FANDOM


Le Pingouin de Donald (Donald's Penguin en version originale) est un court métrage d'animation américain des studios Disney avec Donald Duck, sorti le 11 août 1939.

SynopsisModifier

Donald reçoit un pingouin du Pôle Sud[1], nommé Tootsie, de la part de l'amiral Byrd[2]. Il s'amuse avec l'animal jusqu'à ce que celui-ci mange son poisson rouge et devienne pour le moins envahissant, finissant évidemment par mettre Donald en colère...

En coulissesModifier

Donald Duck Le Pingouin de Donald

Donald et le pingouin Tootsie dans Le Pingouin de Donald.

Avant Donald, Mickey Mouse avait déjà vécu plusieurs fois le cas d'animaux envahissants dans des courts métrages tels que Mickey's Kangaroo, Mickey et le Canari et L'Éléphant de Mickey et plus tard avec Pluto dans Mickey et Pluto golfeurs, Mickey et le Phoque ainsi que Pluto et l'Armadillo.

Cependant, il n'est pas nouveau d'associer au caractère excessif de Donald un personnage qui met à l'épreuve son tempérament. Donald se confrontera ainsi une première fois à un animal dans L'Autruche de Donald, sorti en 1937, dans lequel le canard devait s'occuper d'Hortense, une autruche pour le moins agitée.

Affiche Le Pingouin de Donald

Affiche du court métrage

Donald sera par la suite également confronté, en plus du pingouin Toostie (dont c'est la seule apparition dans Le Pingouin de Donald), à l'âne Jenny, au gorille Ajax, à plusieurs ours dont Nicodème, à un condor, à des fourmis, à des abeilles dont Spike et Barrington Bee, au scarabée Pépé, au puma Louie et à son fils, à un écureuil volant, aux tamias Tic et Tac, etc.

Malgré tout, confronté à ces animaux inhabituels, Donald sait aussi se montrer sous des traits humains, ne tombant jamais dans l'excès ou dans la violence envers eux. Notons aussi qu'à la fin des années trente, Donald devient très populaire, si bien qu'il possède une maison à Hollywood dans laquelle il apparaît pour la première fois tout le long du court métrage Le Pingouin de Donald.

Crayonné Le Pingouin de Donald

Crayonné de Donald pour le dessin animé.

En septembre 1939, le dessinateur Tom Wood réalise des illustrations du dessin animé Le Pingouin de Donald pour en faire la promotion dans un numéro du magazine féminin américain Good Housekeeping, où il fut d'ailleurs réservé toute une page au court métrage. Ce moyen de faire de la publicité sera à nouveau utilisé pour bien d'autres courts métrages des studios de Walt Disney.

Notes et référencesModifier

  1. Cette précision est soit une erreur commune (car les pingouins vivent dans l'hémisphère nord, à l'inverse des manchots qui vivent eux dans l'hémisphère sud), soit une volonté comique d'avoir un animal rarissime.
  2. Ce nom est inspiré de celui de l'aviateur américain Richard Byrn, premier homme à survoler l'Antarctique. Cette déformation semble aussi être un jeu de mots, puisque bird signifie « oiseau » en anglais.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .