FANDOM


La visite est un court métrage d'animation Disney mettant en scène Mickey Mouse, Donald Duck, Dingo, ainsi que Mémé Dingo. Il a été diffusé pour la première fois le 11 juillet 2014 aux États-Unis. Il s'agit du sixième épisode de la saison deux de la nouvelle série Mickey Mouse.

SynopsisModifier

Ecran titre de La visite

L'écran-titre du court métrage dans la version française.

Alors que Mickey passe une soirée tranquille chez lui, il est dérangé par Dingo, qui lui demande d'héberger sa grand-mère pour cette nuit. La souris accepte pour rendre service à son ami, mais il n'est pas au bout de ses surprises avec cette grand-mère pas comme les autres...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Alors que Mickey lit tranquillement un livre en étant assis dans son fauteuil, quelqu'un sonne à sa porte. En allant ouvrir, son ouvrage sous le bras, il découvre qu'il s'agit de son meilleur ami Dingo, qui est venu lui demander un service : héberger sa grand-mère, qui est venue lui rendre visite, pendant une nuit. Après une courte hésitation, la souris accepte, soucieux de rendre service au chien. Heureux et soulagé, l'ami de Mickey ferme la porte de la maison, et va chercher son aïeule.

Mémé Dingo à la porte de Mickey

Mémé Dingo, se présentant à la porte du domicile de Mickey.

Quelques secondes plus tard, la sonnette retentit une seconde fois : c'est Mémé Dingo qui est arrivée ! Alors que Mickey veut lui dire bonsoir en lui serrant la main, celle-ci entre directement dans l'habitation, en demandant à son propriétaire ce qui est prévu au dîner. Un plateau de cookies entre les mains, le jeune homme entre dans la cuisine, dans le but de proposer des petits biscuits et du thé à la vieille dame. Mais, surprise quand il arrive dans la pièce : la grand-mère se dirige vers le réfrigérateur, l'ouvre, plonge sa tête à l'intérieure, en jette une énorme quantité d'aliments de tous les côtés, et opte finalement pour un long sandwiche d'un mètre. Après avoir crié qu'elle préférerait un petit sandwiche, elle ouvre grand sa bouche, et avale l'aliment en deux temps trois mouvements, avant de lancer un énorme rot faisant trembler la pièce et de dire : « excuse grand-mère » en rougissant...


Mémé et le sandwiche

Mémé, s'apprêtant à avaler le sandwiche.

Pour qu'elle puisse digérer son repas, Mickey et Mémé Dingo s'installent devant la télévision, dans deux fauteuils séparés, en zappant pour regarder quels programmes leur sont proposés. Mais entre un journal télévisé doté d'un présentateur peu captivant et une série humoristique avec de mauvais acteurs - dont un des personnages s'appelle Barbara - et des rires pré-enregistrés, aucun ne trouve grâce à leurs yeux... avant qu'ils ne tombent sur une chaîne musicale, où un pianiste joue un air de musique classique, qui captive véritablement Mickey. Mais Mémé Dingo, n'étant pas satisfaite de son choix, saisit la télécommande, qui est posée sur
Trou dans le mur par Mémé Dingo

Mémé Dingo, ayant fait un trou dans le mur de la maison de Mickey.

le guéridon, et change de chaîne, pour finalement tomber sur un programme de course de voitures. Mais, dans son enthousiasme, la personnage âgée actionne par inadvertance une commande du fauteuil qui propulse directement la femme la tête la première dans un des murs du salon de Mickey, y faisant un énorme trou, sous les yeux médusés de la souris, qui n'a pas eu le temps de faire le moindre geste.
Chambre de Mémé Dingo

La chambre de Mémé Dingo.

L'heure de se coucher arrive finalement assez vite. Mickey emmène la grand-mère de son meilleur ami dans la chambre d'amie, qu'il a spécialement décoré tout en rose pour qu'elle soit au goût la vieillarde. Fatigué, il se rend ensuite dans sa chambre et se glisse directement dans son lit, en fermant les yeux pour s'endormir. Mais, surprise : Mémé Dingo l'a rejoint dans son couchage, expliquant à son hôte : « je crois que cette chambre me correspond un petit peu mieux niveau décoration ». Frustré par cette remarque et trouvant apparemment l’aïeule de son ami très exigeante, la souris lui tourne le dos et s'endort.
Mémé Dingo réveillant Mickey au clairon

Mickey, réveillé en sursaut par le clairon de Mémé Dingo.

Mais, alors que le jour ne s'est même pas levé et qu'il fait encore nuit, Mémé Dingo réveille Mickey avec un clairon, - le faisant ainsi sursauter de son lit -, ajoutant que « le petit-déjeuner est servi au messe des officiers » ! En furie, la souris se précipite dans sa cuisine pour dire à la vieille femme qu'il y a des règles à respecter dans sa maison. Mais il a à peine le temps de commencer sa phrase qu'il est arrêté par Grand-Mère, qui lui tend un plateau où se trouvent des pancakes en forme de cœurs et étant ensaucés de sirop d'érable, un vase bleu comportant deux rayures bleues et contenant une marguerite, ainsi que deux œufs au plat et deux fines tranches de bacon, en ajoutant : « J'espère que tu aimes les pancakes ! C'est mon avis et et je l'partage, mais je trouve qu'ils ont toujours meilleur goût quand ils ont... la forme d'un cœur ! ».
Mémé Dingo présentant le petit-déjeuner à Mickey

Mémé Dingo, présentant le petit-déjeuner qu'elle a fait pour lui à Mickey.

Touché par cette délicate attention, les yeux de la souris se remplissent de cœurs et il se met à rougir. La grand-mère de Dingo se dirige ensuite lentement vers la souris, son plateau dans les mains, mais glisse sur une tâche de sirop d'érable ! Le plateau finit ainsi dans la figure de Mickey, et Mémé Dingo est propulsée par la porte de la salle à manger, où elle casse le buffet, ainsi que la dizaine d'assiettes qui s'y trouvent...

Furieux, Mickey compose le numéro de Dingo, retire d'un coup de main tous les aliments qui se trouvent sur son visage, et dit à son ami qu'il doit absolument revenir chercher sa grand-mère, en ayant assez d'elle et des catastrophes qu'elle provoque. Dingo lui supplie de la garder « rien qu'une dernière nuit », mais son ami refuse. Mais, au lieu de se heurter à son refus, il fait mine d'avoir compris que Mickey vient d'accepter de la garder encore un peu, et remercie la souris en lui disant qu'il est le meilleur ami dont on puisse rêver.

Mickey prend Dingo la main dans le sac

Mémé Dingo, prise la main dans le sac par Mickey !

Cependant, en tournant sa tête, Mickey découvre Mémé Dingo avachie dans le fauteuil de son salon, le téléphone en main, et entend qu'elle a étrangement la même voix que son petit fils... il n'en faut donc pas plus pour qu'il comprenne que Dingo et son ancêtre ne font en réalité qu'un ! « Mémé Dingo », prise sur le fait, raccroche le téléphone, toute penaude, avant de se mettre à tricoter de manière innocente... Mickey, de son côté, raccroche violemment le téléphone de la cuisine, et se rend en face de « Mémé Dingo » pour avoir des explications ! Cependant, la « vieille dame » fait mine de ne pas comprendre, continuant à voulant faire croire à Mickey que Dingo et elle sont deux personnes différentes. S’impatientant, la souris fait virevolter le tricot de l'imposteur avec sa main, faisant paniquer « Mémé Dingo », qui se met à suer énormément. Mickey se rue ainsi sur « elle », et tire ses cheveux pour retirer ce qu'il pense être un simple accessoire. Mais, en tournant la tête, le jeune homme voit Dingo, apparemment venu récupérer ce qui doit être sa grand-mère... Mickey, perdu et ne sachant plus
Mickey pleurant

Mickey, regrettant d'avoir accusé Dingo de l'avoir trompé.

où donner de la tête, se projette au sol en mettant sa tête entre ses bras pour pleurer à chaudes larmes, regrettant amèrement d'avoir accusé son meilleur ami et sa grand-mère d'avoir menti.
Dingo retirant sa perruque

Le vrai Dingo (à gauche), se découvrant, honteux d'avoir menti à Mickey.

Voyant que cette histoire fait du mal à Mickey, Mémé Dingo retire soudainement son déguisement, laissant paraître Dingo. Mickey avait raison... mais qui est donc l'autre Dingo ? Eh bien c'est en fait Donald, qui avait passé un marché avec Dingo pour enfiler un costume à son effigie ! Après avoir reçu son argent de la part du chien, le canard s'en va de la maison de Mickey.
Maison de Dingo

La maison de Dingo.

À peine remis du choc, Mickey demande à Dingo pourquoi il a manigancé ce plan. Le chien se met à sangloter, disant à son ami qu'il ne pouvait pas rester une nuit de plus chez lui, une araignée se trouvant à l'intérieur de sa maison. Désespéré par son ami, Mickey se rend chez son ami avec lui, dans le but de le débarrasser de l'objet de sa peur.
Araignée de la maison de Dingo

Mickey, se retrouvant nez-à-nez avec la fameuse araignée...

Une fois arrivés chez lui, Dingo dit à Mickey que l'araignée se trouve dans son placard, et se cache, conseillant à Mickey de ne jamais « croiser son petit regard cruel ». Plus amusé qu'autre chose par la réaction de son ami face à une si petite bête, Mickey ouvre la porte... pour se retrouver nez-à-nez avec une énorme araignée étant plus grande que lui, et étant dotée d'énormes pattes poilues et d'immenses crocs !
Grand-mère de Mickey Mouse

Mickey et Dingo, grimés en leur grand-mère respective pour se réfugier chez Donald.

Affolés et apeurés après avoir entendu un cri poussé par l'animal, les deux amis quittent l'habitation de Dingo, et se rendent chez Donald déguisés en vieilles dames, pour lui faire apparemment croire qu'ils ont besoin de ses services pour garder leur grand-mère respective. On les y retrouve en train de siroter du thé dans le canapé du salon de Donald, sous le regard navré de celui-ci...

En coulissesModifier

Ce court métrage est pour le moment la seule apparition de Mémé Dingo et de la grand-mère de Mickey Mouse sur écran.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .