FANDOM


Le prix du sou-venir Bandeau

Le Prix du « sou »-venir est une histoire en bande dessinée de douze planches scénarisée et dessinée par Don Rosa, publiée pour la première fois le 3 octobre 1999 en France. Elle met en scène Balthazar Picsou avec ses neveux Donald Duck, Gontran Bonheur et Riri, Fifi et Loulou Duck, ainsi que Géo Trouvetou, Filament, Daisy Duck, Émilie Frappe, les Castors Juniors, Goldie O'Gilt, Grand-mère Donald, Gus Glouton et les frères Rapetou. Elle se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Goldie O'Gilt et Balthazar Picsou Le Prix du « sou »-venir

Le « sou »-venir de Picsou en question.

L'oncle Picsou a payé Donald avec une pièce qu'il pensait sans intérêt particulier avant de se souvenir de l'importance qu'elle a pour lui et réussit à la récupérer après mille péripéties, et après que cette pièce ait passé entre de nombreuses mains : celles de Donald Duck, Géo Trouvetou, Gontran Bonheur, Elvire Écoutum, Gus Glouton et même les Rapetou...

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Un matin au Coffre, Picsou demande à son neveu d'aller acheter le journal et lui donne pour cela une pièce. La pièce en question semble lui rappeler quelques chose, mais après quelques secondes d'hésitations, il renonce et laisse Donald partir avec. Ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes que Picsou se rend compte que la pièce lui était familière pour une raison bien précise, et il se met alors à la poursuite de son neveu. Ce dernier, en route vers le kiosque à journaux, vient de croiser Gontran qui veut s'inscrire à la tombola des Castors Juniors et qui lui réclame les 25 cents qu'il lui avait prêtés. Voulant jouer sa dette à pile ou face, Donald lance la pièce en l'air mais la laisse malencontreusement rouler sur le trottoir. À ce moment là, Picsou arrive en trombe et demande à son neveu de récupérer coûte que coûte la pièce, ce qu'il essaye de faire mais en vain.

Prix du sou-venir - Cuisine de Daisy

La pièce vient frapper la tête de Donald

Plus tard, Gus et Grand-mère Donald rentrent chez eux mais la pièce vient se coincer dans le pneu de la voiture. Gus s'arrête à une station pour le regonfler et enlève par la même occasion le sou, mais oubliant que le compresseur d'air est toujours en marche, faisant ainsi exploser le pneu et s'envoler la pièce. Au même moment dans sa cuisine, Daisy prépare le gateau pour la tombola, à côté de Donald qui ne pense qu'à lécher le fond des plats. Mais la pièce vient lui cogner le crâne et il finit la tête dans le saladier, pendant que le mixer est aussi endommagé par le sou. Donald l'emmène donc à réparer chez Géo Trouvetou, mais une machine à rayon anti-gravité se met en marche, faisant s'envoler à nouveau le sou qui s'était coincé dans le mixer. Plus loin, les Rapetou observent Picsou avec des jumelles pour lui soutirer la combinaison du Coffre, mais la pièce finit son vol dans la bouche d'un Rapetou qui manque alors de s'étouffer. Alors qu'il réussit à la recracher, le sou se dirige à présent vers le parc où est organisée la tombola et finit sa course dans la main de Gontran qui achète un ticket et gagne sans surprise.

Prix du sou-venir - Télescope

La pièce passe à travers le télescope cassé.

L'après-midi, les Castors Juniors organisent une sortie à la Tour Picsou avec l'argent récolté grâce à la tombola. Un neveu met alors la fameuse pièce dans un télescope payant, mais ce dernier étant cassé elle passe à travers et tombe dans le vide. Elle finit sa course un peu plus bas où se trouvent Daisy, Gontran et Donald, plus précisément sur la tête de ce dernier, le faisant à nouveau tomber par terre. Alors que Picsou tente de la récupérer, elle roule au dernier moment dans une grille d'égout et termine dans le pull d'un Rapetou, ces derniers voulant pénétrer dans le coffre de Picsou en passant par les égouts. Ils réussissent à entrer dans le Coffre, mais au dernier moment la pièce coincée dans le pull tombe et passe devant un rayon laser qui déclenche aussitôt l'alarme. Ainsi, Picsou rentre en trombe au Coffre, prévenu par Donald et Daisy qui ont entendu l'alarme et appelé la police. Les Rapetou sont livrés à la police, et au moment où Picsou referme la porte blindée de son coffre, il aperçoit par terre la fameuse pièce qu'il a cherchée toute la journée. Il se souvient alors que cette pièce est une de celles que Goldie lui avait jetées à la figure, refusant d'être aussi peu payée.

En coulissesModifier

Cette histoire dans l'œuvre de Don Rosa Modifier

Prix du sou-venir - Goldie

Le fameux sou venait de Goldie.

Bien que Don Rosa considère cette histoire comme l'une de ses meilleures histoires courtes, elle a d'abord été complètement refusée par l'éditeur Egmont. Pour Don Rosa, c'est parce que ce dernier trouvait qu'il n'y avait pas de personnage principal : on ne suit pas l'aventure de Picsou, Donald, Gontran, Géo ou autre, on suit celle d'une pièce de monnaie, et Egmont n'a à l'époque pas trouvé ça très drôle. De plus, une autre raison est que l'histoire fait référence à un passage très précis d'une ancienne histoire de Carl Barks, Retour au KlondikeGoldie rejetait le salaire que Picsou voulait lui donner. Des lecteurs qui ne connaissaient pas cette histoire (qui est pourtant l'une des plus célèbres et des plus appréciées de Barks) n'auraient pas forcément très bien compris la fin.

Don Rosa a donc été obligé de ranger son histoire dans ses cartons et de passer à une autre. Mais en 1999, l'éditeur Disney Français, qui commandait déjà à Don Rosa ses pin-up (les illustrations inédites), lui a commandé plusieurs histoires. Il a donc d'abord proposé Le Prix du sou-venir et l'a vu accepté par l'éditeur. Ce fût le début d'une belle collaboration avec Picsou Magazine pour qui Don Rosa va créer par la suite plusieurs autres histoires.

Don Rosa reprend un procédé qu'il avait déjà utilisé dans À temps perdu... (1991) : mettre une bordure colorée à certaines cases pour bien faire comprendre au lecteur quand est-ce que le point de vue est celui du sou, et quand est-ce que ça n'est pas le cas.

Référence pour les plus grands...Modifier

Daisy et Donald Le prix du sous-venir

Le fameux clin d’œil.

Page onze de l'histoire, lors du retour en trombe de l'oncle Picsou au coffre, les joues de Daisy rougissent au moment où Donald explique à son oncle qu'il « ramenai[t] Daisy chez elle, et pendant qu'on... euh... enfin bref, j'ai entendu le signal d'alarmes ! ».

Ce détail est évidemment une référence sexuelle discrète. Une façon comique de souligner que les récits de Don Rosa peuvent tout aussi bien s'adresser à un public un peu plus âgé que celui des enfants...

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée cinq fois en France, dans :

Galerie d'imagesModifier

Précédée par Le Prix du « sou »-venir Suivie par
Les Évadés de la vallée Interdite

Uncle Scrooge n° 347
Histoire longue de Don Rosa

1re parution : octobre 1999
La Quête du Kalevala

Les inédits de Don Rosa n°29
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .