FANDOM


La planète pas nette est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par François Corteggiani et dessinée par Santiago Barreira, publiée pour la première fois en France le 6 décembre 2006. Elle met en scène Donald Duck, Baptiste et Balthazar Picsou. Elle se déroule a Donaldville puis dans l'espace, sur le vaisseau spatial D-313.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald se fait renvoyer de son boulot (comme a peu près tous les jours) et il reçoit des prospectus avec un boulot mais l'employeur est Picsou. Picsou refuse d'embaucher Donald mais remarque qu'il n'a personne d'autre pour le remplacer. Il rattrape donc Donald et ce dernier accepte ce job. Picsou lui explique que Donald doit aller sur la planète D-313 dans l'espace, toute petite planète que ses astronomes ont découvert. Donald va donc partir dans l'espace et va s'écraser sur D-313, où il y a des martiens qui lui font des bisous. Donald s'énerve et en tape un. Les martiens s'énervent et l'attaquent. Donald croit rêver mais il remarque aussi qu'il n'a pas de scaphandre ni de casque ! Il tombe dans les pommes mais se fait sauver par le robot d'un autre martien qui rigole pendant que Donald lit le papier disant qu'il prend possession de D-313. Donald parle un peu avec le martien et lui demande de revenir sur Terre. Le martien accepte mais Donald ramène un souvenir : un martien qui fait des bisous pour Picsou !

En coulissesModifier

Baptiste-blond

Baptiste, affublé de cheveux blonds et courts.

Dans cette histoire, à cause d'une erreur des coloristes de l'histoire, Baptiste, le fidèle majordome de Balthazar Picsou, se retrouve affublé de cheveux blonds au lieu de ses habituelles bouclettes rousses que lui donne l'école italienne.

Parutions françaisesModifier

2015-01-21 14h04 38

Le fameux dessin.

Cette histoire est parue deux fois en France : la première fois dans Le Journal de Mickey n°2842 du 6 décembre 2006 et la deuxième fois dans le n°3266 de la même revue, publié le 21 janvier 2015.

Pour son numéro 3266, Le Journal de Mickey a failli retenir ce dessin illustrant l'histoire pour la couverture :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .