FANDOM


L'oncle qui prenait la mouche ! est une histoire en bande dessinée de quatre planches, scénarisée et dessinée par William Van Horn. Elle a été publiée pour la première fois le 8 mars 1988 aux États-Unis. Elle met en scène Donald Duck et ses neveux Riri, Fifi et Loulou. Elle se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Alors qu'il veut avoir un silence absolu dans sa maison, Donald est embêté par une mouche. Tentant tout pour s'en débarrasser, il n'est pas au bout de ses peines...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Nous sommes chez Donald. Alors que Riri, Fifi et Loulou s'amusent à imiter des ninjas en poussant de grands cris, leur oncle craque : il a besoin d'un grand calme pour se reposer, et envoie donc ses neveux dans leur chambre pour qu'ils méditent sur « quelque chose de paisible ». Alors que les enfants exécutent les ordres de leur tuteur, tout est devenu calme dans leur demeure : Donald peut enfin s’asseoir tranquillement dans son fauteuil pour feuilleter un bon vieux livre.

Mais tout dégénère lorsqu'une mouche entre par la fenêtre du salon, que Donald avait laissée ouverte. Sa nouvelle obsession : se débarrasser de l'insecte, pour retrouver un calme absolu. Utilisant d'abord des méthodes gentillettes (tenter de l'écraser à la force de ses mains, puis à l'aide de son livre), il passe vite à la manière forte : après être allé chercher un balai, il traque la mouche dans toute sa demeure, tapant ainsi sur chaque objet sur lequel elle se pose. Seulement voilà : à chaque fois, l'insecte volant nargue le canard en changeant d'endroit à toute vitesse, ne restant donc jamais en place...

Alertés par le bruit, les triplés descendent rejoindre leur oncle, et ironisent sur la situation en lui disant qu'« il y a sûrement un moyen plus efficace de réaménager le salon » ! L'oncle, en rogne, demande à ses neveux où est passée la mouche, « cette destructrice de sérénité », comme il la nomme. L'un des frères, observateur, indique avec son doigt qu'elle vient de se sauver par la fenêtre... Donald, connaissant alors un curieux mélange de joie et d'hystérie, se précipite vers la fenêtre pour la fermer, brisant accidentellement la vitre de l'ouverture avec un mouvement trop brusque.

Alors qu'il se vante de sa grande sérénité auprès de Riri, Fifi et Loulou, le canard, entendant un étrange bourdonnement, se retourne. Il voit ainsi qu'un véritable escadron d'insectes rentre par la fenêtre dont il a cassé la vitre...

Les neveux, définitivement exaspérés par le comportement de leur tuteur, fuient la maison pour aller voir « La Mouche », un film projeté au « Rialoto », cinéma donaldvillois...

En coulissesModifier

Parution françaiseModifier

Cette histoire est parue quatre fois en France : dans Le Journal de Mickey n°1979 du 25 mai 1990, dans Le Journal de Mickey n°2564 du 8 août 2001, dans le Picsou Magazine n°384 de janvier 2004, ainsi que dans le Picsou Magazine n°472 paru le 28 juin 2011.

Précédée par L'oncle qui prenait la mouche ! Suivie par
Trompettes à vendre

Trompettesàvendre
Histoire courte de William Van Horn

1re parution : 8 mars 1988
Funambule

Funambule
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .