FANDOM


Tick, Trick und Track Le saviez-vous ? La Locomotive de Mickey est l'un des premiers Mickey Mouse à délaisser l'univers de la campagne, de la ferme et des champs pour un cadre plus urbain et moderne.

La Locomotive de Mickey (Mickey's Choo-Choo en version originale) est un dessin animé de Mickey Mouse produit par Walt Disney et sorti le 20 juin 1929.

SynopsisModifier

Mickey est le machiniste d'un train dont la locomotive est anthropomorphe. Il débute le film en nourrissant plusieurs personnages, le train avec du charbon, son chien puis lui-même. Minnie Mouse, installée dans le dernier wagon, rejoint Mickey à l'avant et joue un morceau au violon sur lequel il danse. Après le repas, le train a du mal à gravir une colline et malheureusement le wagon de Minnie se détache. Finalement, Mickey réussit à le rejoindre et après cet incident, il repart sur les rails avec Minnie...

En coulissesModifier

275px-Mickeyschoochoo01

Le title card de La Locomotive de Mickey.

Un aspect essentiel de La Locomotive de Mickey est l'humanisation et la personnalité insufflées à des objets ordinaires. La souris y conduit en effet un train anthropomorphe qui surmonte des pentes très raides ressemblant un peu à des montagnes russes, comme Oswald le Lapin Chanceux les avaient affrontées par le passé dans Trolley Troubles. En outre, Mickey a une nouvelle fois recours à des gags jugés choquants de nos jours, dans lesquels il se sert des animaux situés près des instruments de musique comme des objets.

Mais l'évolution majeure qui mérite d'être soulignée concerne les dialogues entre les personnages.[1] Les animateurs leur ont laissé une large place sans pour autant délaisser les numéros musicaux et autres bruitages omniprésents dans les courts métrages précédents. Lorsque Mickey demande à sa fiancée de jouer une chanson avec son violon, on assiste ainsi à une interprétation enjouée de Look Away, Look Away, Dixieland, chanson populaire américaine identifiée à l'image nostalgique et à l'idéologie des États du Sud des États-Unis.

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Les conversations entre Mickey et Minnie sont en effet rarissimes au cours des films précédents, où les deux amants se contentent de communiquer en faisant des mimes ou en chantant des chansons.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .