FANDOM


m (Publications françaises)
Ligne 59 : Ligne 59 :
 
*''[[Les Trésors de Picsou|La Jeunesse de Picsou]]'', hors-série n°1 de ''Picsou Magazine'', en juillet 2004 ;
 
*''[[Les Trésors de Picsou|La Jeunesse de Picsou]]'', hors-série n°1 de ''Picsou Magazine'', en juillet 2004 ;
 
*''Picsou Magazine'' n{{o}}460, en mai 2010 ;
 
*''Picsou Magazine'' n{{o}}460, en mai 2010 ;
*''[[La Grande épopée de Picsou]]'' n{{o}}1 - La Jeunesse de Picsou 1/2.
+
*''[[La Grande épopée de Picsou]]'' n{{o}}1 - La Jeunesse de Picsou 1/2 ;
  +
*''[[Les trésors de Picsou]]'' n{{o}}38 - La Jeunesse de Picsou 2.
   
 
===Galerie d'images===
 
===Galerie d'images===

Version du avril 4, 2017 à 12:50

Le Cow-boy des Badlands est une histoire en bande dessinée de quinze planches scénarisée et dessinée par Don Rosa, publiée pour la première fois le 2 novembre 1992 au Danemark. Il s'agit du troisième épisode de La Jeunesse de Picsou, mettant en scène Balthazar Picsou ainsi que son nouveau patron Murdo McKenzie. Picsou y rencontre Théodore Roosevelt, futur président des États-Unis, au cours d'une escapade dans les Badlands.

Synopsis

En 1882, Balthazar McPicsou arrête ses activités sur le fleuve Mississippi. Il part faire fortune vers l'ouest. Le train dans lequel il se trouve est attaqué par Jesse et Frank James, mais Picsou, la terreur de Glasgow, ne se laisse pas faire. Cependant, dans l'action, il tombe accidentellement du train qui devait l'emmener jusqu'au Colorado.

Il croise alors Murdo McKenzie, un éleveur de bétail d'origine écossaise, et devient cow-boy dans le Montana. Apprécié dans son travail par Mac Kenzie, celui-ci confie à « Buck » McPicsou la garde d'un taureau de compétition, rapidement volé par deux membres du groupe qui tentent de le semer dans les Badlands.

Résumé complet

Danger Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

En coulisses

Références à Carl Barks

Dans les premières planches, un voyageur, Rhutt Betler, cherche un investisseur pour le commerce d'œufs carrés qu'il aurait découvert dans les Andes dix-neuf ans plus tôt. Ceci évoque Perdus dans les Andes !, histoire de Carl Barks publiée en avril 1949, au cours de laquelle Donald et ses neveux découvrent la cité d’où proviennent ces œufs.

Références historiques et culturelles

Les Badlands sont devenus un parc national, le Badlands National Park, dans le Dakota du Sud. Cette histoire présente le paysage d'érosion et les squelettes que se trouvent dans ce lieu. Le squelette de cet épisode est vraisemblablement fictif avec son nez en forme de bec et peut être lié à la dinosaure-canard que Don Rosa dessine dans les Évadés de la vallée interdite parue en 1999.

Murdo McKenzie a existé : né en 1850 en Écosse, il émigre aux États-Unis en 1885 pour y diriger des élevages bovins jusqu'à deux ans avant sa mort, en 1932.

Censure

Dans cette bande dessinée, toutes les armes pointant sur Picsou ont été redirigées en l’air voire même supprimées pour la version américaine.

Don Rosa a aussi élaboré plusieurs storyboards qui ne furent pas retenus.

Publications

Cette histoire est parue pour la première fois dans Anders And & Co no45-1992 le 02 novembre 1992 au Danemark

Publications françaises

Cette histoire est parue cinq fois en France, dans :

Galerie d'images

Précédée par Le Cow-boy des Badlands Suivie par
Le Roi du Mississippi

Uncle Scrooge n°286
Histoire longue de Don Rosa

1re parution : novembre 1992
L'Aventurier de la colline de cuivre

Uncle Scrooge n°288
Logo wikipedia Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse Le_Cow-boy_des_Badlands. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Picsou Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .