FANDOM


La première séance est une histoire en bande dessinée de trente-quatre planches scénarisée par Fausto Vitaliano et dessinée par Stefano Intini. Troisième épisode de la série Des souvenirs par millions, elle a été publiée pour la première fois en Italie, le 7 août 2007 dans Topolino n°2697. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, ainsi qu'Elvire Ecoutum. Cette histoire se déroule à Quacktown dans la ferme de Grand-mère Donald et dans une ville inconnue des États-Unis.

SynopsisModifier

Picsou raconte à ses neveux comment il a gagné son troisième million en pariant sur le succès du cinéma et en ouvrant son propre cinéma avec son employé Flop qui réalisera les films diffusés. Le succès sera inattendu pour Picsou...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Première scéance - Planche 2 case 2

La photo où Picsou est en train de tondre un mouton.

Picsou, Donald, Riri, Fifi et Loulou dînent à nouveau chez Grand-mère Donald. À la fin du repas, Picsou la félicite en lui disant qu'elle mériterais "L'Oscar pour le rôle de la meilleure cuisinière !". Donald est étonné par les connaissances cinématographiques de son oncle, ce dernier lui fait savoir qu'il s'intéressais déjà au cinéma bien avant lui. C'est l'occasion de raconter comment il a gagné son troisième million. Picsou ressort alors son fameux livre de souvenirs et montre une photo où il est en train de tondre un mouton nommé Baby. Tous le monde est étonné ne voyant pas le rapport avec le cinéma...

Première séance Planche 4 case 4

Flop, l'employé de Picsou, qui lui parle du cinéma

À cette époque, Picsou venait d'ouvrir le premier magasin de la chaîne Pic-Marché et, contrairement à ce que dit son associé Flop, ils ne récoltaient pas beaucoup d'argent en vendant des saucissons et des boîtes de conserves. Flop a alors une idée, il parle du cinématographe et du cinéma à Picsou. Ce dernier n'y connaissant rien, il lui explique ce que c'est. Après les explications de Flop, le projet commence à l'intéresser.

Première séance - Planche 5 case 3

Flop fait découvrir son premier court-métrage.

Picsou demande à Flop d'utiliser son cinématographe pour lui montrer comment ça marche. Flop installe donc dans le bureau de Picsou un drap blanc et met une bobine dans la machine. Une poule est projetée sur le drap. Picsou ne voit que cet animal et s'ennui un peu, c'est normal, pour Flop, c'est son premier cour-métrage, mais il lui dit qu'on peut filmer n'importe quoi et un film c'est "amusant, palpitant et parfois amusant". Picsou a encore quelques doutes sur le succès de cette nouveauté mais il décide de tenter un "coup de poker" et de se lancer dans le business du cinéma !

Première séance Planche 13 case 3

Le village s'est déplacé en masse pour découvrir le cinéma !

Picsou remplace sa boutique d'alimentation par une salle de cinéma pouvant accueillir près de 800 personnes. Les sièges sont prêts, le grand écran... mais il manque un film ! Picsou pousse Flop à aller filmer quelque chose. Flop décide de filmer des vaches dans un pré. Pendant ce temps au village, tout le monde se demande ce que c'est le cinéma. Deux jours plus tard, Flop revient avec son film qu'il diffuse à une salle pleine à craquer. Picsou découvre que Flop a réalisé trois heures et quart de documentaire sur les vaches. Il ne croit pas au succès de ce film. Pourtant il se trompe, les villageois sont heureux de retrouver leurs bêtes sur grand écran ! Donald rigole en disant que ce n'est pas Picsou qui a créé le cinéma. Picsou avoue que ce n'est pas lui, mais c'est par contre lui qui a le mérite d'avoir diffusé le cinéma auprès du grand public. Riri, Fifi et Loulou se demandent si la recette fut bonne : elle fut meilleure chaque jour.

Désormais, tous le monde se bouscule pour découvrir le cinéma et le documentaire sur les vaches de Flop. Mais un samedi, trois mois après la première, plus personne ne vient. Ils se sont lassés de voir toujours la même chose. Flop propose de tourner un nouveau film, Picsou refuse. Le lendemain, toujours personne, enfin presque : il y a un spectateur, Archie Sheep, un éleveur de mouton qui veut devenir critique de cinéma. Cela n'importe que peu Picsou. Il décide d'accepter la proposition de Flop et de lui donner de l'argent pour tourner son film : 2 dollars... Selon lui c'est le budget d'une superproduction. Flop qui croyait avoir des fonds pour tourner reste sur sa faim. Picsou lui reprend soudain un dollar, disant que l'on est pas obligé de faire une superproduction. Flop se retrouve bien embêté, il n'a qu'un dollar pour redonner envie aux habitants de retourner au cinéma. Il décide de filmer des abeilles.

Première séance Planche 27 case 3

Au même moment, des bandits décident de s'inventer réalisateurs pour voler les bêtes des éleveurs. Les éleveurs tombent tous dans le panneaux. Flop tournant son film voit un train se remplir de vaches et partir, il se demande ce qu'il se passe. Une heure plus tard, les "réalisateurs" n'ont pas rapporté les vaches comme promis. Les éleveurs comprennent qu'on leur a volé leurs bêtes et pensent que Picsou est derrière tous ça. Flop témoin des événements arrête le tournage de son film et retourne aux cinémas pour montrer à tous que Picsou n'y est pour rien. Dans le film, on voit le visage des bandits en train de charger les bêtes dans les wagons. Pourtant personne ne bouge, comme hypnotisés par le film. "C'est la magie du cinéma, on oublie tout" dit Flop. Picsou souhaite en profiter et va faire payer à tous les éleveurs leur place de cinéma. Pendant la diffusion, Flop retourne filmer le train avec les bêtes et voit que les bandits n'arrivent plus à gérer le train et que ce dernier va dérailler ! Les voleurs partent en courant. Flop est fier, avec cet accident, il vient d'inventer le cinéma d'action ! Au même moment, un wagon plein de maïs atterris sur un geyser qui chauffe de plus en plus jusqu'à exploser. En ressort du Pop-Corn qui attéri dans la ville, au moment où les gens sortent du cinéma. Tous le monde a envie de revoir le film et vont grignoter en même temps cette nouvelle recette : Le Pop-Corn ! Au même moment, Flop rentre en ville avec le film qu'il vient de tourner et les vaches ! Grâce au film, les bandits seront emprisonnés.

Première séance - Planche 34 case 4

Le film d'action de Flop est un vrai succès ainsi que le pop-corn qui devient l'aliment à manger pendant les films. Un jour en sortant du cinéma, Picsou rencontre à nouveau Archie Sheep qui est devenu un grand critique de cinéma et décide de remercier Picsou de lui avoir fait connaître le cinéma en lui offrant son troupeau de moutons ! Voilà pourquoi il tondait un mouton sur la photographie. Unique fabricant de pop-corn, producteur de cinéma et éleveur de mouton, il arrive à obtenir son troisième million de dollars ! Riri se demande alors ce qu'est devenu Baby, Grand-mère lui dit qu'il est toujours chez elle et qu'il produit une excellente laine.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Cette histoire est parue deux fois en France : dans le Mickey Parade Géant n°307 du 17 décembre 2008 et dans le Super Picsou Géant n°199 du 5 avril 2017.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .