Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Le club des menteurs est une histoire longue en bande dessinée de trente-et-une planches dessinée par Laura Bozzano et scénarisée par Bruno Concina, publiée pour la première fois en Italie en juillet 1996. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck,Balthazar Picsou, Gontran Bonheur ainsi que Géo Trouvetou et les Rapetou qui apparaissent dans quelques cases seulement. L'action se déroule à Donaldville.

Synopsis[]

Donald Duck fait partie d'un club où les participants doivent dire des mensonges devant être crédibles.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Chez lui, Donald est en effervescence. En effet, il doit se rendre au restaurant de la ville pour assister à la réunion du club des menteurs dont il fait partie. Il sait que, s'il gagne le concours du club en prononçant le mensonge le plus plausible possible, il sera le président du club pendant six mois. De plus, il pense qu'il a plus de chances que les autres car le thème de la réunion est Fantomiald.

Ainsi, le soir-même, après un délicieux repas au restaurant, les membres du club dont nous pouvons retrouver Balthazar Picsou et Gontran Bonheur, se réunissent dans un petit salon. Le président, Gontran Bonheur, annonce ouvert le concours. L'un des premiers participants se nomme Octave et présente son mensonge. Il dit à ses camarades que Fantomiald est venu chez lui, un soir de février, pour lui annoncer qu'il était son cousin et qu'il souhaitait également pouvoir se confier à lui régulièrement.

Après ce mensonge, dont les membres trouvent qu'il est assez ridicule, un autre membre annonce, quant à lui, qu'il est, tout simplement, l'assistant de Fantomiald et ne fait que le mettre dans le bon chemin. Alors que Picsou trouve ce mensonge incroyable, Donald n'est pas de cet avis et sait qu'il va gagner. C'est au tour de Gontran de dévoiler son mensonge sur Fantomiald. Le jars annonce à ses camarades que Fantomiald est venu lui rendre visite afin d'avoir un peu de la célèbre chance de Gontran. Celui-ci lui aurait alors donné une amulette magique qu'il doit recharger chaque semaine. Les membres du club trouvent ce mensonge très correct mais Gontran rappelle que, en sa qualité de président, son mensonge est hors-concours.

C'est au tour d'un autre membre du club nommé Maxence de participer. Ce dernier explique à ses amis qu'il est tout simplement le remplaçant de Fantomiald lorsque ce dernier doit s'absenter. Mais tous souligne l'aspect trop fallacieux de son mensonge. En effet, il est bien trop imposant pour endosser le costume du super-héros. Son histoire est alors rejetée et c'est à Picsou de narrer son mensonge. Il explique aux membres qu'en réalité, Fantomiald ne serait pas un canard mais une machine inventée par Géo Trouvetou afin de protéger son coffre-fort. Mais le milliardaire a souhaité le mettre au service de la ville et c'est donc grâce à lui si Donaldville est si bien protégée.

Les membres, dont Donald, rient de ce mensonge. Ils connaissent bien l'avarice et l'égoïsme du milliardaire. Mais c'est déjà à Donald de dire son mensonge afin de terminer cette soirée. Il ménage alors le suspense et dévoile à ses amis son "mensonge" : il est, en réalité, le véritable Fantomiald ! Tout le monde se met à rire à gorge déployée devant ses dires. D'ailleurs, Gontran juge son mensonge tellement énorme qu'il disqualifie Donald et le condamne à ne plus parler au club pendant les six prochaines années. Bien que cette décision soit abusive, Donald juge être soulagé et se dit qu'il serait malhonnête de gagner le concours en racontant la vérité.

En coulisses[]

Publication française[]

Cette histoire ne fut publiée qu'une seule fois en France, dans Les chroniques de Fantomiald n°21 du 16 février 2022.

Advertisement