FANDOM


L'irrésistible ascension de Donald ! est une histoire en bande dessinée de trente-six planches scénarisée par Andreas Pihl et dessinée par José Colomer Fonts, publiée pour la première fois le 14 février 2000 au Danemark. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Daisy Duck, Gontran Bonheur, Maire de Donaldville, Émilie Frappe, et Riri, Fifi et Loulou Duck. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Tout commence avec Balthazar Picsou faisant son habituelle baignade dans son coffre, tout en se disant que s'il a obtenu tout ça, c'est uniquement grâce à son ambition et son sens des affaires. Il aperçoit au même moment son neveu, Donald Duck, en train de vendre des cacahuètes, métier qu'il méprise, tout comme Daisy Duck, préférant plutôt partir avec Gontran Bonheur. Toutefois, Donald ne renonce pas si facilement, car son métier lui rapporte des bénéfices. Peu après, Picsou décide d'engager la moitié de sa fortune en actions, afin de, par la suite, les revendre à un prix plus élevé. Pour sécuriser la transaction, il décide également de relever le prix de tous les produits qu'il contrôle. Ayant une large industrie, Donald se retrouve victime de la hausse des prix, et ne peux ainsi pas renouveler son stock de cacahuètes.

L'irrésistible ascension de Donald planche 6 case 1

Donald allant renouveler son stock.

C'est après un rendez-vous glacial chez son oncle et avec beaucoup de rancœur qu'il propose un marché à son rival Gontran. Il lui propose la totalité de la fortune de son oncle en échange d'un an de rendez-vous exclusifs avec Daisy. Le cousin accepte le marché, et suite à un bug informatique, le canard vendeur de cacahuètes se retrouve propriétaire de la fortune de son oncle au petit matin. Il s'empresse alors d'acheter un manoir, tandis que son oncle se retrouve en prison pour manque de coopération. Les trois neveux viennent payer sa caution, mais il peine à retrouver goût pour la vie. Le soir même, le nouveau milliardaire organise une fête dans laquelle est invité la moitié de la ville. A l'exception de Daisy comme en convenait le marché de Gontran. Pendant la fête, Donald prend les décisions urgentes que lui rappelle Émilie Frappe au hasard. La fête se termine alors par une coupure de courant lié à l'incompétence de Donald. Mais ce dernier n'est pas le seul à affronter cette dure réalité, en effet Picsou n'attend plus rien de la vie, et ne se sens plus capable de faire fortune à nouveau. Le lendemain matin, les trois neveux découvrent avec stupeur que leur vieil oncle à disparu de la maison, maison que les neveux avaient refusés de quitter après le départ du frère de leur mère. Ils font part cette disparition à leur nouvel oncle milliardaire, mais ce dernier refuse de renoncer à la fortune qu'il a gagner dit-il grâce à son "ambition". Peu après, beaucoup plus loin dans Donaldville, Picsou retrouve un penny. Penny qui lui appartenait autrefois, mais qui suffit à faire rejaillir en lui sa motivation à gagner de l'argent. Pendant ce temps Donald continue à fuir les responsabilités auxquelles il s'engage involontairement en temps que milliardaire.

L'irrésistible ascension de Donald planche 16 case 4

Donald contrôlant la fortune de son oncle.

Ses mauvaises décisions amènent les égouts à se renflouer, et au barrage de Donaldville de céder suite à un manque d’entretien. La ville se retrouve alors inondée suite à l'incompétence du nouveau milliardaire. Alors que ce dernier vient à se faire détester dans toute la ville, Picsou parvient à gonfler son action et ainsi à gagner beaucoup d'argent; mais cela reste selon lui loin de ce qu'il avait autrefois. Le manoir de Donald est pendant ce temps prit d'assaut par une foule en colère, Donald dans la panique fuit par le vide-ordure, mais ordonne au préalable à Miss Frappe de prendre les décisions à sa place. Cette dernière décide alors d'investir la totalité de l'ancienne fortune de Picsou dans l'action qui monte la plus vite. Or l'action montant la plus vite appartient à Picsou. Ce dernier récupère alors sa fortune, et Donald rompt le marché avec Gontran et redevient vendeur de cacahuètes. Ainsi Donaldville retrouva son calme suite au retour de Picsou en tant que milliardaire.

En coulissesModifier

Référence à Carl Barks ?Modifier

Gondole de Gontran Pihl et Barks

À gauche, la version de cette histoire. À droite, la version de Barks dans Cueillette de sauvages.

Nous pouvons remarquer dans cette histoire que Gontran se retrouve à un moment perché dans un arbre à bord d'une gondole, scène déjà dessinée dans Cueillette de sauvages de Carl Barks. Dans les deux histoires, le jars en plus de se trouver dans la même situation, est également en présence de Donald et Daisy, tous deux en bas de l'arbre à le regarder stupéfaits.

Publication françaiseModifier

Cette histoire est parue deux fois en France : dans le Super Picsou Géant n°98, publié en juillet 2000 ainsi que dans Les trésors de Donald n°2 en juin 2014.

NotesModifier

  • Cette histoire est l'une des rares histoires dans laquelle Donald Duck devient le possesseur de la fortune de son oncle, malgré l'héritage qui lui est destiné.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .