes et de revenir dans une heure. Ce dernier accepte et décide de tester les nouvelles bottes jusqu'à chez lui.

Chez Donald, Oncle Picsou est contrarié : son bureau est envahi de moustiques et de mouches ! De plus, il annonce une baisse de ses bénéfices d'un dollar par mois pour l'année en cours ! C'est terrible ! Pour trouver une solution, Picsou invite Donald et les jeunes Castors Juniors à passer deux jours dans la forêt avec lui. Riri, Fifi et Loulou son emballés. Mais Donald n'est pas aussi enthousiaste et refuse. Il sent que Picsou a une idée derrière la tête.

Alors que les jeunes canard préparent leurs affaires pour partir en camping avec leur grand-oncle, Donald retourne chez Géo. Ce dernier lui présente sa toute dernière invention : la pyro-pilule, une pilule qui se met dans l'eau et qui permet de faire du feu qui ne brûle pas. Donald est enthousiaste et accepte cette nouvelle invention pour sa panoplie de Fantomiald.

Picsou et Longue Main

Longue Main remet à Picsou le titre de propriété.

Quelques temps plus tard, Donald a revêtu sa panoplie de super-héros et part dans la forêt du Lac Noir où sont partis Picsou et ses neveux. Il les retrouve autour d'un feu de camp et décide de les surveiller. Mais c'est à ce moment que Picsou s'éloigne du campement. Il part rejoindre un des indiens de la forêt, Longue Main, qui lui remet le titre de propriété de la réserve indienne de la forêt. En contre-partie, Picsou lui donne un sac de dollar. Fantomiald comprend le plan de Picsou : le milliardaire souhaite s'accaparer le territoire des indiens car il y a en son sous-sol des rivières de pétrole !

Picsou retourne au campement et dit à ses jeunes neveux qu'il faut rentrer à Donaldville. Il explique alors son plan à ses neveux, précisant bien que les indiens ne sont pas au courant de la présence du pétrole. Les jeunes canards sont outrés du comportement de Picsou. Mais ils sont obligés de rentrer. Sur la route, Fantomiald attire l'attention de Picsou pour que ce dernier fasse une sortie de route avec sa voiture, puis disparaît. La voiture de Picsou s'est encastré dans un arbre ! En réalité, Fantomiald profite de cela pour prendre le titre de propriété. Picsou s'en aperçoit et court après Fantomiald mais avec ses bottes à jet d'électrons, il devance de très loin le milliardaire, qui est obligé de rentrer à pied !

Village indien

Fantomiald constate que les indiens sont affolés.

Pendant ce temps-là, Fantomiald va au village d'indiens qui est en ébullition : on leur a volé leur "paquet sacré" contenant le titre de propriété ! Même Longue Main fait semblant d'être affolé. Fantomiald intervient pour leur expliquer la situation. Mais le chef indien ne le croit pas et accuse le super-héros du vol : pour prouver son innocence, Fantomiald doit réussir à transformer l'eau en feu ! Grâce aux pyro-pilules, c'est une chose facile pour lui. Les indiens croient en son innocence et relâche Fantomiald qui explique que c'est Longue Main qui avait volé ce titre de propriété. Le super-héros conseille même aux indiens d'utiliser le pétrole se trouvant sous leurs terres pour devenir riche. Toutefois, il demande une dernière chose au chef indien : lui prêter le coffret contenant le titre.

Le lendemain matin, Picsou est rentré épuisé à son coffre. Il y a toujours les moustiques dans son bureau. C'est à ce moment que Donald entre. Il explique que Fantomiald a un « cadeau » à donner à Picsou : le coffre contenant le titre ! Le milliardaire se dépêche de l'ouvrir... mais le coffre contient encore plus de mouches et de moustiques ! Le voilà bien puni !

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'a été publié qu'à une seule reprise en France, dans Les chroniques de Fantomiald n°3 du 22 septembre 2017.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .