FANDOM


La forêt de Boistordu est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée et dessinée par Noel Van Horn, publiée pour la première fois au Danemark le 16 juillet 2008. Elle met en scène Mickey Mouse, Minnie Mouse, Clarabelle Cow et quelques personnages secondaires et se déroule à Mickeyville.

Résumé complet

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Le Bois Sauvage, lieu de légendes et de mystères, est aujourd'hui totalement ignoré des Mickeyvillois, pourtant à quelques dizaines de mètres de celui-ci et leurs incessants allers et venues chaque jour. Seul Mickey, adepte de l'aventure, pourrait y jeter un œil... S'il n'était pas prisonnier de sa routine!

Le pauvre Mickey se sent en effet obligé d'aider Minnie à nettoyer les statues de la ville, et s'il lui propose de l'emmener au cinéma, celle-ci est de permanence à la bibliothèque. Lorsqu'il demande conseil à Dingo, celui-ci ne lui propose que de l'imiter, en taillant un bout de bois. Chez Clarabelle, il pose du papier peint pour l'aider, mais les motifs de jungle qu'il a choisis l'énervent déjà: elle veut un décor apaisant. Mickey en est réduit, dans la rue, à taper dans une boîte de conserve abandonnée pour passer le temps, ce qui lui vaut une amende. Il décide de partir quelques jours en vacances, mais Minnie lui rappelle sa promesse de nettoyer le toit.

Plus tard, Minnie voit bien que Mickey est au trente-sixième en-dessous, affalé sur le repose-pieds dans le salon. Elle le couche puis appelle un médecin, qui ne pose pas un constat très conciliant: sa rébellion contre le train-train quotidien lui ruine la santé, et si Mickey propose un rafting pour se remettre, le médecin préconise une ballade tranquille dans la nature.

Mickey, la mort dans l'âme, exécute les conseils du médecins, en rêvant toujours d'aventure, même si sa vie y sera en jeu. Au passage, il bouscule Lazlo Lodieux, qui tentait de monter un spectacle de rue avec des vers de terre savants. Les vers en question se carapatent dans l'herbe proche, et le spectacle n'est plus envisageable. Lazlo veut, à haute voix, monter un spectacle génial pour réveiller les gens et qu'ils lui obéissent au doigt et à l'œil. La conclusion s'impose alors dans son esprit: des créatures de cette trempe se trouvent dans le Bois Sauvage.

C'est devant ce bois que Mickey passe, et malgré le panneau d'interdiction d'entrée, il décide d'y faire un tour afin d'assouvir quelque peu sa soif d'aventure. Il tombe justement sur quelque chose de peu commun: un poisson lévitant dans les airs et qui tente de l'effrayer. Mais Mickey le salue et une conversation s'engage entre Sébastien, le poisson, et Mickey. Sébastien provoque des réactions pratiquement hystériques lorsqu'il sort du bois, et se retrouve contraint d'occuper son petit bocal perdu dans les bois, alors qu'il aime explorer les lieux. Mickey s'identifie très vite et, lorsqu'il lui en fait part, Sébastien lui présente plusieurs créatures difformes et dans le même cas que les deux nouveaux amis (castor ailé, hibou géant à cornes, pieuvre de terre...).

C'est ce moment que choisit Lazlo pour faire son apparition dans la clairière et capturer le poisson: même s'il refuse de voler, un poisson parlant sera une attraction géniale! Mickey vient de lui promettre de garder le secret de leur existence, et si Lazlo parvient à s'enfuir, il n'a plus qu'à monter un plan pour ramener son ami dans les bois.

Lazlo pénètre dans l'entreprise de chasseurs de talents, et décide d'acheter des poissons tropicaux pour pouvoir y entrer. Lazlo, lui, montre déjà sa boîte à son directeur, qui refuse de prendre plus de risques avec ses spectacles ratés et décide de confier la décision à un expert. Le bureau vidé de ses occupants, Mickey peut récupérer Sébastien et échanger sa place avec ses poissons, puis repartir.

Ainsi, l'expert et le directeur se retrouvent férocement attaqués par plusieurs piranhas tandis que Mickey ramène son ami dans le Bois, avant de rentrer chez lui. Morale de l'histoire: la seule apparition étrange vue par les citadins est un Lazlo s'enfuyant en hurlant, mordu aux fesses par plusieurs piranhas, tandis qu'un véritable amateur d'action ne peut être immobilisé et prendra toujours les chemins de traverse. Le Bois Sauvage, lui, et porteur d'un secret gardé par une personne aussi bizarre que le bois lui-même.

En coulisses

Cette histoire a été publiée deux fois en France, dans Le Journal de Mickey nModèle:Os2927 et 3306.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .