Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

La riposte de Fantomiald est une histoire longue en bande dessinée de vingt-six pages scénarisée Guido Martina et dessinée par Anna Marabelli. Elle fut publiée pour la première fois le 1er décembre 1991 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Géo Trouvetou, Filament, Balthazar Picsou, Riri, Fifi et Loulou Duck, le maire de Donaldville ainsi que Fantrobot. L'action se déroule à Donaldville, dans la maison de Donald Duck, dans les rues de la ville, dans le laboratoire de Géo Trouvetou ainsi que dans le dépôt de Balthazar Picsou.

Synopsis[]

Alors que Picsou souhaite organiser une cérémonie en l'honneur de Fantomiald, la radinerie du milliardaire fera qu'il ne récompensera pas le super-héros à la hauteur de ses efforts. Ce dernier souhaite alors se venger...

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Un matin, chez Donald, Riri, Fifi et Loulou sont en effervescence. En effet, un cérémonie, organisée par Balthazar Picsou, a lieu aujourd'hui pour récompenser Fantomiald ! Selon le journal, il lui donnera un chèque de mille dollars. Les jeunes canetons demandent alors à leur oncle s'il compte y aller. Ce dernier explique qu'ils seront à l'école, donc ils ne pourront pas y aller. Or, les canetons ont eu la permission de rater l'école aujourd'hui pour assister à l'événement. Cela embête énormément Donald qui ne peut être à la cérémonie avec ses neveux et être sur le podium avec Picsou. Mais il a une idée.

Juste avant de partir, Donald feint des maux de ventre atroces. Il explique alors qu'il va rester à la maison et pousse les jeunes canetons à aller à la cérémonie. Comme cela, il peut aller aisément dans sa cachette pour revêtir le costume de Fantomiald.

Arrivé au lieu de la cérémonie, Fantomiald constate la présence de beaucoup de journalistes et de personnes, ce qui rend le super-héros méfiant. Le milliardaire est d'ailleurs très mielleux avec le super-héros, le flattant grâce à de nombreux superlatifs et lui donnant, après un discours de plusieurs minutes, une enveloppe contenant un billet de mille dollars. Le super-héros explique qu'il n'a pas besoin d'argent et qu'il donnera cette somme à son ami Donald. De plus, le super-héros souhaite lui montrer le tableau qu'il va exposer dans son musée. Mais le super-héros explique qu'il souhaite d'abord aller voir son ami Donald pour savoir si ce dernier va mieux.

Un peu plus tard, les jeunes neveux sont rentrés à la maison et retrouvent Donald, allongé dans son lit. Ils lui expliquent ce qu'ils ont vu et aussi que Fantomiald lui a donné le billet de mille dollars. Donald prend alors l'enveloppe, l'ouvre et découvre... un billet de mille dollars utilisable seulement dans son usine de production d'oeufs et de chocolats ! Donald est furieux et en colère contre son oncle ! Il réfléchit à comment il pourrait se venger. Mais d'abord, il dit à ses jeunes neveux que Grand-Mère Donald souhaitait les accueillir dans sa ferme. Ainsi, Donald pourra réfléchir facilement à sa vengeance contre son oncle avare.

Après que Riri, Fifi et Loulou aient accepté de donner de l'argent à Donald pour qu'il puisse s'acheter à manger pendant leur absence, Donald se rend chez Géo Trouvetou. Là-bas, il explique la situation à l'inventeur. Il lui dit également que Picsou a acquis un tableau pour son musée. Géo lui dit alors qu'il a vu le tableau et qu'il s'agissait d'une véritable croûte. Dona décide alors d'aller voler le tableau du musée. Mais l'inventeur le stoppe dans son idée : il n'est pas au musée mais dans la maison de campagne de Picsou. Cela ne le freine pas et il décide même de passer avant dans l'usine d'oeufs et de chocolat de Picsou. Pour l'accompagner, Géo lui propose l'aide de Fantrobot, un robot qu'il vient d'inventer.

Fantomiald arrive à l'usine de Picsou, accompagné du robot. Aujourd'hui, il n'y a personne car nous sommes samedi. Il demande de remplir un sac de gravier et de l'accompagner à l'intérieur. Là-bas, il incorpore le gravier dans la machine qui confectionne du nougat pour le rendre immangeable. Puis, il ajoute du sel dans la préparation de bonbons. Ainsi, toute sa production sera infecte !

Après cela, ils se redent à la villa de Picsou, se trouvant non-loin de là. Il parvient facilement à y entrer et à trouver le tableau qui, en effet, est une véritable croûte. Avant de partir, Fantomiald ramasse des feuilles mortes et y met le feu juste devant la porte de la villa. Peu après, Picsou est alerté par l'incendie et se rend immédiatement à sa villa. Il se rend ensuite dans l'usine où on lui dit que les productions ont un goût détestable.

Un peu plus tard, Picsou se rend chez Donald pour savoir s'il va mieux. Puis, il lui dit qu'il a besoin de lui. En effet, il faut contacter Fantomiald pour résoudre le mystère du vol du tableau qu'il avait acheté pour le musée. Donald feint d'accepter la requête. Un peu plus tard, il ramène le tableau à Picsou et lui dit que c'est Fantomiald qui l'avait pris pour se venger du mauvais tour qu'il lui avait fait. Donald veut bien rendre le tableau seulement si Picsou lui donne deux billets de mille dollars, chose que Picsou accepte de faire mais avec un déchirement au coeur. Donald songe alors à emmener ses neveux en vacances pour profiter et se reposer.

En coulisses[]

Publication française[]

Cette histoire ne fut publiée qu'une seule fois en France dans Les chroniques de Fantomiald n°15 d'octobre 2020.

Advertisement