FANDOM


Le coffre hanté est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Pat et Carol McGreal et dessinée par Francisco Rodriguez Peinado, publiée pour la première fois le 4 janvier 2016 en Norvège. Elle met en scène Balthazar Picsou et les Rapetou. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Picsou vient d'acquérir le coffret de Malcolm Surdéroulett, un financier du XIXème siècle et idole du milliardaire dans sa jeunesse, c'est d'ailleurs le seul héritage que lui laisse Chip Surdéroulett après que la fortune ait été dilapidée par le grand-père et le père de Chip. Une fois revenu dans son dépôt, Picsou ouvre le coffret mais un souffle en sort avant de voir qu'elle contenait juste une tirelire cochon, probablement datant de l'enfance de Malcolm Surdéroulett. Picsou la place alors à côté de son sou fétiche.

Soudain, dans la chambre forte de Picsou, l'argent s'envole et une tornade se déclenche. Le milliardaire comprend très vite qu'il s'agit d'une action du fantôme de Malcolm Surdéroulett, resté en sommeil dans le coffret jusqu'à présent, revitalisé par l'argent de Picsou. Le milliardaire prie alors le fantôme de partir sans succès.

Ayannt envie de faire de l'argent, Malcolm utilise l'ordinateur de Picsou pour acheter de nombreuses actions en bourse avant de faire une sieste dans son coffre. Picsou dépose alors une annonce sur Internet pour demander à ce qu'on se débarrasse de Malcolm. Très vite, madame Zoltan arrive et met en place une séance de spiritisme. Picsou payera alors madame Zoltan après avoir vu la réussite de cet exorcisme. Mais il déchantera en voyant que Malcolm faisait juste semblant et compte ne plus jamais s'en aller.

Des exterminateurs de fantômes arrivent alors et utilisent un répulsif anti-fantômes. Sauf qu'après, ils ligotent Picsou. Et pour cause, ces soi-disant exterminateurs étaient en réalité les Rapetou, venus dépouiller le milliardaire après avoir lu son annonce, partant du principe que les fantômes n'existent pas. Mais Malcolm arrive à inciter les Rapetou à se battre entre eux.

Les bandits se ressaisissent et se rendent dans la chambre forte. Sur place, Malcolm génère un terrible monstre en argent, effrayant pour de bon les Rapetou qui s'enfuient sans voler le moindre centime. De plus, Picsou constate que les actions achetées par Malcolm sont juteux, par conséquent il décide de garder Malcolm indéfiniment.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Ce récit a été publié à deux reprises en France :

  • Le Journal de Mickey n°3322 du 17 février 2016 ;
  • Les Trésors du Journal de Mickey n°3 du 27 mars 2019.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .