FANDOM


Le fantôme du tunnel est une histoire en bande dessinée de huit pages scénarisée par François Corteggiani et dessinée par Gen-Clo. Elle fut publiée pour la première fois le 4 mai 1994 en France. Elle met en scène Mickey Mouse, Dingo et le commissaire Finot. L'action se déroule dans le Nord de la France.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Mickey et Dingo vont faire partie des premiers automobilistes prenant le tunnel sous la Manche reliant la France au Royaume-Uni mais ils se retrouvent obligés de s'arrêter. Si Mickey pense initialement à un embouteillage, un hélicoptère de l'équipe technique arrivant deux heures plus tard et annonçant un léger incident technique l'irrite. Il quitte alors sa voiture, suivi par Dingo, et se rend à l'entrée du tunnel afin d'avoir plus d'explications.

Si au début l'entrée leur est refusée, Mickey et Dingo ont pu s'y rendre grâce au commissaire Finot qui enquête sur ce tunnel. En effet, les ouvriers du poste 9 parlent de la présence. Les deux héros commencent à prendre peur au fur et à mesure qu'ils s'approchent du poste 9, surtout quand la lumière s'éteint à la suite de la disjonction du secteur; le chef d'équipe du poste 9 affirme avoir vu le fantôme.

Et le fantôme se fait une nouvelle fois entendre, n'hésitant pas à dire qu'il va faire danser les moussaillons et se nommant Gargouilla le terrible. Mickey comprend tout et décide de se déguiser en pirate grâce à la cravate du commissaire Finot, au baudrier du commissaire Finot et un foulard. Et lorsque le fantôme se manifeste, Mickey l'interpelle sous le nom de Mickey l'indomptable et Gargouilla le prend pour un vrai pirate.

Le fantôme raconte son histoire : à la suite du naufrage de son navire, il fut condamner dans un coffre en bois vermoulu au fond de la Manche. Mais dans ce coffre, il se sentait à l'étroit, alors il en sortait, notamment pour voir les travaux du tunnel sous la manche. Un jour, son coffre a disparu et, en le cherchant, il est aspiré par le siphon d'une machine construisant le tunnel. Le fantôme du capitaine se met alors à hanter ce tunnel et souhaite retrouver le fond de la mer mais cela lui est impossible sans son coffre.

Mickey, Dingo et Finot se rendent alors au musée des objets trouvés durant les travaux et trouvent tout de suite le fameux coffre. Deux heures plus tard, le premier train sous la Manche peut partir mais Mickey et Dingo sont à bord d'un bateau pour se rendre en Angleterre afin de larguer le coffre vermoulu au fond de la mer avec le fantôme du capitaine Gargouilla à l'intérieur.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

ComparatifCasesFantômeDuTunnel

Quand le texte d'origine se retrouve modifié...

Ce récit connut deux publications en France. La première eut lieu dans Le Journal de Mickey n°2185 du 4 mai 1994 à l'occasion de l'inauguration du tunnel sous la Manche. La deuxième eut lieu dans Le Journal de Mickey n°3288 du 24 juin 2015 mais elle dénote par l'ajout d'une narration et le texte de la case 2 de la page 1 est clairement modifié.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .