FANDOM


La fiancée extra-terrestre est une histoire en bande dessinée de cinquante-sept pages scénarisée par Carlo Panaro, dessinée par le Studio Comicup et publiée pour la première fois le 30 juin 1991 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Daisy Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck. L'action se passe à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Première partieModifier

Donald a un nouvel emploi : homme de ménage à l'observatoire astronomique de Donaldville, un métier qu'il déteste car il s'estime capable d'entreprises grandioses. C'est pour ça qu'il bidouille les boutons du signalisateur cosmique, pensant à tort qu'il est déconnecté, déclenchant un grand désastre dans l'observatoire, conduisant au licenciement du canard qui a reçu une nouvelle offre dans une entreprise de ravalement de gratte-ciel.

Quelques semaines plus tard, un vaisseau spatial en forme de gâteau à la crème atterrit sur Terre. Sur place, la pilote entame une procédure de recherche et retrouve Donald qui revient de shopping avec Daisy avec une dispute se concluant par une séparation. Ainsi, la pilote paralyse Daisy depuis son vaisseau spatial pour l'empêcher de nuire puis prend sa place et son apparence grâce à une ceinture électronique. Sauf qu'une fois en face du canard, la pilote tombe immédiatement amoureuse de lui et décide de faire une promenade en couple, achetant ainsi une douzaine de pâtisseries, une glace géante et sauvant Donald de divers coups durs. L'extraterrestre en conclut qu'elle n'aura aucun mal à convaincre Donald de collaborer.

Seconde partieModifier

La fiancée extra-terrestre

Première page de la deuxième partie. Elle est restée inédite en France.

Retour chez Donald où l'extraterrestre est invitée à dîner. Mais elle doit faire un rapport à sa planète et s'isole, sachant que pour le faire, elle doit sortir une antenne de sa tête. Sauf que Riri, Fifi et Loulou ont assisté à la scène et préviennent immédiatement leur oncle qui n'en croit pas un mot. Les enfants partent donc réfléchir dans leur cabane mais celle-ci s'écroule et ils se retrouvent en danger de mort, ce qui oblige l'extraterrestre à se démasquer pour les sauver, et elle se retrouve obligée de s'expliquer.

Elle s'appelle donc Glom, de la planète Miam et dévoile sa véritable apparence, qui écœure totalement Donald du fait de la laideur de celle-ci. Glom est envoyée sur Terre pour une mission de la plus haute importance : la planète Miam ne se nourrit que de sucreries mais depuis qu'un rayon a frappé la planète, Miam a changé d'orbite, il y règne une canicule qui fait fondre toute nourriture. Et ce rayon a été lancé par Donald lorsqu'il bidouilla le signalisateur cosmique. Glom et Donald doivent donc rappuyer sur les mêmes boutons du signalisateur cosmique afin de remettre Miam sur son orbite, mais avant 15H00 sous peine de voir détruite la planète Miam. Seulement, Donald a complètement oublié les boutons sur lesquels il a appuyé mais Fifi redonne espoir en suggérant à son oncle d'appuyer sur les boutons ayant attiré son attention. Et pour approcher l'observatoire, Glom utilisera sur le duo sa ceinture.

Donald Duck Pocket n°3

Couverture du n°3 du magazine néerlandais Donald Duck de mai 1992 illustrant cette histoire. Elle est dessinée par Michel Nadorp.

Sur place, ils se transforment en chats mais la ceinture ne marche pas bien sur les humains vu que Donald garde sa voix d'origine, ce qui ne les empêche pas toutefois d'entrer au laboratoire. Donald panique totalement sous la pression mais il appuie sur le bon bouton à la dernière seconde, permettant à Miam de retrouver son orbite correcte. Au moment des adieux, Gliom propose à Donald de l'accompagner sur Miam mais, effrayé par sa laideur, le canard refuse et l'extraterrestre retourne sur sa planète. Seulement, quand Donald voit Daisy acheter des glaces, il croit au retour de Glom et s'enfuit à toutes enjambées, alors qu'il s'agissait de la vraie Daisy qui offrait des glaces à Riri, Fifi et Loulou pour les remercier de l'avoir sortie de sa transe.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure a été publiée dans le Mickey Parade n°147 du 26 février 1992. Toutefois, la première page de la seconde partie n'aura pas été publiée.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .