FANDOM


La mémoire qui flanche ! est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Leendert-Jan Vis et dessinée par Bas Heymans, ayant été publiée pour la première fois le 3 janvier 2003 aux Pays-Bas. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Grand-mère Donald, Gontran Bonheur, Daisy Duck et Balthazar Picsou. L'action se déroule à Donaldville et Quack Town.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Les enfants s'amusent en patinant sur le lac gelé, une scène qui émerveille Donald jusqu'à ce que celui-ci se retrouve bousculé par un hockeyeur. Furieux, Donald se replace mais un autre hockeyeur le heurte involontairement. Donald retombe sur la tête contre la glace dure, ce qui fait qu'il est devenu totalement amnésique et déboussolé. Riri, Fifi et Loulou décident d'amener leur oncle chez leur grand-mère.

Grand-mère Donald décide de montrer à Donald un album de photos dans le but de déclencher des souvenirs, notamment quand la voisine jouait à la coiffeuse avec lui. Mais Donald préfère ironiser sur les lunettes de sa grand-mère qui chasse alors la famille. De retour à la maison, les enfants appellent un médecin qui dit ne pouvoir rien faire et que Donald aura des problèmes s'il ignore toujours combien font deux fois deux ou qui est enterré dans le tombeau de Napoléon. Les neveux en concluent que Donald doit à nouveau se cogner la tête contre la glace pour qu'il retrouve la raison. Mais au final, il la perd davantage.

Le docteur recommande à Fifi de mettre Donald très en colère. Après que celui-ci ait fait une autre tentative infructueuse de tête à cogner en sautant d'une chaise, Gontran déboule pour se vanter auprès de son cousin. Il lui propose de jouer la pièce de vingt-cinq cents trouvée par terre à Pile ou Face. Et contre toute attente, c'est Donald qui gagne, logique puisqu'il s'agit d'une fausse pièce et Donald la restitue à son cousin.

Daisy arrive alors mais Donald ne la reconnaît pas, ne voyant qu'en sa fiancée qu'une fille avec un nœud rigolo. Daisy s'en va alors vexée, ne voulant plus jamais parler à un rustre. Les enfants vont alors au dépôt de Balthazar Picsou afin de lui demander de polir ses pièces contre la moitié de son salaire normal et si au début le milliardaire est réticent par crainte que Donald démolisse à nouveau son bureau d'un coup de karaté, il finit par accepter la proposition de son neveu. Mais Donald dit juste que Picsou est un radin ce qui met son oncle en colère et c'est lui qui finalement coupe en deux son bureau d'un coup de karaté. Donald retourne alors au lac et les enfants chez le docteur.

Le docteur et les enfants retournent au lac pour éviter le drame planifié par Donald : sauter du haut d'une pile de chaises en se cognant contre la glace. Mais il passe à travers la glace et la température extrêmement froide provoque un choc chez Donald qui recouvre alors la mémoire. Mais le canard reste perturbé par un détail : qui est enterré dans le tombeau de Napoléon?

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié en France dans Le Journal de Mickey n°3320 du 3 février 2016 avec les honneurs de la couverture.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .