FANDOM


La Belle et la Bête momifiée est une histoire en bande dessinée de trente-six planches scénarisée par Bruno Enna et dessinée par Giampaolo Soldati, publiée pour la première fois le 13 septembre 2016 en Italie. Elle met en scène Mickey Mouse, Dingarou, Deuxpieds et Ice.

SynopsisModifier

Extrait de Mickey Parade Géant n°357
Mickey et Dingarou assistent au tournage d'un film d'horreur. Une momie incarne le grand méchant. Elle semble inoffensive dès que la caméra cesse de tourner. Mais, tout à coup, la voilà qui devient folle...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Mickey et Dingarou assistent au tournage d'un nouveau film dans le monde de l'impossible où l'actrice principale, Stella Fisher, une ancienne sirène, fait face à un robot de momie qui connaît un bug au moment du cri de Stekkan ce qui n'empêche pas le réalisateur Edward Mood de garder cette scène. En effet, dans le monde de l'impossible, les admirateurs de cinéma considèrent les films de série B comme des chefs d'oeuvre et adorent les ambiances ratées, les effets spéciaux mal faits et les faux raccords.

Quant à Edward Mood, Dingarou avait rencontré ce cinéaste sans succès à Hollywood au Rat Blanc et l'a suggéré de venir aux studios de Monstropolis, en retour le cinéaste offre à l'accompagnateur un lougarouphone qui permet de tout faire avec. Mickey surprend alors ensuite une discussion entre Stella Fisher et Geek, l'accessoiriste qui a créé le robot de la momie qu'il contrôle à partir d'un bijou ancien. Il tente alors de l'inviter à dîner mais Edward Mood finit par intervenir.

Quelques jours plus tard, au Rat blanc, Deuxpieds racontent à tous les clients que Dingarou se met à danser le tango en dormant au point d'exécuter une quebrada en dormant, une anecdote qui amuse Ice au point de se moquer de l'accompagnateur qui avouera souffrir de somnambulisme dansant. Dingarou reçoit alors ensuite un message dans son lougarouphone et part en quête d'une gouttière pour écouter le bulletin d'informations d'accompagnateurs. Lui et Mickey partent donc en direction de Monstropolis dans le monde de l'impossible.

Une fois sur place, Dingarou explique à Mickey avoir vu sur Impossipotins, le site consacré aux stars du monde de l'Impossible, une information indiquant qu'Edward Mood a été agressé dans un restaurant alors qu'il dînait avec Stella Fisher. Les deux héros arrivent alors à l'intérieur et voit l'ancienne sirène crier et raconter ce qui s'est passé : la bête momifiée est arrivée, Stella s'est alors mise à hurler et finit par pourchasser le cinéaste. De plus, à défaut d'appeler la police, l'actrice a préféré appeler les journalistes qui ne l'ont pas cru, croyant avoir affaire à une campagne publicitaire.

Dingarou apprend ensuite d'Edward Mood est introuvable tandis que la bête momifiée et son créateur Geek ont disparu. Mickey comprend alors que le cinéaste était l'objectif du robot dès le départ vu que Geek voulait inviter Stella à dîner. Les deux héros se rendent chez l'accessoiriste, absent, et Dngarou raconte qu'il est passionné de science et qu'il a déjà tenté de conquérir le monde, sans succès. Soudain, Edward Mood envoie un texto à Dingarou et lui et Mickey se rendent alors à Sunny Hills, chez la villa du cinéaste, un endroit qui effraie l'accompagnateur en raison du soleil qui brille et des sculptures bizarres. Ils ne réalisent pas que la momie les a suivis.

Dans la villa, Dingarou est effrayé par les napperons en dentelle et les murs recouverts d'un papier peint pastel. Soudain, Edward Mood ouvre sa panic room et y fait venir ses amis, le cinéaste raconte que la monstropolice croît elle aussi à une campagne publicitaire, Dingarou montre alors des photos du restaurant sur son lougarouphone. Mais la momie arrive et capture Edward Mood et Dingarou, celui-ci recommande à Mickey de lancer les napperons en dentelle pour la stopper, sans succès. En retrouvant le lougarophone de Dingarou, Mickey revoit la photo et découvre sous l'écharpe de Stella Fisher le bijou utilisé par Geek pour commander la bête momifiée.

Car effectivement, Stella Fisher contrôle la bête momifiée et est à l'origine du double kidnapping. L'actrice cherche à trouver d'autres publics et découvrir de nouveaux horizons, ce qu'elle avouera à ses captifs Edward Mood et Dingarou. Une fois seuls, Edward Mood explique à Dingarou qu'elle est persuadée de gâcher son talent dans le monde de l'impossible et veut devenir une star sur Terre car le cinéaste lui faisait croire qu'elle était très célèbre à Hollywood alors que son jeu d'actrice est nul, elle est maladroite et elle a une voix ridicule selon Dingarou. Mickey arrive alors devant l'appartement de Stella Fisher et voit la bête momifiée arracher une gouttière.

L'actrice revient et explique avoir aussi enlevé Dingarou puisqu'il est accompagnateur et peut l'emmener sur Terre, ce qui explique l'arrachage de gouttière par la bête momifiée, permettant à Dingarou d'entendre le bulletin des accompagnateurs. Et puisque ses captifs ne veulent pas l'aider d'eux-mêmes, elle fait appel à Geek comme assistant et celui-ci utilise un pistolet hypnotique afin que Dingarou et Edward Mood obéissent à Stella Fisher.

Mickey voit alors tout ce beau monde sortir et c'est en voyant Dingarou utiliser la gouttière qu'il comprend que ses amis sont hypnotisés. Il décide de les suivre jusqu'au vieux cinéma de l'horrotvision, là où se trouve le prochain portail pour aller sur Terre. L'actrice part du principe qu'elle y deviendra une diva adulée par les humains, sinon elle utilisera les appareils de Geek pour hypnotiser les foules et elle laissera son assistant conquérir la Terre. Le portail se trouve alors dans l'écran du cinéma, une métaphore qui amuse Stella Fisher, tandis que Mickey en conclut que Dingarou pourrait l'aider sans le savoir.

Alors que Stella Fisher et Dingarou se préparent à traverser le portail, un air de tango se fait entendre et, suite à son somnambulisme dansant, exécute un tango avec l'actrice. L'air de tango est diffusé par Mickey grâce au lougarouphone relié à la sono du cinéma. Mais Geek repère la souris et Stella Fisher ordonne à la bête momifiée de l'attraper. Mais Dingarou exécute son quebrada, ce qui fait perdre le pendentif à Stella Fisher. Le pendentif se brise alors, mettant le robot en panne et le portail finit par se refermer. L'actrice crie alors de désespoir, sortant Dingarou et Edward Mood du délire hypnotique tandis que Mickey finit par neutraliser Geek.

Au Rat blanc, Mickey raconte à Deuxpieds et aux clients la fin de l'histoire, à savoir que Stella Fisher exerce maintenant une carrière de sirène d'alarme dans la prison de Monstropolis. Dingarou n'a alors plus honte de son somnambulisme dansant puisqu'il a pu ainsi sauver le monde les yeux fermés. Soudain, Edward Mood entre au Rat blanc et compte faire de Dingarou la star de son prochain film, une comédie musicale western d'horreur intitulée Danse avec le loup, au plus grand désespoir de l'accompagnateur qui n'est pas intéressé.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié en France dans le Mickey Parade Géant n°357 du 1er mars 2017, avec les honneurs de la couverture.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .