FANDOM


La parade des gangsters est une histoire en bande dessinée de dix pages scénarisée par Terje Nordberg et dessinée par Arild Midthun. Elle a été publiée pour la première fois le 15 avril 2015 en Finlande. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, le maire de Donaldville et les Rapetou. L'action se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Afin de sauver un pénitencier menacé de destruction, Donald et ses neveux se mettent en scène comme des gangsters des années 1930 pour rallier les Donaldvillois à leur cause.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald emmène ses neveux au Rocher, la plus vieille prison de Donaldville. Si les enfants ne voient pas l'intérêt, Donald considère cette prison comme spéciale vu qu'elle y a enfermé Mitraillette Mallard, Dogface Dillinger, Al Duckone et Pretty Boyd Floyd, des gangsters des années 1930. Mais le maire, son garde du corps et les conseillers à l'urbanisme arrivent et ils expliquent à Donald leur intention de démolir le Rocher pour construire à la place un golf pour les super riches.

Et après que le gorille ait chassé Donald, celui-ci s'est juré de stopper les plans du maire et de sauver le Rocher à la mémoire de ceux qu'il considère comme des hommes d'action qui n'avaient pas peur de se battre. Il organise avec ses neux une manifestation où personne ne se joint au mouvement : le maire fait comme s'il n'avait rien vu et le vendeur de hot-dogs récupère les tracts en guise d'emballage.

Les enfants se lassent mais Donald refuse d'abandonner et lorsqu'il entend ses neveux dire que les gens ne pensent qu'à s'amuser, Donald déguise alors ses neveux en gangsters des années 1930 grâce à des vêtements achetés d'occasion et des mitraillettes à bouchon. Très vite, les Donaldvillois sont séduits par cette initiative et chacun veulent un tract. Puis dans la banque de Donaldville, les canards simulent une attaque pour distribuer d'autres tracts au volant de la voiture 313, devenue une voiture de braqueurs. Les Donaldvillois veulent désormais sauver la prison au point de la classer site historique, ce qui agace le maire.

Si les enfants estiment qu'il faut éviter d'en faire trop maintenant que l'opinion est de leur côté, Donald n'a plus qu'une envie : humilier le maire! Suite à cela, les enfants quittent sa manifestation et Donald essaient alors de se comporter comme le vrai Mitraillette Maillard. Ainsi, voyant dans le journal que le maire organise un pique-nique, Donald annonce chercher des gangsters volontaires à la télévision, une annonce vue par les Rapetou qui ont toujours les habits de leur grand-père.

DonaldDuck&Co2015-18

Couverture de la revue norvégienne Donald Duck & Co n°2015-18 du 27 avril 2015 illustrant ce récit. Elle est dessinée par Arild Midthun.

Le lendemain, les Rapetou arrivent chez Donald qui les engage dans son vol du pique-nique. Mais l'un des Rapetou enlève son chapeau, dévoilant ainsi sa casquette, et se fait démasquer par les enfants. Seulement, Donald, trop pressé par son initiative, refuse d'écouter ses neveux et tous les quatre partent au pique-nique. Sur place, ils récupèrent tous les bijoux que donnent les riches. Donald rassure la foule en disant que ses gangsters reviendront dans une minute. Mais ceux-ci ne reviennent pas et il commence à avoir peur face à la colère de la foule.

Heureusement, la police revient avec les neveux et les Rapetou arrêtés. La foule récupère leurs biens de valeurs et le maire en profite pour les rallier à son envie de détruire le Rocher au profit du golf. Donald devrait être arrêté pour complicité de vol mais le maire lui propose une alternative pour éviter la prison : être celui qui portera ses clubs de golf.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure a été publiée en France dans Le Journal de Mickey n°3302 du 30 septembre 2015.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .