FANDOM


Le baron de Duckhausen est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Pat McGreal et Carol McGreal et dessinée par Francisco Rodriguez Peinado. Elle a été publiée pour la première fois le 4 juillet 2018 en Finlande. Elle met en scène Donald Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck. L'action se passe en Allemagne, à Bodenwerder et Berlin.

SynopsisModifier

À la suite d'un accident de voiture, Donald se prend pour le baron de Münchhausen et revit ses aventures. Ses neveux tentent alors de le raisonner.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Riri et Loulou devant un tableau du baron de Münchhausen

Riri et Loulou Duck admirent un tableau du baron de Münchhausen.

En pleine visite de l'Europe, Donald et ses neveux sont en Allemagne, l'adulte au volant de sa voiture 313 refuse de suivre les indications du GPS qui lui faire prendre l'autoroute plein de bouchons alors qu'il veut atteindre la mer Méditerranée le plus vite possible. Les canards traversent alors Bodenwerder, localité du Baron de Münchhausen et et les trois enfants veulent visiter sa maison devenu musée, Donald accepte tout en étant en colère, Loulou diffusera cette scène sur Instaduck et Duckbook. Les trois frères sont épatés de voir les exploits de Münchhausen, son vrai chapeau, son vrai manteau, un tableau le montrant chevauchant un boulet de canon et une statue où il lutte contre un crocodile. Donald sature de ce qu'il considère comme étant des bêtises, surtout quand Fifi rappelle que c'est imaginaire, et compte bien repartir en direction de la Côte d'Azur. Donald refuse toujours de prendre l'autoroute malgré le GPS mais il perd le contrôle de sa 313 et a un accident.

Donald se prend pour le baron de Münchhausen

Se prenant pour le baron de Münchhausen, Donald Duck vole le costume au musée pour le porter.

Riri, Fifi et Loulou sortent alors Donald, totalement sonné, de la 313 avant de la redresser. Mais pendant ce temps, Donald se précipite en courant au musée Münchhausen et vole la tenue du baron avant de la porter puisqu'il se prend pour le baron de Münchhausen. Suivi par ses neveux, il se précipite dans une fête de village et a une vision différente de la réalité : face à un château gonflable il s'imagine devant un vrai château assiégé, il croit alors échapper à une pluie de flèches alors qu'il est en réalité touché par des flèches avec une ventouse en embout tirées par des enfants devant une cible.

Donald imagine chevaucher un boulet de canon comme le baron de Münchhausen

Donald Duck imagine chevaucher un boulet de canon comme le baron de Münchhausen.

Devant des enfants enfermés dans des boules sortant d'un toboggan, Donald croit voir un canon tirant des boulets et chevauche l'un d'eux croyant avoir une vue du champ de bataille existant dans sa tête. Il vole ensuite une montgolfière, n'hésitant pas à attaquer le gardien de la fête avec son épée et coupe le câble d'ancrage une fois que Riri, Fifi et Loulou, voulant arrêter ses agissements, montent à bord. La montgolfière monte de plus en plus haut et les canards observent la pleine Lune jusqu'au moment où la montgolfière plonge dans un épais banc nuageux. Au bout de quelques heures, la montgolfière sort du nuage mais les palmipèdes ne voient plus la Lune, Donald affirme que c'est parce qu'ils flottent au-dessus de la Lune.

Donald confond les pandas du zoo de Berlin avec des extraterrestres

Donald Duck croit que les pandas du zoo de Berlin sont le roi et la reine des Sélénites.

À défaut de la surface de la Lune, la montgolfière survole Berlin, plus particulièrement la porte de Brandebourg, même si Donald reste persuadé qu'il va au contact de la civilisation Sélénite. L'atterrissage se fera alors au zoo de Berlin, l'adulte croit encore voir des extraterrestres, considérant un kangourou comme étant un animal à deux têtes ainsi que les pandas Meng Meng et Jiao Quing comme roi et reine du royaume de la Lune en raison des spectateurs filmant les deux plantigrades. Exaspérés, Riri, Fifi et Loulou tentent de redonner la raison à leur oncle mais celui-ci les jette alors dans l'enclos du crocodile du il avant de se cogner comme un poteau après avoir perdu l'équilibre.

Donald endort le crocodile du Nil pour sauver la vie de ses neveux

Donald Duck endort le crocodile du Nil du zoo pour sauver la vie de Riri, Fifi et Loulou Duck.

La violence du choc fait que Donald retrouve son état normal quand il entend l'appel à l'aide de ses neveux puisque le crocodile veut les dévorer. En colère, Donald se précipite dans la fosse et trouve la force pour retourner le crocodile sur le dos avant de l'endormir en lui grattant le ventre. Émus, les enfants félicitent leur oncle pour son courage afin de sauver leurs vies, il s'évanouira face à ce constat. À l'hôpital de la Charité, le médecin a diagnostiqué un état de santé fragile pour Donald tandis que la tenue du baron de Münchhausen a été rendue au musée de Bodenwerder. De plus, le soignant interdit aux canards de quitter Berlin avant la guérison totale de Donald, ce qui lui met un coup au moral car il se voyait lézarder en Méditerranée. Ses neveux on alors une idée : être sur une chaise longue sur la plage de la Strandbar Mitte avec vue sur la rivière Sprée, Fifi trouve même que qu'avec le soleil et les palmiers installés ça vaut la Côte d'Azur.

Le baron de Duckhausen - Fin

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Cette histoire est parue en France dans Le Journal de Mickey n°3535 du 18 mars 2020 avec les honneurs de la couverture.

Galerie d'imagesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .