Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Le jour où Fantomiald a affronté Fantomiald est une histoire longue en bande dessinée de vingt-deux planches dessinée par Marco Meloni et scénarisée par Carlo Panaro, publiée pour la première fois le 1er novembre 2008 en Italie. Elle met en scène Fantomiald, Géo Trouvetou et Filament. L'action se déroule à Donaldville.

Synopsis[]

Fantomiald doit faire face à un ennemi des plus coriaces : lui-même !

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Fantomiald est ébloui par une intense lumière.

Fantomiald est en pleine course-poursuite après un voleur de diamants. Ce dernier vise la voiture de Fantomiald avec son pistolet mais le super-héros parvient à le stopper et à l'arrêter grâce aux anneaux bloquants émanant de son véhicule. Alors que les policiers remercient Fantomiald d'avoir stopper le voleur, le canard se rend compte que sa voiture a quelques griffures sur sa carrosserie et qu'il devrait aller voir Géo pour les réparations. Mais, tout à coup, une intense lumière jaillit de la forêt non-loin de là. Fantomiald se dirige vers la source de lumière et est soudain intensément ébloui.

Géo se fait frapper par la main cogn'baff.

Un peu plus tard, Géo Trouvetou est à son laboratoire en train de réparer la carrosserie du véhicule de Fantomiald. Il se dit d'ailleurs qu'il avait l'air un peu étrange. Mais Filament le rassure en lui suggérant qu'il devait être préoccupé par sa prochaine mission de superhéros. Mais alors qu'il souhaite faire une pause et regarder le flash télévisé, il aperçoit, médusé, les informations de l'après-midi. Fantomiald a commis plusieurs actes de vandalismes en ville comme briser les vitres de la voiture du maire, empêcher un baptême de paquebot ou encore saboter une compétition de deltaplane. Géo se dit qu'il doit y avoir une explication mais entend un brouhaha dans la rue. Il aperçoit Fantomiald s'amusant à faire tousser tout le monde avec de la fumée. En s'approchant, le super-héros envoie à Géo une fumée de main cogn'baff qui frappe l'inventeur au visage.

Fantomiald découvre qu'il est immatériel.

Pendant ce temps, dans la forêt, Fantomiald se réveille à côté d'un cristal, ne se rappelant plus du tout de ce qu'il s'est passé. Il se rend compte alors qu'il a été évanoui pendant plusieurs heures et que cela doit avoir un lien avec le cristal. Mais il se rend compte, en marchant dans un buisson, qu'il le traverse ! Il tente de toucher un arbre mais aperçoit son bras passé au travers. Le super-héros comprend qu'il est devenu immatériel mais qu'il parvient tout de même à toucher la pierre. Il se dit alors qu'il devrait aller voir Géo pour en savoir plus mais que sa voiture a été enlevée. Il se résigne donc à rentrer à Donaldville à pied.

Géo explique à Fantomiald ce qu'il a découvert.

Le soir venu, Fantomiald est chez Géo et demande des informations sur ce qu'il se passe. L'inventeur lui fait part de ses découvertes. L'étrange cristal est une météorite bipolaire ayant un double effet. Elle a rendu Fantomiald immatériel et a généré une copie du super-héros presque parfaite. Malheureusement, cette copie est un jumeau maléfique provoquant de nombreux actes de vandalisme en ville. Géo explique alors à Fantomiald que, pour redevenir normal, il va falloir que son double touche la météorite. Toutefois, il va devoir le faire dans les prochaines heures sinon le processus sera irréversible !

Les deux Fantomiald s'affrontent.

Un peu plus tard, dans un somptueux château non-loin de Donaldville où se déroule un gala organisé par un duc, le maléfique Fantomiald s'introduit avec fracas et commence à jeter du poil à gratter sur les invités. Heureusement, le vrai Fantomiald arrive, ce qui surprend son double maléfique. Ce dernier tente de lancer un rayon paralysant sur son ennemi mais il n'est pas touché car son corps est immatériel. Le vilain Fantomiald tente alors de jeter un ressort électrique sur Fantomiald mais le ressort touche une armure se trouvant derrière lui qui s'écroule sur lui. Profitant qu'il soit hors d'état de nuire, Fantomiald fait toucher la pierre à son double, provoquant un nouvel aura de lumière.

Un peu plus tard, Fantomiald est de retour au laboratoire de Géo. L'inventeur a détruit la météorite bipolaire qui ne fera plus de mal à personne désormais. Fantomiald a expliqué la situation aux autorités pour blanchir sa réputation. Fantomiald quitte l'inventeur en le remerciant infiniment et en expliquant qu'il part pour se détendre en forêt.

Dernière case de l'histoire où Fantomiald part du laboratoire de Géo.

En coulisses[]

Publications françaises[]

Cette histoire fut publiée à deux reprises en France, dans :

  • Mickey Parade Géant (Hors série) n°7 du 3 février 2016 ;
  • Les Grandes Sagas Disney n°12 du 31 août 2016.
Advertisement