FANDOM


Le Noël des orphelines est une histoire en bande dessinée de vingt-quatre planches scénarisée par Knut Nærum et Tormod Løkling et dessinée par Arild Midthun. Elle a été publiée pour la première fois le 18 novembre 2013 en Norvège.

SynopsisModifier

C'est Noël et Picsou raconte à Donald et aux enfants la fois où, quand il était jeune, il a rendu heureux quelqu'un pour Noël. Cette personne était une petite orpheline qui fabriquait des kilts, mais l'homme qui s'occupait d'elle n'avait plus assez d'argent jusqu'à l'arrivée de donneurs. Les enfants étaient heureux mais l'argent reçu n'était pas suffisant, et le propriétaire fut obligé de fermer l'orphelinat. Mais c'était sans compter sur Picsou, qui allait aider les jeunes filles à le garder ouvert...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Noël est de retour. Toutes les familles sont réunies pour se réunir et être heureux le temps d'une soirée. Ce soir, Picsou (comme chaque année) mange chez Donald. Ce dernier est énervé car son oncle ne donne jamais rien, ne fais jamais rien pour lui, et Donald devrait lui offrir un repas de réveillon. Donald ajoute que Picsou n'a jamais rien fait pour personne. Ce dernier se rappelle qu'il a déjà rendu heureux quelqu'un pour Noël, il y a très longtemps. Quand il avait douze ans et qu'il vivait à Glasgow, le jeune Picsou vendait de la tourbe. Il fait son tour habituel et croise Monsieur Jolly, gérant d'un orphelinat. Picsou lui demande s'il désire avoir de la tourbe mais contrairement à d'habitude, il n'en a pas besoin. Picsou est étonné mais soudain, il croise une petite fille qui pleure. Cette petite fille prénommée Brenda est une orpheline de l'orphelinat de M. Jolly. Elle raconte à Picsou quel travail à faire des kilts pendant de longues heures et qu'elle a froid car M. Jolly doit rembourser le propriétaire, M. Mac Avar. Picsou aide la petite à transporter ses tissus mais il doit se déguiser pour pouvoir rentrer (il n'est pas une fille). À l'intérieur, il voit des dizaines de petites filles qui travaillent toute la journée à faire de kilt, des petites filles désespérées. Soudain, M. Jolly annonce aux petites que MacAvar le propriétaire va augmenter le loyer ! Les filles sont encore plus tristes ! Au même moment, une dame arrive soudainement. Cette dame est Lady Meltoo, membre de la société charitable d'assistance aux enfants de Cheltenham. Cette dame offre une enveloppe contenant 100 livres à M. Jolly pour améliorer les conditions de vie des jeunes filles, de plus, si les résultats de cet argent lui plaisent elle offrira encore plus ! Picsou se fait jeter dehors par Mme Cramm et Brenda, la nouvelle amie de Picsou (qu'il a trouvé en pleurs tout à l'heure) a réussi à se faire envoyer en course en disant qu'elles avaient besoin d'aiguilles. Picsou et Brenda vont acheter une tenue de fille pour que Picsou puisse entrer librement dans l'orphelinat. Rentré à l'orphelinat Picsou et Brenda tombent sur Mac Avar, ce dernier file dans le bureau de Jolly et lui donne une semaine pour le rembourser. Miss Cram accompagne Picsou à l'atelier de fabrication de kilt, ce dernier n'est pas très doué en fabrication mais, soudain, M. Jolly annonce que convaincre Lady Meltoo est la seule chance de garder l'orphelinat. Le jour de la visite, Picsou, Brenda et une autre fille sont habillées en robe, mais pas les autres filles, car elles n'ont pas bonne mine, d'après Joly. Les autres filles sont en train de sauter dans la salle pour réchauffer la pièce. Lady Meltoo arrive et voit les filles en robes. Celle-ci voit les améliorations et offre dix mille livres à l'orphelinat. Jolly décide d'aller chez MacAvar finir de payer le loyer et Picsou et Brenda sont prêts à le suivre mais Jolly les en empêche. Picsou, ayant le passe partout, réussi à sortir et suit la calèche de Jolly. Arrivé dans une rue, ils voient MacAvar sortir du cab à la place de Jolly. Picsou et Brenda pensent à un coup monté et appellent Lady Meltoo, cette dernière voit MacAvar avec ces deux chèques. MacAvar saute à la fenêtre prend une Tyrolienne et coure dans une rue. Picsou appelle son cheval et saute de la fenêtre sur la tourbe sur la remorque ils partent au galop en suivant MacAvar quand il arrive dans une impasse. Ce dernier disparaît soudainement et apparaît Mr Jolly. Jolly fait croire qu'il a été dévalisé mais Picsou se doute d'un autre coup et décide d'arracher la barbe de Jolly, ce dernier perd sa barbe et démasque Mac Avar. Ce dernier prend Brenda et s'enfuit. Picsou essaie de sauver Brenda mais il arrive dans une aciérie et se retrouve au milieu de l'acier bouillant. Il arrive héroïquement avec son fouet à arriver sur la passerelle et à sauver Brenda. MacAvar se cogne et tombe. Picsou retrouve alors par terre le chapeau avec les enveloppes. MacAvar se fait arrêter. Lady Meltoo décide alors de reprendre l'orphelinat et d'offrir le meilleur Noël aux enfants. Picsou est aussi convié car il doit avouer qu'il est un garçon. Picsou depuis les années n'a jamais oublié Brenda.

En coulissesModifier

Parution françaiseModifier

Cette histoire est parue à deux reprises en France : dans le Picsou Magazine n°517 du 2 décembre 2015 et dans Les Trésors de Picsou n°37 de décembre 2016.

Galerie d'imagesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .